TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : une affaire vraiment FRAM...iliale !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 1 Juin 2014

Fram est à nouveau en première ligne. Après les présidents 1, 2, 3, 4, 5 voici enfin le numéro 6. Pas du Chanel, du moins pas encore, mais la continuité d'une saga familiale qui commence à s'essouffler sérieux et qui ne sent plus très bon pour bon nombre de professionnels...



La case de l'Oncle Dom : une affaire vraiment FRAM...iliale !
Chez ces gens-là, Monsieur, on ne parle pas… On n'écoute pas non plus d'ailleurs...

A croire que la vieille devise "après moi le déluge" fait partie de la pensée unique chez Fram !

Après l'éviction successive de "redresseurs", lesquels, chacun dans son genre avaient pour le moins contribué à endiguer les brèches gigantesques du TO, on attendait enfin le "dernier".

Le sauveur intégré qui allait poursuivre, sur des bases saines, le redressement indispensable du dernier des Mohicans…

En fait, on attendait Zorro…

Et bien non. Pas question de laisser l'entreprise, qui ne demande qu'à survivre, à des mains étrangères. On n'abdique pas, dans la famille, on va jusqu'au bout, quitte à entraîner tout le monde dans la chute.

Pas question d'introduire un peu de sang neuf dans l'entreprise familiale. Tous des étrangers qui n'ont rien compris.

La case de l'Oncle Dom : une affaire vraiment FRAM...iliale !
Du coup, on prend les mêmes, ceux qui, grâce à leurs compétences largement vérifiées ont mené le bateau là où il tente de voguer encore.

Marie-Laurence, nièce de Georges, est désormais aux commandes.

Comme il n'est pas question d'obtenir un entretien avec elle (elle a fait répondre que la porte n'était pas fermée mais qu'elle s'exprimerait plus tard), je ne peux que reprendre le communiqué annonçant sa nomination.

Bon, c'est vrai, elle est dans la maison depuis longtemps… Trop longtemps peut-être ?

Elle dispose d'un mastère de gestion et d'audit interne, assorti d'un DESS de "management financier et Logistique Informatique".

Diable ou damned !

Madame Nièce a-t-elle seulement conscience de la gestion de cette entreprise.

Si tel est le cas, franchement, je suis inquiet, d'autant qu'elle a réalisé (et je cite le communiqué) "toute sa carrière au sein du Groupe Fram"...

Quant à la "logistique informatique", c'est vrai que Fram est particulièrement bien équipée question nouvelles technologies...

Bon, il parait que ça s'appelle une "gouvernance normalisée".

Tiens, ça me fait penser que le patron de Plein Vent, filiale de Fram, avait été nommé, il n'y a pas si longtemps que ça, directeur de prod, ou directeur général (on s'y perd un peu).

C'était une mission ponctuelle, sans doute…

Etonnant, vraiment. D'autant que, si je ne m'abuse, le dernier Président en date, le N° 5, avait été pressenti par les actionnaires familiaux (et toujours déchirés), pour prendre la direction du TO.

Il aurait seulement exigé le départ de Madame Nièce. Bon, c'est vrai, ça se fait pas !

Ce qui est assez logique. Georges Colson, qui tient à garder la main sur l'entreprise, ne pouvait pas se permettre.

En revanche, c'est Marie Christine qui l'a dans le baba, si je puis me permettre… Le clan Colson reprend la main, avec en plus, et pour faire bonne mesure, l'entrée au Conseil de Georges Vialard, le vieux grenadier.

Celui-là aura aussi sauvé sa peau, il faisait partie de la charrette organisée par Président 5, qui voulait rajeunir les cadres.

Bon, et maintenant, on fait quoi ? On continue dans la continuité ?

L'échéance est hélas très proche et la tréso n'est pas extensible, même si la saison se présente sous de bons auspices…

En outre, je me demande si le CIRI continuera à défendre une position qui parait pour le moins ambiguë.


D'autant que les banques, qui ont pratiquement récupéré tous leurs sous et auprès desquelles le TO n'est pas endetté (ou très peu), n'en auront vraisemblablement pas grand-chose à faire…

Pendant ce temps, de possibles investisseurs, tapis dans l'ombre, attendent. Ils peuvent même compter quotidiennement ce qu'ils économisent en attendant de sortir du bois.

Décidément, la vieillesse est un naufrage…

Lu 3304 fois

Tags : Colson, Fram, Vialard
Notez


1.Posté par Kathy Oucha le 02/06/2014 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
:-) Comme il ne nous reste plus grand chose à part "en rire", on vous remercie. Faites-nous encore rire, nous y gagnons un steak, et par les temps qui courent, vu que nos salaires sont exorbitants (ceux des pitchous du bas, pas les autres), gagner un steak, ce n'est pas rien. "Ceci n'est pas une pipe", aurait dit Magritte............ Ou comment faire prendre des vessies pour des lanternes, à qui "n'en veut" (ou pas). Vous avez tout bien vu et analysé, ceux qui diront que nous n'en sommes pas là sont soit des autruches, soit des menteurs. Mais le fric -ou son absence- parlera.

2.Posté par Berto le 02/06/2014 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pire dans l'histoire est que tout le monde le sait .... Certains gachent les envies de ceux qui veulent encore travailler pour cette maison...C'est à en dégouter les plus motivés....EN tout cas, j'ai bien ri...Merci

3.Posté par Elodie le 03/06/2014 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour une fois Dominique... vous êtes d'une justesse désarmante.

4.Posté par Dominique Gobert le 03/06/2014 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi pour une fois?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com