TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : une pyramide unie pour relancer l'Egypte...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 2 Décembre 2014

Allez, pendant que des cloportes sinistres tentent vainement d'exister malgré leur incompétence, des pays sinistrés (répétition voulue) essaient, eux, de s'en sortir et de renouer avec un des moteurs de leur économie, le tourisme. J'ai cité l'Egypte…



La case de l'Oncle Dom : une pyramide unie pour relancer l'Egypte...
Et, pour une fois, les professionnels du tourisme français ont répondu présents à l'invitation du ministre égyptien en visite en France.

Je remarque d'ailleurs que deux syndicats professionnels sont enfin reconnus : le Snav, vieille institution dont on se demande quel est encore son niveau de représentation et le Seto, qui paraît enfin devenir la force montante et représentative d'une grande catégorie de cette profession.

C'est bien. Et c'est l'équilibre…

Je remarque également que Snav, Seto et Office de Tourisme Egyptien ont réussi à écrire un communiqué commun, afin de lever le doute, une bonne fois pour toutes, sur les conditions de sécurité et d'accueil des touristes dans ce pays.

Je remarque aussi que, cette fois, il n'y aura pas eu de déclarations fracassantes et que, professionnels français comme autorités égyptiennes sont d'accord pour "faire quelque chose" et redonner à la destination la place qu'elle mérite auprès des visiteurs français.

A condition que, du côté français, les technocrates du MAE cessent enfin de divaguer sur leurs cartes rouges et tentent de cerner la réalité…

A condition aussi que les tour-opérateurs français, obnubilés par leurs marges dépérissantes, fassent peut-être un tout petit effort de promotion, ne serait-ce qu'en laissant ouvert quelque hébergement…

Je l'ai écrit cent fois, mais décidément, c'est dur, pour avoir des amis qui vivent en permanence du côté de El Gouna, la vie est calme, sereine, et tranquille.

Presque trop tranquille d'ailleurs, me disent mes amis. On finirait presque par s'ennuyer…

La case de l'Oncle Dom : une pyramide unie pour relancer l'Egypte...
Pour y avoir passé un mémorable voyage au cours du Nil, (c'étaient des forces de ventes de Selectour du temps ou le réseau voyageait), je n'avais jamais découvert les tombeaux des Rois et des Reines d'Egypte avec autant de bonheur.

Je remarque aussi, que, dans le communiqué commun, les professionnels du tourisme ont émis des idées "innovantes pour la commercialisation et la communication du produit touristique égyptien".

Mais si c'est pour initier une nouvelle campagne de communication à base d'affiches 4x3, des spots télés à la mords-moi le nœud et des stupidités radiophoniques, le tout à un prix exorbitant, c'est pas la peine…

Autant donner directement le fric de cette campagne aux pauvres du monde entier !

En revanche, laisser la parole à des invités touristes, des gens banals qui profiteront d'un fabuleux voyage en Egypte, ça c'est bien.

Augmenter les liaisons aériennes, c'est aussi une bonne idée… Mais faut surtout que les avions puissent se remplir.

Et donc, il faut enfin que les grands professionnels puissent enfin attirer les clients, leur faire comprendre qu'en Egypte, on peut aller…

Et que le Musée du Caire, c'est toujours un fatras épouvantable, mais qu'il recèle des trésors. Et que Karnak, Louxor ou la Vallée des Rois et des Reines, c'est comme l'autre débile avec sa montre, il faut les avoir découverts une fois pour avoir réussi une partie de sa culture…

C'est bien la fin du communiqué, qui souhaite inviter les professionnels du Tourisme en Egypte.

Perso, je préférerais que l'on invite ma boulangère (j'y pense parce qu'elle adore voyager) et que c'est un sacré vecteur de communication…

Mais bon, moi, je suis pas un grand professionnel de la com !


Lu 1192 fois

Tags : Egypte, Seto, Snav
Notez


1.Posté par Gloups le 02/12/2014 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certains pros n'ont pas encore saisi que les questions sécuritaires ne sont pas aujourd'hui la priorité (en Égypte et ailleurs). C'est avant tout une question de pouvoir d'achat et de revenu disponible pour les vacances.

80% des départs français vers l'Égypte relevaient du mass market : Des séjours (croisières sur le Nil ou balnéaires) à petits prix qui s'adressent aux Français moyens (rien de péjoratif dans ce qualificatif) qui mettent moins de 1.000 euros/pax dans un séjour d'une semaine à l'étranger.

Et ces "moyens-là" n'en ont plus trop… de moyens justement.

Vous pouvez initier toutes les campagnes de promo ou de pub imaginables, ça ne leur donnera pas plus de dispos financières pour voyager.

Vous me direz que l'Espagne et la Grèce tirent bien leur épingle du jeu auprès de cette clientèle de "petits budgets". C'est vrai ! Évidemment, l'aspect sécuritaire entre en ligne de compte, mais… dans un second temps.

Donc les Français moyens ont de moins en moins les moyens. Et quand ils les ont encore un peu, ils privilégient des destinations 100% sûres parce qu'ils ne veulent pas louper leurs vacances ou les voir annuler pour cause de menace géopolitique (avérée ou imaginaire).

Certaines destinations (l'Égypte, la Tunisie et quelques autres) ne se relèveront sur le marché français qu'à une condition : Qu'on sorte du marasme économique. D'après les prévisions, ce n'est pas pour demain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com