TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La marque « Côte d’Azur » sera officialisée le 23 juin


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Mardi 12 Mai 2009

Lors de son assemblée générale du CRT Riviera Côte d’Azur a annoncé la mise en service e 23 juin d’un nouveau site web très dynamique qui marquera le lancement international de la marque « Côte d’Azur ». Par ailleurs le CRT dans sa politique promotionnelle s’appuiera cette année sur deux opérations culturelles destinées à soutenir l’image de la Côte d’Azur des Peintres et de capitaliser sur l’Année Picasso avec deux expositions et la mise en valeur des musées d’Antibes et Vallauris et des sites ou le grand peintre à vécu et travaillé (Mougins et Vallauris).



Le CRT Côte Azur a décidé de renforcer son attractivité notamment en direction de la clientèle française quelque peu délaissée au cours des dernières années au profit de l’internationale.

Symbole de cette stratégie le nouveau site Internet : Cotedazur-tourisme.com véritable portail de la Côte d’Azur mis en service le 23 juin. Sous la forme de web magazine et utilisant toutes les ressources du Web 2.0, il est ouvert aux partenaires (office de tourisme, ville, palais des congrès, hôtel…).

Il donne le coup d’envoi d’une campagne nationale et internationale autour de la marque Côte d’Azur et au-delà des à priori. « On a protégé le nom comme celui de Riviera que l’on utilise sur certaines destinations étrangères car il est mieux connu que le terme Côte d’Azur », précise Dominique Charpentier.

L’organisation du CRT a été revue. L’institution va travailler avec les compagnies aériennes et les autocaristes sur une nouvelle politique attractive.

La culture toujours axe privilégié du CRT

La page d'accueil du site tel qu'il se présentera le 23 juin lors du lancement de la marque Côte d'azur
La page d'accueil du site tel qu'il se présentera le 23 juin lors du lancement de la marque Côte d'azur
Pour casser l’image d’Epinal de la Côte d’Azur surtout auprès d’une clientèle française, le CRT poursuit sa politique de mise en valeur du riche patrimoine naturel, historique et culturel de cette région.

C’est tout d’abord la poursuite de l’opération Côte d’Azur des Peintres qui met en valeur à l’aide d’une centaine de lutrins posés d’ici fin 2009 dans 14 communes la présence des grands peintres sur le littoral entre Menton et Théoule.

Sept nouvelles communes veulent adhérer au réseau. Et le lancement des chantiers du Musée Bonnard au Cannet et Cocteau à Menton conforte cette stratégie. « Aucun autre territoire en Europe si ce n’est les grandes capitales ne peut se targuer d’aligner plusieurs musées consacrés à Cocteau, Renoir, Matisse, Chagall, Léger, Picasso, Bonnard … sans compter l’art moderne à travers la Fondation Maeght à St Paul ou le Musée d’art Moderne de Nice, confirme un responsable du projet au CRT.

La mise en avant de l’itinéraire Côte d’Azur des Peintres permet de bâtir avec des agences de voyages, des TO et le soutien de la presse des produits spécifiques
. »

« On a reçu récemment un groupe de journalistes étrangers venus spécialement sur les traces de Picasso », complète Florence Lecointre, chargée de la presse internationale.

Car cette année Vallauris, Antibes et Mougins s’associent à l’itinéraire Picasso : avec entre autres l’exposition « Picasso 1945-1949, l’Ere du renouveau » au Musée Picasso d’Antibes (27 mars au 28 juin ) et l’Exposition « Picasso et Blaise Cendrars » au Musée National Picasso Vallauris Golfe Juan du 27 juin au 12 octobre.

Dominique Charpentier, directeur du CRT Riviera Côte d'Azur, en compagnie d'Alain Gumiel, nouveau président et maire de Vallauris Golfe Juan
Dominique Charpentier, directeur du CRT Riviera Côte d'Azur, en compagnie d'Alain Gumiel, nouveau président et maire de Vallauris Golfe Juan
TourMaG.com - Quelles sont les tendances de la fréquentation en ce mois de mai ?

Dominique Charpentier -
"De janvier à fin mars, la baisse de fréquentation était d’environ 12 à 15 %. Elle est inférieure à celle de Paris par exemple, on s’en tire un peu mieux.

La clientèle internationale et notamment la clientèle américaine et anglaise ont été fortement pénalisée en raison du change défavorable du dollar et de la livre par rapport à l’euro (50 % de hausse).

Toutefois début mai, les premiers échos des hôteliers témoignent que la saison estivale devrait retrouver des couleurs. Les réservations repartent avec un effritement des cours séjours au profit des moyens séjours.

Le tourisme d’affaires est toujours très difficile avec une chute de 30 % sur les premiers mois de l’année. Le directeur du Club Premier, destiné à promouvoir le tourisme d’affaires, partant à la retraite nous allons nous à mettre en quête d’un grand professionnel pour la direction du club
."

TourMaG.com - On parle d’un rapprochement entre le CRT et Team Côte d’Azur (promotion des investisseurs) à la demande du département, qu’en est-il exactement ?

Dominique Charpentier -
"Il faut surtout évoquer une mutualisation des moyens car les deux organismes conserveront leur autonomie avec direction et personnel dédié. L’idée d’un regroupement apparaît difficile car les métiers et les cibles sont souvent différents même si des complémentarités sont à rechercher par souci d’économie.

En période de crise il faut être vigilant quand à l’usage des deniers publics. Mais c’était déjà le cas auparavant. Pour l’étranger, le CRT s’est toujours appuyé sur la présence de Maison de la France. On sélectionne également notre présence sur les grands salons professionnels.

On a été les premiers à participer au salon de Moscou il y a 15 ans et aujourd’hui l’image de la Côte d’Azur est suffisamment bien ancrée sur le marché russe que nous laissons la place aux villes et hôteliers qui peuvent y participer de façon indépendante en capitalisant sur notre action.
"

TourMaG.com - Vous souhaitez vous recentrer sur la France ?

Dominique Charpentier -
"Pour 2009 on se recentre sur le marché intérieur. On avait commandé une étude d’image il y a deux ans bien avant la crise. Et cette dernière met en évidence que la Côte d’Azur est très mal connue de nos concitoyens. Il l’assimilent à une région balnéaire réservée à une clientèle aisée.

On va donc démontrer la richesse touristique de cette région avec une marge de manoeuvres importante pour l’accueil de cette clientèle. C’est appréciable en ses temps de crise.
"


Lu 4886 fois

Notez


1.Posté par drogo le 13/05/2009 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah, Picasso ! Le monde entier en parle. Dommage que Mougins n'ait pas su, il y a encore peu de temps, lui rendre hommage et se placer ainsi en bonne place dans l'itinéraire culturel proposé autour de Picasso : rien pour célébrer le 30 ème anniversaire de sa mort (à Mougins le 8 avril 73) sinon une conférence du Conservateur du Musée d'Antibes et quelques livres exposés mais surtout refus de suivre (gracieusement) le projet de Burda, cet Allemand qui souhaitait édifier à Mougins un musée "avant-gardiste" , exposer Picasso (entre autres), ouvrir des ateliers pour enfants et gérer sur ses propres deniers ce Musée qu'il a maintenant réalisé, avec le succès que l'on sait, à ... Baden Baden. Faire à Mougins ce que Pinault a réussi à Venise était alors possible.
Les années ont passé et il est maintenant à souhaiter que les consciences se sont réveillées !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com