TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La soirée d'ouverture des fêtes de Bayonne boycottée par les ''peñas''

trop de sécurité à leur goût


Rédigé par La Rédaction (HD) - redaction@tourmag.com le Lundi 25 Juillet 2005

Très remontés contre de récentes mesures prises par les autorités pour "sécuriser" les fêtes de Bayonne, les responsables de "peñas" comptent boycotter le 3 août la soirée d'ouverture de ce grand rendez-vous des amateurs de corridas et de fiesta.



Le 2 juin la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a décidé par arrêté de fermer les débits des boissons à 3H00 ou 4H00 du matin jusqu'à 9H00 pendant les cinq jours de fêtes.
Le 2 juin la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a décidé par arrêté de fermer les débits des boissons à 3H00 ou 4H00 du matin jusqu'à 9H00 pendant les cinq jours de fêtes.
Le 2 juin la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a décidé par arrêté de fermer les débits des boissons à 3H00 ou 4H00 du matin jusqu'à 9H00 pendant les cinq jours de fêtes.

Les années précédentes les "peñas", clubs privés dans lesquels des bénévoles d'associations locales servent de l'alcool de moins de 16 degrés, ouvraient de 1H00 du matin à 6H-7H00.

Ces restrictions ont été décidées en raison "des désordres intervenus les années passées", des dégradations et "des risques" engendrés par "la consommation ininterrompue de boissons alcoolisées", selon le texte préfectoral.

Pour le groupement des associations bayonnaises qui réunit les principales peñas locales, "ces mesures ne correspondent pas aux problèmes qui peuvent exister".

Le maire UMP de Bayonne, Jean Grenet, est loin de partager ce sentiment: "Il fallait lutter contre l'alcoolisation excessive et arrêter la tendance à aller vers la fête non stop", a-t-il expliqué à l'AFP.

Créée en 1932, la féria de Bayonne voit affluer jusqu'à 1,5 million de "festayres" vêtus de blanc et rouge qui déferlent dans les rues pour boire et chanter, tandis que le programme officiel propose défilés de chars, danses traditionnelles, cavalcades, concerts et courses de vachettes.

Pour protester contre les arrêtés préfectoraux et "montrer que les problèmes de la nuit ne sont pas liées à leurs activités", les peñas ont "décidé de ne pas ouvrir le 3 août" puis "d'ouvrir pendant la journée" les autres jours -du jamais vu- et de "fermer à 2H00 au lieu de 3H00 , détaille Gorka Robles, président du Groupement qui réunit 36 des 70 peñas locales.

Pour lui, "les problèmes sont engendrés par des populations qui arrivent de l'extérieur sans connaître le mode d'emploi des fêtes, pensant que Bayonne est une zone de non-droit".

La mairie de Bayonne confirme que "souvent, ce ne sont pas des autochtones qui sont en cause mais des bandes qui viennent d'assez loin et n'ont pas l'esprit de la fête". Certains "viennent faire en fin de nuit ce qu'ils ont l'habitude de faire dans certaines cités", selon M. Grenet.

Les peñas assurent que leur clientèle est tout autre. "Le prix des consommations y est tellement cher que les jeunes viennent avec leur propres bouteilles, des alcools durs", explique M. Robles.

Bayonne, qui compte 46.000 habitants attire pour ses fêtes jusqu'à 1,5 million de personnes. "On est victime de notre succès, il y a aujourd'hui beaucoup trop de monde", reconnaît le maire de la ville qui "souhaite que la fête retrouve sa convivialité", sans les débordements passés.

L'an dernier, un homme avait trouvé la mort en tombant des remparts et des débordements avaient entraîné un millier d'interpellations et laissé plus de 100.000 euros de dégâts.



Lu 6462 fois
Notez


1.Posté par Hirigoien le 28/07/2005 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Précision :
A Bayonne il ne s'agit pas de férias, mais de fêtes tout simplement : fêtes de Bayonne/Baionako bestak.

2.Posté par joss le 04/08/2008 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je trouve debil ces restrictions dalcool car les jeunes vont aux magasins tel que carrefour ou geant casino pour sacheter de l alcool

lautre jour au carrefour de tarnos pour macheter un pantalon des fetes il y avait des promotions pour les bieres de heineken etc ... sur les allées centrales , ils nous prennent pour des c...... et apres les autorités ralent car les gens boivent trop ils ont qua interdit la vente dans les grandes surfaces aussi au lieu des penas ....


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com