TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Cameroun aimerait voir décoller son tourisme

3 millions de touristes internationaux à l’horizon 2015


Rédigé par Aline PONTAILLER le Mercredi 19 Septembre 2012

Nommé à la tête d’un ministère élargi, son Excellence Malgari Bello-Bouba est venu à l'IFTM Top Résa pour rassurer les acteurs touristiques et récompenser certains d’entre eux pour leur fidélité. Il en a profité pour résumer les décisions prises récemment par son gouvernement en faveur du développement touristique.



Malgari Bello-Bouba, ministre d'Etat du Tourisme et des Loisirs du Cameroun - Photo A.P
Malgari Bello-Bouba, ministre d'Etat du Tourisme et des Loisirs du Cameroun - Photo A.P
"Ces dernières années ont été consacrées aux tâches prioritaires qu’étaient l’agriculture et l’autosuffisance alimentaire des Camerounais.

A présent, le gouvernement peut s’attaquer à de nouveaux secteurs d’activité comme le tourisme. C’est une des cinq priorités de développement définies par le chef de l’Etat, monsieur Paul Biya.
"

Entre autres mesures, le ministre cite l’élargissement des compétences de son poste au volet loisirs, pris en compte pour répondre aux besoins d’épanouissement des Camerounais.

Deux nouveaux bureaux d’information touristiques sont créés à l’étranger, États-Unis et Chine, en plus de celui qui couvre l’Europe depuis Paris.

Un Conseil national de Tourisme vient d’être créé. Il regroupe plusieurs ministères connexes au Tourisme mais concernés par la facilitation des métiers du secteur.

Le gouvernement fait appel aux investisseurs privés

Un code des investissements touristiques est à l’étude, supposé encourager les promoteurs à investir dans le secteur.

"Nous ne pourrons pas tout réaliser par nous-mêmes. Cela demande beaucoup de moyens.

Les investisseurs étrangers seront les bienvenus pour aider à la création de voies d’accès et de structures d’hébergements, notamment des écolodges dans les parcs. Mais c’est à nous de préparer leur arrivée en rendant l’environnement plus sûr et favorable.
"

Pour cela, et à la suite des graves attaques de braconniers venus dernièrement de pays voisins massacrer plus de 200 éléphants, le gouvernement n’a pas hésité : les parcs sont désormais gardés par l’armée et les rangers sont formés, et armés, par les militaires.

Ce discours est censé rassurer les opérateurs, les Affaires étrangères continuant à déconseiller la destination.

La France est le premier émetteur européen

Le ministre en profite pour décerner un diplôme d’honneur à Mathias Michel, PDG de Iles et Voyages, qui programme la destination avec fidélité.

Le Cameroun, "c’est toute l’Afrique dans un seul pays", proclame un slogan national. Ce pays possède en effet une diversité de richesses qui pourraient rivaliser sans effort avec celles de ses concurrents de la région des lacs.

Et pourtant, comme le constatent avec amertume les membres de la diaspora présents dans la salle, rien ne parvient à faire décoller réellement son tourisme.

Même si, en 2010, a été franchie la barre des 572 000 voyageurs qui en font une destination touristique réelle selon les critères de l’OMT. La France est le premier émetteur européen avec 250 000 visiteurs.

Ambitieux, le ministre vise 3 millions de touristes internationaux à l’horizon 2015. Mais il faudra sans doute plus qu’un simple appel aux investisseurs étrangers pour atteindre cet objectif.

Lu 1536 fois

Tags : cameroun
Notez


1.Posté par Guillaume le 20/09/2012 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Se positionner sur "toute l'Afrique dans un seul pays", ils le tentent depuis très très longtemps et ça n'a jamais fonctionné. Se positionner sur tout, c'est ne pas se positionner du tout.
Le Cameroun a de vrais richesses touristiques mais n'a aucune image en France. Quand le pays sera prêt (investissement, infrastructures routières et hôtelières, gouvernance des aires protégées, etc.), ils pourront s'ouvrir vraiment au tourisme mais en choisissant avec pertinence leur positionnement marketing que ce soit sur une gamme de produits ou une gamme de clientèle. Ce sont des B.A.BA mais ces bases ne sont pas là pour l'heure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com