TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le GIE Papmut pourrait-il faire de l'ombre aux autres réseaux volontaires ?

L'interview de François Piot, président de Prêt-à-Partir et du GIE Papmut


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 9 Octobre 2015

Discrètement mais sûrement, François Piot, président de Prêt-à-Partir et du GIE Papmut, poursuit sa croissance et tisse sa toile dans toute la France. De quoi inquiéter les poids lourds comme Selectour Afat ou TourCom ?



Carole Burlot, la directrice régionale du réseau Prêt-à-Partir teste les oculus rift sur le stand de son réseau pendant le salon IFTM. DR - Anaïs Borios.
Carole Burlot, la directrice régionale du réseau Prêt-à-Partir teste les oculus rift sur le stand de son réseau pendant le salon IFTM. DR - Anaïs Borios.
TourMaG.com - Votre réseau Prêt-à-Partir prend de l’ampleur avec le rachat de trois nouvelles agences dans l’Est de la France. Elles viennent également enrichir le GIE Papmut. Quels sont vos atouts pour séduire de nouveaux adhérents ?

François Piot : Nous avons un modèle totalement transparent dans lequel les agences doivent seulement payer la cotisation, soit 150 euros par an, pour intégrer le GIE. En échange, nous leur reversons 100% des commissions.

Grâce à cela, nos nouveaux adhérents gagnent en moyenne 20% de plus sans avoir à trouver un seul client supplémentaire.

Et nous n’avons pas à rougir en terme de commissions face aux poids lourds comme Selectour Afat ou TourCom.

D'ailleurs, certains de leurs membres sont parfois tétanisés à l’idée de changer de réseau car ils perdraient leurs super-commissions, qui peuvent représenter jusqu’à 1% du résultat annuel.

D’autres ne veulent pas perdre la centrale de paiements, même si elle leur coûte 10% du chiffre d’affaires.

François Piot, le Directeur de Prêt-à-Partir. DR-F.Piot.
François Piot, le Directeur de Prêt-à-Partir. DR-F.Piot.
TourMaG.com - Allez-vous poursuivre le développement de Prêt-à-Partir avec l'acquisition de nouvelles agences ?

François Piot : Nous sommes toujours à l’affût d’opportunités de croissance externe. Mais nous souhaitons intégrer des gens qui partagent nos valeurs de solidarité. L’important c’est l’histoire de l’entreprise.

Je suis d’ailleurs sur deux dossiers de mono agences dans la région Centre.

Mais si j’acceptais tous les gens qui me contactent, je pourrais facilement doubler Laurent Abitbol !

TourMaG.com - Justement concernant Laurent Abitbol. Que pensez-vous de son rachat du réseau Havas ?

François Piot : Je suis très admiratif mais la culture d’entreprise est bien différente de celle de Marietton. Cette acquisition va redistribuer les cartes.

Qu’en penseront les agences qui vendaient du Voyamar ? Celles d'Havas vont-elles donner la priorité à ce TO ? Beaucoup de questions restent en suspens.

D’ailleurs si j’avais eu la même somme d’argent, je l’aurais plutôt investie dans les nouvelles technologies.

TourMaG.com - Vous avez présenté lors du salon IFTM des lunettes Oculus Rift. Quelle place tiennent les nouvelles technologies dans votre développement ?

François Piot : Le client a aujourd’hui accès aux nouvelles technologies et ne comprend pas pourquoi elles n'y sont pas dans les agences de voyages.

D’autant qu’aujourd’hui 40% des consultations du site se font sur tablette ou mobile.

J’aspire ainsi à développer le web-to-store, pour qu’un client qui cherche un voyage sur internet soit re-dirigé en agences.

Nous venons également d’inaugurer notre seconde pépinière à Nancy dans des locaux de 650 m2 qui devraient accueillir 15 start-ups en 2016.

Nous avons utilisé certaines compétences des jeunes entreprises de notre première pépinière, comme Dataraxys, qui a créé notre moteur de recherches, notre application mobile et le projet Oculus Rift.

Au total, j’ai investi 1 million d’euros en trois ans dans les nouvelles technologies. Une somme nécessaire pour réconcilier le monde de l’agence physique avec celui du digital.

Prêt-à-Partir en chiffres

Le mini-réseau Prêt-à-Partir dont François Piot est le directeur regroupe 100 agences, dont 20 Euro Moselle Loisirs.

Toutes ces agences sont membres d'un Groupement d'intérêt économique (GIE) baptisé Papmut, qui regroupe 135 agences.

Au global, le volume d'affaire au 30 septembre 2015 s'est établit à 280 millions d’euros, dont 200 millions uniquement pour les agences Prêt à Partir.

Lu 2171 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 09/10/2015 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo François !
Il faut bousculer certains réseaux volontaires qui vivent sur leurs acquis très confortablement sur l'argent des adhérents mal informés ou béats devant la prêche de certains patrons de réseaux !
Oui certains réseaux n'ont pas la culture de la solidarité et de la transparence à une exception près , MANOR semble t il.
Bravo pour les zones d'incubation et pour l'encouragement de l'introduction de nouvelles technologies chacun y trouvera son compte, il y a temps de choses à faire dans nos métiers , c'est la bonne voie ..
Merci à Tourmag de parler de PAPMUT il est temps que les patrons d'agences prennent conscience de la gestion de leur marge restée en partie coincée dans les caisses de certains réseaux volontaires qui peuvent s'offrir un siège social digne d'une multinationale ...
Les chefs d'entreprises ne peuvent plus avoir la tête dans les nuages ...150 euros pour l 'adhésion et 100% de commission re distribuée ne peut pas laisser indifférent d'autant que les prestations apportées par les structures internes de certains réseaux ( pour justifier des factures aux adhérents) existent toutes au SNAV et sont gratuites pour les membres.!

2.Posté par Hélène le 09/10/2015 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis admirative de l'essor du réseau Prêt à Partir.
En tant que fournisseur, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec ses agences. C'est simple, transparent et très pro. Tout à l'inverse des 2 autres réseaux enfermées dans leurs procédures.
Chez nous on aime ces réseaux, à taille humaine chez qui on rencontre une réponse autrement plus compréhensible que celle dictée par les règles purement commerciales.
M. Piot, M. Dionnet, deux personnages qui font honneur à notre métier.
Continuez comme ça, M. Piot, on vous suivra.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com