TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Maroc cherche-t-il à limiter l'activité des tour-opérateurs ?

Le nombre global de passagers est en baisse de 3,61%


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 23 Janvier 2013

Le ministre du tourisme marocain, Lahcen Haddad, de passage à Paris en ce début de semaine a rencontré quelques journalistes - dont nous n'étions pas ...mais ses propos rapportés par nos confrères soulèvent quelques interrogations : le retour de Ryanair qui prévoit d'opérer à terme une soixantaine de lignes va-t-il accélérer dans le même temps la désintermédiation des TO et des distributeurs pour cette destination touristique essentielle.



Ryanair avec à terme ses 60 lignes vers les bases de Marrakech et de Fès ainsi que vers d'autres aéroports marocains amènerait ainsi 2,5 millions de passagers par an - Photo J.D.L.
Ryanair avec à terme ses 60 lignes vers les bases de Marrakech et de Fès ainsi que vers d'autres aéroports marocains amènerait ainsi 2,5 millions de passagers par an - Photo J.D.L.
"Un tiers des visiteurs français sont venus (ndrl au Maroc, en 2012) avec un tour-opérateur, une proportion que nous ne voulons pas dépasser".

Cette citation du ministre du tourisme marocain, Lahcen Haddad de passage à Paris en ce début de semaine a de quoi faire bondir les professionnels !!

Pourquoi diantre serait-il dommageable au Maroc si cette proportion devenait plus importante ?

Ou bien, est ce une façon "diplomatique" d'affirmer que la destination se vend de plus en plus en déstructurée et que les tour-opérateurs vont donc y jouer un rôle limité, voire décroissant ?

Toujours est-il qu'en ouvrant grand les portes du Royaume à Ryanair qui refuse depuis toujours aux agents de voyages un accès à ses stocks, c'est la chaîne traditionnelle de fabrication des voyages qui en prend un coup sur la tête.

Alors, Ryanair avec à terme ses 60 lignes vers les bases de Marrakech et de Fès ainsi que vers d'autres aéroports marocains amènerait ainsi 2,5 millions de passagers par an.

Quid de la RAM ?

C'est dire si le Maroc sera à nouveau le théâtre d'une guerre sanglante entre les compagnies.

N'oublions pas que sur le front des low cost, Air Arabia (une vingtaine de lignes), Jetairfly(une trentaine de lignes), Easyjet (une trentaine de lignes), et Vueling, et Transavia et Air Méditerranée (si on peut placer ces deux dernières dans la catégorie des low cost) ont toutes des projets de développement de ligne vers le Maroc.

Face à ce forcing des low cost, que deviendra la compagnie nationale, Royal Air Maroc qui n'en finit pas de déstructurer elle aussi pour se trouver un avenir ?

Aura-t-elle encore une chance commerciale entre l'activité charter (30% du trafic) et l'activité low cost (30% du trafic) comme semble le souhaiter le ministre ?

Et au delà de l'activité court/moyen courrier, si la RAM parvient à garder une part de marché, son réseau long courrier en développement avec 2 B-787 qui rejoignent la flotte en 2014 suffira-t-il à compenser les pertes du réseau domestique déficitaire ?

En attendant, les statistiques des aéroports marocains pour 2012, ceux-ci sont loin de crier victoire. Le nombre global de passagers est en baisse de 3,61% à 15,1 millions de pax.

Si le retrait de Ryanair en juin 2012 à la suite d'un conflit avec l'ONDA, l'organisme gestionnaire des aéroports, y est pour quelque chose dans cette chute, notamment à Fès (-17,4%), tous les aéroports à vocation touristique ont souffert : Ouarzazate -22,4%, Oujda -11,9%, Tanger -7,3%, Agadir -8,6% et même Marrakech -1,7% et Casablanca -1,4%.

Alors tripler le nombre de vols d'ici à 2020 comme l'entend le ministre, c'est ambitieux et louable... à condition de trouver des passagers.

Lu 5416 fois

Notez


1.Posté par marocco le 31/07/2013 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Maroc et un pays de sécurité et d'avenir ces 5ans. bénéficié des problème interne des pays comme la Tunisie et Égypte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com