TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Martinez et le Palais de la Méditerranée à la vente


Rédigé par Michel BOVAS le Vendredi 24 Octobre 2008

Après l’offensive du groupe Quatari sur la SBM à Monaco puis sur le Groupe Barrière à Cannes, c’est au tour du Cheikh Bin Issa Al-Jaber via MBI sa société d’investissement capital de plus de 9 milliards de dollars de jeter son dévolu sur deux des plus grands palaces de la Côte.



Le fond d'investissements américain Starwood capital, qui avait racheté en 2005 à la famille Taittinger, l’hôtel Martinez sur la Croisette à Cannes et le Palais de la Méditerranée sur la Promenade des Anglais à Nice, pourrait les céder à l'homme d'affaires saoudien Mohamed Bin Issa Al-Jaber.

Considéré comme la 891ème fortune mondiale ce denier a fait une offre de rachat d'une partie du groupe Concorde Hotels & Resorts. Le Martinez qui emploie 350 salariés l'hiver et plus de 600 l’été est le plus grand hôtel cannois avec 412 chambres, un centre de séminaires de 2 500 m2 et une plage.

A Nice, Le palais de la Méditerranée, également propriété du fonds Starwood, propose 188 chambres et emploie 125 salariés. Il a été ouvert en 2004. Frantz Taittinger, qui préside le conseil d'administration du casino du palais de la Méditerranée, au rez-de-chaussée de l’hôtel dont le capital est détenu à 75 % par Starwood et à 25 % par le groupe Partouche, a été surpris par l’offre d’achat.

Lu 4057 fois

Notez


1.Posté par François le 28/10/2008 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fausse info: le sheikh est numero 198 dans Forbes et non 891, comme vous l'indiquez.

2.Posté par mH2no234 le 02/04/2012 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un cheikh saisi par le fisc

Mohamed Bin Issa al-Jaber avait été choisi par Balkany pour construire des tours de plus 150 mètres à Levallois.

Le cheikh saoudien Mohamed Bin Issa al-Jaber, qui s'est fait connaître en s'alliant à Patrick Balkany dans le projet pharaonique de tours jumelles de 40 étages et de 164 m de haut dominant la Seine à Levallois, a quelques soucis avec le fisc. Le Trésor public lui réclame des dettes fiscales et sociales. Pour se payer, l'administration a débarqué au beau milieu d'un de ses hôtels, Amarante à Cannes, pour en saisir les meubles et les faire vendre aux enchères. Le milliardaire possède près d'une trentaine d'hôtels en France.

Une enquête sur la situation financière de JJW, son entreprise, a été diligentée par le tribunal de commerce de Paris. Contactés par téléphone, JJW France et maître Ardavan Amir Aslani, avocat des principaux créanciers, se sont refusés à tout commentaire.

C'est sans doute en raison de ses déboires que les investissements à Levallois ont capoté. En juin 2008, Mohamed Bin Issa al-Jaber avait acheté 240 millions d'euros les droits à construire ces futurs immeubles qui devaient être livrés en 2012, selon La Gazette des communes. Accumulant les retards de paiement, le cheikh saoudien a été débarqué par Balkany, qui l'avait pourtant choisi trois ans auparavant.

Et vendredi dernier, le tribunal de commerce de Paris a condamné le magnat saoudien à payer 20 millions de dommages et intérêts à la ville.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com