TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Noga Hilton vendu aux enchères

Mise à prix de 51 millions d'euros


Rédigé par La Rédaction le Mardi 1 Février 2005

Sur le plus bel emplacement de la Croisette, l'acheteur du Noga Hilton (4*) n'emportera pas seulement l'établissement mais aussi le casino, une salle de spectacle, un centre de fitness, des restaurants et une galerie commerciale.



Noga Hilton, le plus bel emplacement sur la Croisette
Noga Hilton, le plus bel emplacement sur la Croisette
La vente qui se déroulera le 3 mars au Tribunal de Grande Instance de Grasse, devrait attirer les investisseurs à un prix d’acquisition nettement supérieur. On évoque un groupe saoudien qui avait racheté en 2004 le Noga Hilton de Genève pour 200 millions d’euros ou un groupe Autrichien. Une première mise aux enchères en mai 2004 avait été différée.

Sur 41 000 m2 et 5 étages, le vaste ensemble immobilier abrite non seulement le 4 étoiles de 234 chambres dont 48 suites avec 10 salles de réunions, mais aussi le casino les Princes du groupe Barrière (3.000 m2), une salle de spectacle de 825 places, une piscine, un centre Fitness, un solarium, des restaurants, un night club, une galerie commerciale de 24 boutiques et des parkings publics et privés de 500 places sur l’emplacement autrefois occupé par l’ancien palais des Festivals.

La mise a prix est fixé par le Cabinet Verstratete et associés de Grasse à 51 millions d’euros. C’est l’un des plus beaux emplacements de la Croisette. En 1989 la municipalité cannoise avait cédé à bail à construction le terrain de l’ancien Palais des Festivals à Nessim Gaon, un homme d’affaires qui vit à Genève.

Il avait investi 40 millions d’euros dans l’opération de construction. En difficultés financières, ce sont ses créanciers dont BNP Paribas Suisse, qui provoquent la vente aux enchères de l’ensemble. Le repreneur reprendra les différents baux (groupe Barrière, commerces,..) à l’exception de la société hôtelière qui gère le Noga Hilton et qui appartient au débiteur. Autant dire les 320 salariés du palace suivront avec attention cette vente qui scellera leur sort.

Michel Bovas à Cannes - Bovas@cegetel.net

Lu 1516 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com