TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Queen Mary 2 fait route vers la Floride

une forte tempête balaye la Manche


Rédigé par jdl le Vendredi 9 Janvier 2004

Le Queen Mary 2, baptisé jeudi par la reine d'Angleterre, et qui a pris ce lundi, la mer pour sa croisière inaugurale, veut renouer avec la période glorieuse et romantique des transatlantiques...



Le Queen Mary 2 fait route vers la Floride
...tout en proposant des prestations et la démesure d'un hôtel de Las Vegas !

Dès son hall d'entrée, le QM2, dernier-né de la Cunard, (Carnival) dépayse et fait remonter le temps : le décor avec sa vaste rotonde surchargée de lustres en cristal, l'ambiance avec ses pianos noirs et son bar à champagne, renvoient immanquablement aux années 30 et aux traversées de l'Atlantique de l'époque.

Mais le QM2 évoque aussi Las Vegas et ses hôtels démesurés au luxe parfois clinquant comme par exemple la cabine 10.003 (l'une des plus luxueuses) avec son patio décoré de pousses de bambou séchées, sa salle de bain en marbre blanc, ses deux salons à l'épaisse moquette crème et son ascenseur direct vers le restaurant le plus réputé du navire.

Et aussi l'une des plus chères, puisqu'il faut débourser 22.429 livres sterling (32.300 euros) par personne pour embarquer pour une croisière de quinze jours.
Pour ce prix, la Cunard met à disposition un majordome exclusivement attaché aux services des occupants de "la 10.003", des jumelles pour regarder l'horizon et, touchante attention, des tableaux représentant... Elizabeth II au bras de son époux.

Service digne d'un grand hôtel de luxe

Pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir le Grand Duplex (209 m³), la Suite royale (avec terrasse exclusive) ou la Balmoral Suite (avec son ensemble vidéo dernier-cri et son appareil de musculation), le QM2 offre un service digne d'un grand hôtel de luxe.

Les cabines sont certes plus petites, entre 18 et 23 m³, certaines n'ont pas de hublot (2.449 livres), mais leurs occupants peuvent à loisir s'offrir les services du centre de thalassothérapie, jouer au golf, fumer quelques cigares au bar Churchill's ou flemmarder sur l'un des larges ponts équipés de jacuzzis et piscines.

Donald et Pat Gardner s'imaginent très bien sur le QM2: "en septembre ou en octobre prochain", s'écrie en choeur ce couple de retraités invités par la Cunard à visiter le paquebot. "C'est très classe, très impressionnant", s'enthousiasme Pat, qui se rappelle avec émotion sa croisière sur le Queen Elisabeth 2, le prédécesseur du Queen Mary 2: "le service et la nourriture étaient excellents".

"Mais, tempère-t-elle, j'avais été déçue par les cabines, alors que sur le QM2, c'est très élégant, c'est très bien fait" dit-elle en sortant d'un cabine disposant d'un large balcon, de lampes de chevets en verre soufflé et de lourds rideaux de velours.

Un très beau bateau vraiment trop grand...

Le Queen Mary 2 fait route vers la Floride
A l'étage inférieur, les Smyth se promènent dans l'élégante bibliothèque où, sur des étagères de bois sombre, sont rangés des livres dont un sur... le Titanic. "C'est un très beau bateau, mais c'est vraiment trop grand", regrette Michael Smyth, un pilote de ligne à la retraite.

"Nous préférons les bateaux plus petits et plus intimes où on peut faire connaissance avec les autres passagers autour d'une bonne table. Sur le QM2, cela me paraît impossible: il y a 14 restaurants", poursuit-il, avant d'évoquer ses croisières sur la mer Baltique, en Amérique du sud, au large du Cap Horn.

"Le problème, renchérit son élégante épouse, vêtue d'un tailleur beige, c'est que nous préférons les bains. Or les salles de bains ne sont équipés que de douches : c'est parce que les Américains préfèrent les douches. Ce bateau a été construit pour des passagers américains", regrette-t-elle en montrant sur son plan du paquebot le casino regorgeant de machines à sous.

A LA LOUPE

La construction du bateau a duré près de deux ans et coûté 800 millions de dollars. Avec ses 345 m de long et ses 72 m de haut, le Queen Mary II peut transporter 2.620 passagers à une vitesse de 30 noeuds à travers l'Atlantique Nord.
Il compte 17 ponts, cinq piscines, une grande salle de bal, un pont-promenade avec une vue à 360° et des magasins de luxe.Le bateau quittera Southampton ce 12 janvier 2004 pour un voyage inaugural de 14 jours à destination de Fort Lauderdale, aux États-Unis.

Toutes les places sont vendues depuis des mois, a fait savoir son armateur britannique, la Cunard Line. Pour un aller simple entre Southampton et New York, il faut compter entre 999 livres (1.817 dollars) et 15.500 livres par personne, plus un supplément journalier.


La Rédaction - 12 janvier 2004
redaction@tourmag.com


Lu 2083 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com