Loading


Le Salvador met le paquet sur le marché européen

Objectif 20 000 Français d'ici deux ans


Présent pour la première fois à l'IFTM/Top Résa, le Salvador va investir 1,5 millions d'euros dans sa promotion sur les marchés européens. La France fait partie de ses priorités. Décryptage d'une destination au fort potentiel touristique.



Joya de Ceren, un site archéologique classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, surnommé le Pompéi d'Amérique-DR
Joya de Ceren, un site archéologique classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, surnommé le Pompéi d'Amérique-DR
Au cœur de l'Amérique Centrale, niché entre l'Océan Pacifique, le Honduras et le Guatemala, le Salvador a tout d'un petit paradis pour les voyageurs.

Et pourtant, la destination traîne un lourd passé, détenant il y a encore quelques temps le plus haut taux d'homicides d'Amérique Latine.

Un triste record que reconnaît bien volontiers et sans langue de bois l'ambassadeur Francisco Galindo Vélez.

"Il est vrai que nous devons faire face à de nombreux problèmes, mais la violence a diminué drastiquement au cours des derniers mois".

Cette insécurité, fruit d'affrontements entre différents gangs, a longtemps terni l'image du pays. Mais les choses commencent à changer.

"On m'interroge beaucoup moins sur la dangerosité du pays", assure Pascal Lebailly, propriétaire de l'hôtel de charme, Los Almendros San Lorenzo.

Nature, culture et aventure, le cocktail gagnant du Salvador

La destination semble donc pacifiée et prête à accueillir les voyageurs. Présente pour la première fois à l'IFTM/Top Résa, elle compte investir 1,5 M€ sur le marché européen, notamment en France. Le pays accueille chaque année 1,650 million de visiteurs (+7%) dont environ 3 000 Français par an.

Actuellement, elle n'est programmée qu'en combiné de trois à cinq jours avec le Guatemala. Elle a pourtant beaucoup à offrir.

Nature, culture, aventure et balnéaire sont concentrés sur un territoire de 21 000 km2, moins grand que la Bretagne. "Vous pouvez prendre votre petit déjeuner près d'un volcan, le déjeuner dans la capitale, et le dîner à la plage", s'exclame Carolina Cerna, du ministère du tourisme.

Les randonneurs se plairont à cheminer à travers les paysages désolés d'une vingtaine de volcans. Les amoureux de culture découvriront les vestiges de la civilisation Maya et l'héritage colonial. Enfin les surfeurs seront ravis de tester des spots renommés dans le monde entier. D'autres activités sont possibles : plongée sous-marine, kayak, observation de la faune et flore.

Pour s'y rendre, Ibéria propose 4 vols par semaine via Madrid. On peut également emprunter TACA ainsi qu'une multitude de low cost depuis les Etats-Unis.

Coté logement, le Salvador compte 430 hôtels pour 8 300 chambres. De grandes chaînes y sont installées comme Intercontinental, Radisson, Sheraton.

Un accord a été passé avec les gîtes de France afin de développer les hébergements ruraux à travers tout le pays.

Une offre qu'il faut espérer suffisante afin d'héberger les 20 000 Français que le pays compte accueillir d'ici deux ans.

Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 21 Septembre 2012
Lu 1019 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >






Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.