TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Tour de France dope le tourisme des destinations qu'il traverse...

Des retombées médiatiques évidentes


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Lundi 1 Juillet 2013

Le Tour de France est une belle vitrine de communication pour les professionnels partenaires et pour les villes étapes de la compétition. L'occasion également pour certaines régions de se positionner sur le marché très prometteur du cyclotourisme.



Un Airbus d'Air Corsica aux couleurs du Tour de France. DR
Un Airbus d'Air Corsica aux couleurs du Tour de France. DR
Les scandales de dopage n'ont pas l'air d'entamer l'engouement pour le Tour de France 2013.

La première étape de la course, entre Porto-Vecchio et Bastia samedi 29 juin, a été suivie par 3,4 millions de téléspectateurs.

Un public qui n'est certainement pas resté insensible aux paysages de l'île de Beauté.

"Cet événement va évidemment mettre en valeur notre destination" assure Roland Ferrari, responsable commercial de Corsica Ferries, transporteur maritime officiel.

La compagnie a loué son bateau Méga Smeralda à la société organisatrice A.S.O. pour héberger la salle de presse et le PC d'organisation. Il s'est également occupé de transporter la logistique et la caravane.

Dans le ciel, Air Corsica est également partenaire de la 100e édition, avec un avion customisé pour l'occasion.

"Le tracé du parcours correspond totalement à nos zones de chalandise, il va nous permettre d'asseoir notre notoriété dans la région de Toulouse, Nantes et Lyon" se réjouit Françoise Ricardoni, la responsable presse de la compagnie.

Se positionner sur le cyclotourisme et sur les marchés étrangers

Rappelons qu'en 2012, le Tour avait réuni 3,5 milliards de téléspectateurs dans 190 pays.

Cette année, plus de 2000 journalistes de 35 nationalités différentes sont accrédités.

Une couverture médiatique d'une envergure assez rare. " C'est le troisième évènement sportif le plus regardé, après les Jeux Olympiques et la coupe du monde de football" remarque Laurent Faret, le directeur de cabinet de la mairie de Vaison la Romaine, qui accueille l'étape 16.

Pour en bénéficier, les villes doivent donc mettre la main au portefeuille : 60 000 euros pour accueillir le départ et 90 000 euros pour l'arrivée.

En 2007, la ville de Londres avait même flambé près 10 millions d’euros pour la première étape de l'édition 2007.

Porto-Vecchio n'a certainement pas dépensé autant. Mais le maire estime les futures retombées à 15 millions d'euros.

"Une campagne de publicité de cette envergure équivaudrait à 10 ans de notre budget communication " juge Laurent Faret de Vaison la Romaine.

Pour les professionnels de l'étape des retombées à terme

Il assure que les retombées touristiques s'échelonnent sur trois années.

"Cet évènement nous permet également d'accoler notre nom à celui du Mont Ventoux et de nous positionner sur le marché prometteur du cyclotourisme ".

Attirer les amoureux du vélo, c'est également l'objectif d'Annecy, une habituée du Tour de France.

La destination vise surtout les marchés étrangers. "L'Australie, l'Amérique du Nord ou encore la Scandinavie : nous touchons des voyageurs du monde entier.

Certains viennent ici pour refaire les mêmes étapes que les coureurs"
affirme Stéphane Cannessant, le directeur de l'OT du lac d'Annecy.

En revanche pour les professionnels locaux, les retombées ne sont pas immédiates. Le Tour ayant lieu pendant la saison estivale, où les hôtels et les restaurants affichent déjà complet.

"Si la course débutait en mars, elle boosterait immédiatement notre fréquentation" s'amuse Stéphane Cannessant.

Mais soyons réaliste : il y a bien peu de chance que l'évènement soit déplacé au printemps.

En revanche, la société organisatrice ASO a confirmé la candidature du Qatar pour le départ de l'édition 2015.

L'histoire ne dit pas si ASO devra également rebaptiser la compétition ?

Lu 3423 fois

Notez


1.Posté par Jérôme Nantes le 02/07/2013 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
En espérant que le Loire-Atlantique ait autant de succès le 9 juillet pour le 10e départ du Tour de France !

2.Posté par Patrick le 02/07/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce titre n'est pas du tout subversif... "dope" le tourisme. Ah quelle EPOque !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com