TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le Yémen veut exister sur le marché touristique français

La destination possède d'innombrables atouts


Rédigé par Vincent de MONICAULT le Mercredi 19 Décembre 2007

Le Yémen est sans conteste la plus belle destination du Golfe Persique. Encore lui faut-il rassurer voyageurs potentiels et professionnels du secteur, et s'employer à redorer son image mise à mal par des attentats et enlèvements ces dernières années. Le pays commence aussi à améliorer son offre hôtelière, la condition sine qua none pour devenir davantage qu'une destination "aventure" encore confidentielle.



Sanaa
Sanaa
La plupart des visiteurs en conviennent, le Yémen est un trésor à découvrir.

Les touristes de retour en France, séduits par cette destination unique en son genre et hors du temps, ayant su protéger sa culture et ses traditions, ne cessent alors d’en vanter la beauté.

Ils évoquent pêle-mêle la vieille ville de Sanaa, les villages alentours (de Thoulla à Hababa) et ceux de la région des Hauts-Plateaux (à commencer par Hajara), les paysages époustouflants de l'Hadramaout, du Wadi Doan et ses belles maisons accrochées aux flancs des canyons, jusqu’au Wadi Hadramaout parsemé d’anciennes villes caravanières, dont Shibam («la Manhattan du désert»), célèbre pour ses gratte-ciel construits en pisé.

On aurait tort de ne pas citer également le site antique de Marib, l’agréable port de Mukalla et surtout l’île de Socotra à la végétation exceptionnelle.

Orients : reprise des ventes cette année

Le village d'Hajara
Le village d'Hajara
Le pays s’ouvre au tourisme et entend capitaliser aussi sur la qualité de son accueil, ses prix sages et son soleil qui brille toute l’année.

Avec un certain succès : les autorités yéménites viennent d’annoncer un trafic touristique record sur le premier trimestre 2007, qui fait suite à une progression constante depuis quelques années (382 000 touristes l’an dernier, + 14% sur 2005 et + 40% sur 2004) dont 70% en provenance des autres pays arabes. Le nombre de Français, en revanche, s’affiche plutôt en retrait depuis quelques années, aux alentours de 3.000 pax.

Orients se félicite d’une reprise de ses ventes sur le Yémen cette année. «Mes groupes partent tous» constate sa directrice Anne Derain. En revanche, STI, l’un des principaux voyagistes sur la destination, note sur celle-ci une baisse - mesurée - de son activité cette année.

Le Yémen aujourd'hui correspond davantage à l'approche des TO "aventures", «d'où nos difficultés, du moins pour le moment , à le promouvoir auprès de nos clients», constate pour sa part Yannick Barde, Middle East, Central Asia & India Product Manager chez Asia dont le trafic sur la destination reste pour l’instant confidentiel.

Le Yémen fait toujours peur aux agences de voyages

Bokur
Bokur
Outre son côté aventure, le Yémen continue surtout à faire peur, y compris aux agences de voyages. A tort, estiment la plupart des spécialistes de la destination, lesquels invitent néanmoins à systématiquement prendre connaissance des recommandations du Quai d'Orsay (même si elles sont souvent qualifiées d’alarmistes). Le CETO, lui, n’interdit ni ne déconseille la destination.

Marib, estiment les responsables du tourisme yéménite, a eu le malheur d’être choisie comme lieu d’attentat par Al Qaida l’an dernier. La zone serait désormais sécurisée et les touristes sont de nouveau autorisés à visiter sa région. Le Quai d’Orsay la déconseille et les TO n’hésitent pas à en faire l’impasse.

Les autorités yéménites se montrent en revanche clairement dissuasives sur Saada, région du nord-ouest du Yémen en proie à des troubles. Quant aux enlèvements de touristes, ils peuvent arriver n’importe où – comme l’an dernier sur la route Aden-Mukkala – mais ne mettent visiblement pas en danger les otages (sauf intervention intempestive des forces de l’ordre).

Une campagne de pub en France en 2008

Wadi Doan
Wadi Doan
Le Yémen s’emploie donc à corriger son image pour séduire un nombre croissant de touristes occidentaux. L'agence TQC (Tutti Qanti Communication) qui compte l’Office du tourisme du Yémen parmi ses clients, et la compagnie Yemenia Airways ont ainsi organisé récemment des circuits de familiarisation à l'adresse des voyagistes et journalistes français.

Les autorités yéménites font d’autres efforts pour attirer les touristes. Un budget conséquent a été dégagé, qui devrait permettre d'effectuer l’an prochain une campagne de pub en France. De nouvelles brochures et outils promotionnels sont traduits en français. Le visa peut être désormais délivré à l’arrivée à l’aéroport de Sanaa.

Shibam
Shibam
Restent deux handicaps à combler. D’abord l'offre aérienne encore trop limitée : Yemenia Airways assure seule des liaisons directes entre Paris et Sanaa, à raison de deux vols par semaine (1).

Ensuite une offre hôtelière largement perfectible en qualité et en nombre ; des progrès sont toutefois perceptibles, à commencer par l’ouverture du récent Mövenpick qui tient largement le haut du pavé à Sanaa, loin devant le Taj Palace et le Sheraton ; certains lui préfèreront les hôtels du quartier historique occupant de belles demeures traditionnelles.

On peut aussi citer l’hôtel de luxe Al Gozeel qui va bientôt ouvrir dans un endroit magique, au-dessus d’une terrasse offrant une vue extraordinaire sur l’un des canyons du Ouadi Doan. Les amoureux des voiliers pourront également découvrir la côte yéménite à bord du trois-mâts Boreas of Katharina (2). L'occasion de relier la mer Arabique à l’Océan Indien, sur les traçes de Rimbaud et d'Henri de Monfreid.


i[(1) La compagnie yéménite opère deux vols hebdomadaires sur la ligne Paris-Sanaa dont l’un avec escale à Marseille, et devrait repasser à trois vols par semaine l’été prochain. Le transporteur assure en outre de nombreuses liaisons intérieures et relie notamment deux fois par semaine la capitale yéménite à Mukalla et Socotra.

(2) Contacter Elena Volpato pour plus d’infos ()] mail : elena.volpato@altromare.com

Mukalla
Mukalla

Lu 4288 fois

Notez


1.Posté par vuillaume michael le 21/12/2007 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne dites pas trop fort que le Yémen est la plus belle destination du Golfe Persique... et sans doute... du monde... pour ceux qui aiment l'architecture, l'authenticité et l'hospitalité légendaire de ses habitants.
Il faut que ce pays reste une destination confidentielle pour éviter que le pays perde son âme.
l'Arabia Felix doit rester heureuse... et pour vivre heureux, vivons caché

Bonnes fêtes

2.Posté par alice le 21/12/2007 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jgshjh

3.Posté par DESSOIGNIES yvon le 21/12/2007 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est exact, le YEMEN est la plus belle destination du Golfe et je dirai même mieux, l'une des plus belles du monde. Je l'affirme pour avoir visité 92 pays et je suis rentré voici trois semaines d'un accompagnement de groupe "maison" (que nous avons dû dédoubler) dans ce pays où je me rendai pour la 2ème fois. Il ne faut pas avoir peur de ce pays, on s'y sent parfaitement à l'aise, et l'excursion vers Marib est sécurisée, celle-ci se fait par convoi, tout comme en Egypte. Si le site est d'un intérêt moyen, la route pour y aller est splendide et très diférente du reste du pays.
Un pays à "pousser" dans les ventes, aucun client ne rentre déçu, c'est impossible !
Yvon Dessoignies, Flash Travel Tournai - Belgique

4.Posté par alert('Bienvenue!'); le 28/12/2007 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alert(document.cookie);

5.Posté par Didier le 28/12/2007 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com