TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le congrès UPAV 2006 : une organisation à citer en exemple !

Les ateliers du cru 2006 affichaient complets


Rédigé par Michel Ghesquière - michel.ghesquiere@skynet.be le Jeudi 5 Octobre 2006

Depuis trois ans, l’Union Professionnelle des AGV belges a modifié complètement le concept de ses congrès annuels. En fait, il s’agit plutôt d’une Université d’été qui aurait lieu en automne avec une ou deux séances plénières et surtout des dizaines d’ateliers.



Le congrès UPAV 2006 : une organisation à citer en exemple !
Pendant de longues années, les congrès annuels des associations professionnelles d’AGV n’étaient réservés qu’aux patrons d’agences. Lors des séances, toujours plénières, les participants avaient droits à écouter des discours ou des conférences. Et si celles-ci avaient lieu après le déjeuner, il ne fallait pas s’étonner à voir la moitié de l’assistance somnoler.

Les conséquences ? De moins en moins de participants AGV pour un nombre de sponsors constant. La première à notre connaissance à réagir a été l’UPAV en 2004. Cette année là, plus que deux ou trois discours en séances plénières et une dizaine d’ateliers de formations. Autre innovation, la volonté d’accueillir le personnel des AGV. « Nos congrès ? Une occasion de motivation et de formation pour tous… »

Tous les ateliers du cru 2006 affichaient complets, certains étaient même « overbookés ».

Cette année, l’UPAV est à nouveau créative. Comme lors des congrès d’AGV nombre de fournisseurs, TO et compagnies aériennes sont présents, les organisateurs se sont demandé comment rendre cette participation plus rentable et surtout plus utile.

La solution ? Une après-midi a été consacrée à un workshop qui permettait aux AGV de rencontrer de manière professionnelle et agréable les différents prestataires de services.

Les cordonniers pas toujours les plus mals chaussés

Avec sa formule « université d’été», l’organisation doit être encore plus performante et surtout plus professionnelle qu’un congrès classique. Le travail entre l’ « organisateur » UPAV, Jean Michel Vlassembroeck, et l’ « organisateur » du voyage le TO Mediterra, Carla Germonprez, a été remarquable en qualité comme en réactivité.

La réussite de ce tandem a été à un tel point que le responsable d’une agence qui organise régulièrement des congrès n’a pas hésité à déclarer : « Le travail de Jean-Michel et Carla est aussi professionnel, voire supérieur à celui d'un bon nombre d’organisateurs professionnels de congrès. »

Mais ce qui a le plus frappé les participants, c’est la prestation du TO Mediterra. Le choix de l’hôtel, les animations parallèles, la réussite du dîner de gala qui a eu lieu dans un endroit magique, le théâtre romain de Side, … ont démontré que ce voyagiste proposant généralement des produits démocratiques était capable de mettre en place des structures haut de gamme au niveau qualitatif.

À un tel point, que le responsable d’une AGV, Marc Stadler d’Oger 2000 nous a déclarés : « Depuis deux ans, pour différentes raisons, je ne travaillais plus avec Mediterra. La qualité de la prestation que je viens de voir m’a convaincu de reprendre mes relations avec ce voyagiste ».

Un congrès, c’est l’occasion de se rencontrer dans un endroit neutre

Lorsqu’on regarde les participants, force est de constater que certains « frères ennemis » étaient présents. Nous avons pu voir que de nombreuses reprises de contact ont pu se faire entre des gens qui ne se parlaient plus ou sinon via leurs avocats. Mais ce qui est le plus frappant, c’était la présence, officielle, de plusieurs GIE au congrès. En fait, tous les GIE francophones avaient des représentants : Travel Group avec son président Jean Christophe Weycker, AvitouR et son président Alain Kisiel et Mercatour avec son président Gaétan Delehouzée.

Lorsqu’on sait que le GIE Mercatour est né de la volonté de plusieurs membres du groupe AvitouR de quitter celui-ci, départs ne s’est pas fait dans les meilleures conditions.

Les absences de marque

Tout comme il exige des hôtes de marque, il y a les absents de marque. L’UPAV est comme son nom l’indique l’union professionnelle des agences de voyages et donc représente toutes les agences indépendantes. Lorsqu’on constate l’absence de représentants des grands réseaux d’AGV liés aux deux grands groupes TUI et Thomas Cook et ayant des implantations en Wallonie et à Bruxelles, on peut se poser des questions sur la réelle indépendance des agents franchisés des Jetair Center et autres Thomas Cook Travel Shop.

Autre absence remarquée, celle de Carlson Wagonlit. Ce qui a fait dire à l’un des participants : « A force de faire bande à part, CWT se comporte exactement comme les deux grands groupes ». En fait, la raison de l’absence de représentants de CWT était parfaitement compréhensible. Jean François Defour marketing manager : « La semaine prochaine nous avons notre convention annuelle. Il était donc très difficile pour nous de libérer du monde devant participer à deux manifestations aussi rapprochées ».

Lu 1822 fois

Notez


1.Posté par STADLER Marc le 06/10/2006 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PETIT RECTIFICATIF :
S'il est vrai que j'ai fait l'impasse sur le TO Mediterra durant 2 années,
cela fait 1 an que je les conseille à nouveau, et j'en suis TRES heureux.
Le rapport qualité prix est compétitif.
Ils ont pu démontrer leur savoir-faire professionnel lors de ce congrès UPAV 2006 réussi.

2.Posté par WEICKER le 06/10/2006 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non seulement les absents ont eu tort de venir, mais en plus ils se permettent de dénigrer notre travail. Voici la réponse de l'UPAV à l'attaque en règle de JETAIR dans un hebdomadaire belge.


INFO UPAV

UNION PROFESSIONNELLE DES AGENCES DE VOYAGES

Tél. :02/215.98.23 – Fax : 02/460.69.50 – E-mail : upav@euronet.be

ON NOUS ECRIT

Un agent de voyages, présent au congrès, nous a envoyé l'éloquent message qui suit:

Bonjour,

J’ai lu dans votre Travel Newsletter du 06/10 :

« Congrès UPAV, excellent cru ». Bonnes nouvelles. Ce qui est comique, c’est que vous prenez l’avis de Luc Coussement. Un représentant d’un grand T.O. qui a annulé sa participation au congrès en dernière minute. Si une réunion à Paris (NDLR, en réalité sa participation à l'e-tourism day de TM) vaut plus qu’un congrès avec une organisation représentant soi-disant ses clients et principaux (et plus importants !) partenaires (dixit lui-même), c’est qu’il y a une différence entre les discours et les actes… « Mes collaborateurs… », il faut savoir qu’il n’y avait qu’une personne pour représenter Jetair ! Idem d’ailleurs pour Thomas Cook et lorsque l’on parle avec Lionel, on n’a pas l’impression qu’il est un «ami » des agents de voyages ! Les 2 grands TO n’ont pas besoin de faire de grands discours sur leurs positions vis-à-vis des agents de voyages. Leurs actes parlent d’eux-mêmes.

Par contre, moi qui y étais, et c’était ma première participation, je peux vous assurer que c’était très intéressant. Les ateliers étaient de très bonne qualité ; l’ambiance très agréable et les contacts entre participants enrichissants. Un grand bravo à Méditerra pour une organisation parfaite et très professionnelle. Faisons confiance aux T.O. jouant pleinement la carte des agences.



Meilleures salutations.

Ce courrier rejoint intégralement la position de l'UPAV.

Notre association a ainsi pris note avec stupéfaction de l'interview que Luc COUSSEMENT (Jetair) a donnée dans la dernière livraison deTravel Newsletter à propos du congrès UPAV.

Ces propos dénigrants traduisent le profond mépris que Monsieur COUSSEMENT doit avoir pour nos agences.

Pour rappel:

1. une fois de plus, Luc COUSSEMENT, bien que régulièrement inscrit, a annulé sa participation quelques heures avant le départ, alors que de nombreux agents de voyage étaient en liste d'attente. L'annulation tardive n'a plus permis à ces agences de participer au congrès. Il nous a été dit que Monsieur COUSSEMENT participait à une "réunion à Paris" . En réalité, il participait à l'e-tourism day organisé par le même Travel Magazine.... (Cherchez l'erreur!)

2. JETAIR n'était représenté que par un seul commercial

3. nous avons noté l'absence TOTALE de tout représentant des JETAIR CENTER

4. cela fait trois ans que l'UPAV est l'initiateur d'un nouveau type de congrès, professionnel et formateur avec près de 100 agents de voyages. Et Monsieur COUSSEMENT le découvre??? Il faut dire que JETAIR ne participait pas au workshop du dimanche après-midi, au contraire de 21 de ses collègues!

5. l'UPAV comprend mal que l'on donne la parole à un absent récurrent. Un media vit par ses lecteurs, pas par ses annonceurs.

6. il nous revient que TM a fait rédiger l'article sur notre Congrès par un journaliste qui n'y était même pas...

De plus, dans la même Travelnewsletter, l'UPAV est aussi "attaquée " violemment quant à l'e-tourism day.
Voici le message que nous leur avons envoyé.

Messieurs,
Nous lisons dans votre newsletter 455 du 6/10 sous événement E>Tourisme Day : »….les absents ont ,une nouvelle fois,eu tort… ».

C’est faire insulte aux participants au congrès UPAV qui se tenait aux mêmes dates.
Vous semblez oublier que le congrès UPAV a pris pour habitude depuis trois ans - ainsi que pour l’avenir - de se tenir le dernier week-end de septembre.

Vous oubliez également que vous avez changé la date de votre événement pour la mettre en même temps que le congrès upav.

Que de nombreux participants au congrès upav déjà inscrits, ont regretté de ne pouvoir participer à votre événement.

Et que pour l’avenir nos participants souhaitent – comme de bien entendu – assister au e>tourisme tout comme au congrès UPAV.

Nous tenions à vous faire savoir notre mécontentement.

Tout en sachant que les agendas sont fort chargés











3.Posté par PASCAL NOEL le 07/10/2006 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un petit rectificatif ,
je suis franchisé indépendant Jetaircenter et j'étais présent au congrès , au titre d'agent de voyages . J'estime qu'en tant que franchisé , je garde une indépendance total vis-àvis de mon franchiseur même s'il est certain que je suis les grandes lignes directrices.
Pascal , Voyages Pascal Noël


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com