TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le low cost long courrier échappera t-il aux compagnies françaises ?

la chronique de Christophe Hardin (Terciqual)


Rédigé par Christophe Hardin le Jeudi 7 Mai 2015

Les compagnies françaises sont-elles prêtes à monter sur le ring dans la bataille du long-courrier low cost ? C'est la question que soulève Christophe Hardin dans cette chronique. Après avoir vu déferler les compagnies low cost court et moyen-courriers, les transporteurs tricolores ont la possibilité de s'armer pour affronter une seconde manche. L'offensive est d'ores et déjà lancée. Elle vient de Norvège et de la compagnie Norwegian...



L'offensive vient de la Norvège et de Norwegian dotée d'une armada composée de Boeing 737 - Photo Norwegian
L'offensive vient de la Norvège et de Norwegian dotée d'une armada composée de Boeing 737 - Photo Norwegian
Ce jeudi 7 mai 2015 va atterrir, à Orly en provenance de Seattle USA (via un stop à Keflavik) un des deux nouveaux Boeing 737 aux couleurs de Transavia France.

Deux avions en plus, et même si cela est peu, en comparaison des récentes méga commandes des compagnies low cost européennes (Vueling 120 airbus, Easy Jet, 150 airbus, Ryanair 100 Boeing 737), c’est tout de même une dynamique positive pour la compagnie française qui, comme le déclarait il y a peu son PDG Antoine Pussiau, veut s’imposer à Orly comme la première compagnie à destination de l’Europe.

Il était temps, nous l’avons déjà dit, de réagir.

Reconnaissons à la compagnie Transavia, son dynamisme, son originalité dans sa communication et sa façon de nous vendre des billets en les associant à nos achats de tous les jours : un paquet de chips ou une barre de céréales…

La compagnie rattrape avec une certaine réussite son retard face aux opérateurs historiques mais dans cette bataille du marché des vols loisirs, on a l’impression que les concurrents ont toujours un coup d’avance…

En effet avec l’amélioration des performances des appareils types moyen-courrier qui peuvent maintenant offrir aux compagnies une version ou le rayon d’action permet de relier l’Europe aux Etats Unis, la conquête du long courrier par les compagnies loisirs et low cost devraient bien avoir lieu.

L'offensive de Norwegian

Et l’offensive ne vient pas dans un premier temps de la perfide Albion mais d’un autre pays de vaillants conquérants : La Norvège et la compagnie Norwegian.

Plus de Drakkars dont la proue était souvent ornée d’une tête de dragon pour faire trembler les ennemies, mais, une armada composée de Boeing 737.

Et sur leurs dérives, les dragons ont fait place à des personnages plus sympathiques : des héros des pays nordiques comme Greta Garbo ou Karen Blixen… mais l’agressivité commerciale de la compagnie est bien là et elle a récemment révélé un de ces nouveaux territoires à conquérir : la France avec Bordeaux et surtout : Paris Orly !

C’est donc sur sa propre base, à Orly que Transavia pourrait voir d’ici deux ans les Boeings 737 de Norvegian venir chercher des passagers français pour les emmener à New York ou Boston.

Parmi les compagnies françaises, y en aura-t-elle une, pour se poser en challenger et se lancer sur ce nouveau marché ?

Quels opérateurs français vont se positionner ?

Qu’elles opèrent avec des 737 ou des 320/321 chacun des deux constructeurs va sortir dans les mois qui viennent une version long courrier de ces monocouloirs : le 737 MAX pour Boeing et l’A.321 NEO pour Airbus.

Et avec un prix du baril qui devrait rester raisonnable voici donc au moins deux bonnes planètes alignées….

Transavia France, la plus solide voudra t-elle et pourra t-elle mettre en ligne des 737 MAX pour traverser l’Atlantique Nord ?

EuropeAirpost qui s’essaye discrètement sur le Canada mais avec un 737 aux pattes un peu courtes lui imposant une escale en Irlande investira t-elle pour proposer sons CDG Halifax en non-stop et peut être d’autres destinations long courrier ?

XL Airways qui vole déjà vers New York avec des gros porteurs et dont la flotte est également composée de 737 envisagera-t-elle de s’adapter à la saisonnalité en proposant des modules plus adaptés que ses A.330 à certaines périodes ?

D’autres opérateurs français se positionneront-ils ?

En 2000, certains dirigeants du transport aérien français n’avaient pas réalisé qu’un marché énorme s’ouvrait
et, faute de pragmatisme mais aussi d’investisseurs aux reins solides, ils avaient assisté d’abord incrédules puis impuissants à la déferlante Easy Jet.

Une deuxième manche s’engage et il faut espérer que cette fois-ci les compagnies françaises pourront être sur le ring.

Le low cost long courrier échappera t-il aux compagnies françaises ?
Christophe Hardin a à son actif plus de vingt années au service de plusieurs compagnies aériennes.

Il est le créateur du site www.terciqual.fr partenaire des transporteurs pour l'évaluation de la qualité, le respect des standards de service et le professionnalisme des équipes au contact du passager.

Il dispense également des conseils aux postulants à la fonction de PNC pour optimiser leur candidature et une préparation adaptée et efficace.

Lu 2484 fois

Tags : hardin, low cost
Notez


1.Posté par Pierre le 07/05/2015 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo pour l'optimisme,mais avec la technologie aerienne moderne et les decideurs dotés d'un pouvoir de décision et de créativité datant de1950,le monde entier volera en france,mais les compagnies françaises seront absentes.

2.Posté par Mermoz le 07/05/2015 12:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Christophe Hardin.. Ça fait belle lurette que dans les compagnies aériennes on ne parle plus de passagers mais de client...

3.Posté par HARDIN le 07/05/2015 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quand on s'appelle Mermoz on honore le passé

4.Posté par PAT44 le 07/05/2015 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et le SNPL il en pense quoi ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com