TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Le touriste français recherche de plus en plus une expérience, avant même une destination

Lire la chronique de Claude BOUMAL


Rédigé par La Rédaction le Mardi 25 Septembre 2012

TourMaG.com vous livre les dernières actus du secteur chaque mardi, en partenariat avec la Lettre ''Voyage & Technologies'' : tendances, innovations, actualité... reflets d'une veille pour tout savoir du secteur Voyage & Technologies.



C'est lors de TopResa que le cabinet Raffour a dévoilé les résultats de son enquête sur les nouvelles tendances de la clientèle loisirs et affaires, telles qu'elles sont perçues par les agents de voyages. A retenir : près de la moitié de ceux-ci pense que les comportements induits par la crise vont se maintenir durablement. Mais aussi que, sur 100 clients loisirs des agences, 33 expriment en premier choix le souhait d'une thématique de séjour (randonnée, découverte, bien-être…), avant même la destination (pays, lieu précis).

Pour Guy Raffour, ce comportement induit la nécessité de propositions de plus en plus segmentées et une palette d'offres plus expérientielles de la part des producteurs.
Enfin, plus des trois quarts des agents de voyages constatent que leurs clients lisent de plus en plus les commentaires déposés sur les sites de voyage : c'est le cas aujourd'hui de 72 p.c. des Français qui partent et qui ont préparé leurs vacances en ligne, 64 p.c. d'entre eux reconnaissant que ces avis influencent leurs choix.

Cette nouvelle façon de s'informer « entre touristes » impacte désormais les professionnels : tous les prestataires doivent constamment veiller à préserver leur « e-réputation », conclut Guy Raffour. C.B.

Les « avis vérifiés » : comment ça marche ? Près d'un internaute sur deux (46 p.c.) souhaitant donner son avis sur un hôtel, etc., doit envoyer à Vinivi une copie de sa facture, comme preuve de son séjour. Un avis vérifié à un coût de traitement élevé — il requiert 2,5 fois plus d'opérations — et le processus réduit de moitié le volume d'avis publiés : une démarche contraignante, mais « rassurante » pour 92 p.c. des internautes. Mais la fiabilité est à ce prix : Vinivi a même détecté des documents falsifiés — bien que le ‘faux et usage de faux' soit puni par la loi.

Vinivi effectue aussi régulièrement des tests sur d'autres sites d'avis, qui montrent, aujourd'hui encore, que les processus de vérification des avis spontanés ne sont pas souvent fiables.

C'est une petite révolution à laquelle se prépare Amadeus qui, d'ici 12 à 18 mois, devrait avoir achevé la migration, entamée depuis une dizaine d'années, de son logiciel « propriétaire » vers un système totalement ouvert, en « open source ».

Dans un document de 22 pages, intitulé Open for business, le Pr Jim Norton explique que l'open source est aujourd'hui arrivé à maturité et est parfaitement capable de gérer des systèmes complexes sans qu'ils soient particulièrement plus vulnérables que dans les configurations classiques. Il y voit aussi l'avantage de disposer d'une communauté mondiale de développeurs.

Fin juillet dernier, Amadeus avait déjà ouvert son code source à des tiers développeurs (cf. Voyage & technologies # 354). Amadeus estime que les professionnels du voyage pourront ainsi plus aisément développer des applications mobiles, notamment, et simplifier ainsi considérablement les problèmes et les coûts inhérents à leur développement.

Les applications mobiles proposées par Skyscanner, pour iPhone, iPad, Android, Windows Phone et maintenant Blackberry, disponibles en 30 langues, viennent d'atteindre les 10 millions de téléchargements. Une application est téléchargée toutes les 5 secondes à travers tous ces supports mobiles dans le monde. Près d'un tiers des 30 millions de visites par mois vers le site se fait via les mobiles, et atteint même les 50 p.c. sur certains marchés, comme en Asie


Un des changements majeurs du nouveau système d'exploitation d'Apple pour les iPhone et les iPad, iOS 6, est le passage de Google Maps à TomTom Maps pour l'application cartes fournie avec le système d'exploitation. [Adviso ] Mais le système semble loin d'être à la hauteur de son prédécesseur. La BBC recense ainsi une série d'erreurs signalées par des lecteurs qui font douter de la qualité de la nouvelle application : "des villes qui font défaut" , certaines "au mauvais endroit" , des images satellites "obscurcies par des nuages" , des adresses manquantes, ou confondues avec d'autres, etc. [BigBrowser]


Le lancement de l'iPhone 5 et du nouveau système iOS 6 sera suivi par une nouvelle application : Passbook, qui permet de gérer des coupons, des cartes clients, des billets de cinéma mais aussi des cartes d'embarquement. Plusieurs compagnies aériennes ont déjà annoncé des cartes d'embarquement compatibles avec Passbook, dont Virgin Australia, American Airlines et Delta Airlines. Air Berlin s'y préparerait également. Selon une description d'Apple, Passbook pourra aussi informer les passagers en cas de changement de gate de dernière minute. [Travel Inside]


Pourquoi la réalité augmentée ne décolle-t-elle pas? Seuls, en effet, 1 à 2 p.c. des utilisateurs de smartphones profiteraient aujourd'hui des applications de réalité augmentée. Il semble que le grand public ne comprenne pas encore son utilité, d'autant qu'il n'existe à ce jour aucun petit objet, pratique et presque invisible, permettant d'en profiter pleinement. Enfin, la multiplicité des applications « gadgets » dédiées aux marques n'ajouterait aucune valeur au produit. [French Web]


La protection absolue contre les attaques dont les « cloud computers » peuvent faire l'objet, pourrait avoir été mise au point par des chercheurs de Dallas avec la technologie « space travel », qui recueille des informations sur le code machine pour transférer celui-ci « à l'abri » dans une machine virtuelle, isolée et protégée des interférences extérieures. [R&D Mag]


Les Français ont encore tendance à zapper d'un voyagiste en ligne à un autre, conclut l'enquête Net Promoter Industry Benchmarks 2012 qui mesure le taux de recommandation et, à l'inverse, celui de détraction des sites d'e-tourisme : sur les huit voyagistes en ligne passés au crible, le taux de fidélité est « plutôt faible »., les enseignes ne parvenant pas à fidéliser leurs internautes. Au contraire, après un passage sur ces sites, le nombre de détracteurs est plus important que le nombre de promoteurs. [RTL.be]


En une semaine, le réseau social TravelClan (cf. Voyage & technologies # 357) avait déjà séduit plus d'un millier de professionnels belges du tourisme. Dédié au secteur du tourisme, sa formule innovante pourrait inspirer d'autres communautés professionnelles.


Le Réseau national des Destinations Départementales (Rn2D) et KelBillet, éditeur de services online pour les déplacements en France et en Europe, annoncent la signature d'un partenariat national, permettant d'apporter gratuitement sur les sites des destinations qui le souhaitent des informations sur l'acheminement des visiteurs. [Rn2D]


Un vol excessivement en retard ? Annulé ? Surbooké ? Refund.me, disponible en anglais ou en allemand pour iPhone, permet de vérifier immédiatement, à partir du numéro de vol, si l'incident est éligible à un remboursement. Un formulaire de déclaration peut même être rempli en ligne et envoyé directement à la compagnie aérienne fautive jusqu'à 3 ans après l'incident. On peut par ailleurs effectuer la même procédure sur le site. [easyvoyage]


SACHEZ ENCORE QUE…

Les destinations les plus recherchées en France sur Google Maps cet été ? Dans l'ordre : Cap d'Agde, Normandie, Roland Garros, Biscarosse, Camargue, Maisons-Alfort, devant… Tour Eiffel, Montmartre, Stade Toulouse et Alpe d'Huez. [tnooz]



Lu 1815 fois

Tags : boumal
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com