TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Léa : "La vente de Fram ? Du pain béni pour les petites agences !"

La life de l'agent de voyages (presque) blonde


Rédigé par Léa le Vendredi 11 Septembre 2015

Pour ne pas risquer de procès de la part de quiconque, je pose ici quelques règles d’expression. Si j’utilise à un moment le présent de l’indicatif, c’est une figure de style. Rien n’est fait. C’est pas signé. Si j’utilise l’indicatif, c’est par facilité, pour fluidifier l’écriture. Même si le futur ou le conditionnel seraient plus appropriés. Les fondations étant creusées et la base posée, allons-y !



Moi, petite agent de voyages blonde, je devrais me réjouir que la distribution prenne le lead (ça y est… ma reconversion dans le marketing franglish se précise) sur le tour-operating. En fait, mon neurone m’indique que c’est un poil plus compliqué. - Dessin Raf
Moi, petite agent de voyages blonde, je devrais me réjouir que la distribution prenne le lead (ça y est… ma reconversion dans le marketing franglish se précise) sur le tour-operating. En fait, mon neurone m’indique que c’est un poil plus compliqué. - Dessin Raf
Dans quelques jours, la décision des frère/sœur ennemis de Toulouse sera officialisée : après rumeurs, démentis et surprises grossières dignes d’un vaudeville, le groupe FRAM sera vendu à HNA, l’ogre chinois qui vient avaler tout ce qui se mange dans notre vieille Gaule.

Le réseau Selectour Afat, associé minoritaire, apporte une caution professionnelle au gros chèque chinois.

Allez, je me projette dans un futur très proche. Tellement proche que ça justifie que je m’exprime au présent.

Jean-Pierre Mas est nommé président du nouveau FRAM et fait une déclaration à vous tirer des larmes.

Je vous livre quelques morceaux choisis de son discours d’intronisation : « mon cœur de Toulousain »… « hommage à Georges Colson »… « Je suis le gage de stabilité de la maison FRAM que je connais si bien mais sans fonction opérationnelle, car je reste à 200% engagé dans mon rôle de président du SNAV »… « patrimoine de la France »… « avec Dominique Beljanski, qui représente l’actionnaire », « TO ou distributeurs, nous sommes tous des agents de voyages »…

Jean-Pierre Mas, l'omniprésident...

Bref, du grand LOL, qui atteint son paroxysme avec « on est une grande famille » avant de filer la métaphore rugbystique avec le fameux « pack attaquant ».

Bref, Jean-Pierre Mas devient président de FRAM, reste président du SNAV, contrôle Selectour Afat, dont il est une sorte de président d’honneur et louche sur le SETO.

Ajoute à ça qu’il chronique dans la presse pro et qu’il est très actif sur les réseaux sociaux… quand je pense qu’on critique les politiques qui cumulent les mandats !

Revenons au rachat de FRAM, qui est tout de même un événement.

Certes, ça n’est pas la première fois qu’un producteur et un distributeur fricotent ensemble.

Mais d’habitude, c’est plutôt les TO qui organisent la distribution de leur offre en contrôlant une partie du retail (oui, je fais dans la business girl qui parle franglais, ça me donne un petit air sérieux).

L'arrêt des ventes Fram dans les réseaux de distribution ?

Moi, petite agent de voyages blonde, je devrais me réjouir que la distribution prenne le lead (ça y est… ma reconversion dans le marketing franglish se précise) sur le tour-operating.

En fait, mon neurone m’indique que c’est un poil plus compliqué. Je m’explique.

FRAM est dans le Top 5 des TO chez tous les réseaux de distributeurs. Est-ce vraiment l’intérêt des distributeurs en question de pousser les ventes d’un TO filiale du premier réseau d’agences de voyages de France ? Réfléchis deux secondes.

Je ne serais pas surprise qu’un colonel grec (que je ne nommerai pas car il a l’attaque en diffamation facile) somme ses troupes (743 points de ventes, quand même) de cesser de vendre FRAM. Le petit doigt sur la couture, elles sont cap’ d’arrêter sans sourciller.

A sa place, je ferais pareil. J’ai dans la tête un exemple tout de même assez frais : il y a quelques années, Big-Boss Voyages était une « enseigne Jet tours ».

Je te promets que quand Jet tours a été vendu à Thomas Cook, Big-Boss a décroché l’enseigne fissa et on n’a plus jamais vendu Jet tours.

Le Yalta du tourisme s’organise

Le Yalta du tourisme s’organise donc en quelques pôles :

- Selectour Afat + FRAM + Plein Vent + FRAM agences + ambassades FRAM + CEDIV

- TUI + NF + Passion des îles + Aventuria + Marmara

- Thomas Cook + Jet Tours

- Transat + Look Voyages + Look agences

- Marietton + Voyamar + Havas + Ailleurs (Havas by Marietton, c’est pas signé non plus et on a ordre de ne pas en parler, mais il faudrait arrêter de prendre les petites agents de voyages blondes pour des dindes).

Tu vois le coup venir ? 5 grands pôles. Dans chaque pôle, les distributeurs favorisent les TO maison. Dans chaque pôle, les TO privilégient « leurs » distributeurs. Un client pourra toujours s’accrocher pour trouver un Lookéa chez Selectour ou un produit Marmara chez Thomas Cook.

La participation de Selectour Afat au rachat de FRAM, c’est une chance à saisir pour nous, les petites agences indépendantes.

Quand de beaux TO efficaces, modernes et indépendants, du style d’Exotismes, Top of Travel ou Thalasso n°1 ne trouveront plus de relais chez les réseaux, il ne leur restera plus que nous.

Et comme nous, on ne vendra plus les TUI-FRAM-Jet Tours-Look, je te promets qu’on va leur en apporter du business ! Sans les racketer à coup de surcommissions, fonds marketing et autres puits sans fond.

Du coup, ça ferait presque revenir les clients dans nos petites agences… Peut-être que grâce aux Chinois d’HNA, on va y arriver. Comment on dit « merci » en mandarin ? « Chi-chi ».


Lu 7572 fois

Notez


1.Posté par Baladi le 11/09/2015 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IMPARABLE !

2.Posté par DonDiego le 11/09/2015 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Belle analyse Léa sauf que.... Selectour ca reste une coopérative d’indépendants qui font quand même ce qu'ils veulent chez eux donc s'ils veulent vendre ou pas tel ou tel TO ce n'est pas vraiment un problème.
Dans les "armées grecques" de la Tourcomanie idem.

J'attends que quelqu'un m"explique ce que ce rachat de FRAM va rapporter à Selectour si ce n'est beaucoup à son président JPM comme tu le dis si bien....

3.Posté par cabinet de con seil le 11/09/2015 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre con seil: que le boss de Marietton reste dans le giron AS et qu'enfin le marché se structure au profit de tous les acteurs

4.Posté par Alain CHUPS le 11/09/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Analyse non aboutie : Les agences affiliées à un réseau blacklistant certains TO ne sont pas empêchées de travailler en direct avec eux.
Et faire croire que Big Boss Voyages peut se passer aisément de travailler avec de grands TO ( TUI-FRAM-JET TOURS/TC/Groupe VAT ) c' est un peu gros !

5.Posté par greg le 11/09/2015 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Analyse intéressante mais ce serait sans compter l'appétit grandissant d'un TO allemand qui obligera les pôles à bouger plus rapidement que prévu!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com