TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Léa : "Les TO produisent tout et n’importe quoi... ma théorie, c’est qu’il y en a trop !"

La life de l'agent de voyages (pas si) blonde


Rédigé par Léa le Mercredi 9 Novembre 2011

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les agences de voyages, elles ont toujours une bonne excuse pour expliquer que… « en ce moment, le business est difficile ». Et que ça n’est jamais de leur faute (aux agences…)



"Tous les TO produisent tout et n’importe quoi, les brochures pèsent aussi lourd qu’un annuaire ou le catalogue de la redoute (et on se fait des tours de rein en portant les cartons), les plans de vols sont modifiés 36 fois, il n’y a presque pas de vol charter en long-courrier parce que personne n’a les moyens de les remplir, les circuits sont annulés une fois sur deux parce que le marché est trop diffus…" - DR : Raf, TourMaG.com
"Tous les TO produisent tout et n’importe quoi, les brochures pèsent aussi lourd qu’un annuaire ou le catalogue de la redoute (et on se fait des tours de rein en portant les cartons), les plans de vols sont modifiés 36 fois, il n’y a presque pas de vol charter en long-courrier parce que personne n’a les moyens de les remplir, les circuits sont annulés une fois sur deux parce que le marché est trop diffus…" - DR : Raf, TourMaG.com
Cela va mal et ça dure ?

C’est toujours à cause de la méchante agence en face qui fait des réductions, des usines de vacances en promos dégriffées de dernière minute sur internet qui ont accès à des tarifs différents des agences "tradi", des call-centers ou des sites web des compagnies aériennes qui vendent en direct, ou c’est la faute à Trip Advisor et aux ventes privées…

Là, désormais, le coupable, c’est les 9% de réduc’ accordés par les mutuelles…

Moi, ma théorie, c’est qu’il y a trop de TO.

Le jour où je n’aurai plus le choix que de vendre Thomas Cook ou TUI, je change de métier… mais sérieusement, pourquoi y a-t-il en France autant de TO qui font tous la même chose ?

A quoi sert un TO qui n’affrète pas, qui n’a pas d’hôtel en exclusivité, qui ne propose pas de circuit bien dosé avec guide francophone et départ garanti à 2 inscrits ?

Des TO avec un vrai concept et des hôtels labellisés...

Moi, dans un monde parfait (allez, Léa nous refait le coup des Bisounours…) j’imagine le marché comme ça :

- des TO qui ont un vrai concept et des hôtels labellisés qui ne ressemblent pas aux autres. Ils feraient du voyage de masse avec "avion + hôtel labellisé + des packs à valeur ajoutée en option".

La formule « avion + hôtel » pourrait être peu commissionnée (parce que c’est un truc facile à vendre : soyez honnête, le client vous réclame un Lookéa ou un Framissima : il n’y a pas vraiment d’acte de « vente » puisque c’est lui qui réclame) mais les options devraient être fortement rémunérées parce que pour faire augmenter le panier, c’est toujours compliqué pour nous…

- 3 ou 4 gros généralistes qui proposent des circuits en départs garantis. Un ou deux programmes par pays. Un truc bien ficelé pour que nos clients puissent voir l’essentiel d’un pays en 10/12 jours avec guide francophone.

Et puis une ou deux propositions de pré-tour ou de post-tour pour ceux qui veulent « approfondir » une région et/ou faire un petit séjour balnéaire au bout. Sur des gros pays (l’Inde, la Chine, les USA… ) bien sûr, les TO en programmeraient bien davantage qu’un ou deux…

Ces TO là, en simplifiant leur offre, ils pourraient faire partir leurs circuits bien plus souvent, (que la première qui n’a jamais appelé des clients à J-35 pour leur annoncer que « le circuit ne part pas faute de participants » me dise que je suis une menteuse…), optimiser les remplissages pour faire baisser leurs prix, et travailler des offres spéciales pour ceux qui s’inscrivent tôt, genre « 2 nuits en balnéaire en fin de séjour aux 10 premiers inscrits de chaque circuit ».

Transat, Visiteurs, Kuoni, La Française des Circuits font partie de ceux là… et je les trouve complètement légitimes.

Des producteurs spécialistes d’une destination précise...

- des producteurs spécialistes d’une destination précise, qui proposeraient un vrai service "plus" sur la destination en question, qui auraient un choix d’hôtels exhaustifs, (et des exclu… par exemple des hôtels qu’ils auraient justement fait construire pour coller aux goûts des clients français…), un service réservation au top pour nous conseiller au mieux, des suggestions personnalisés pour chaque type de clientèle…

Et si ces TO travaillent sur des destinations à volume, ils pourraient se rendre indispensables en affrétant leurs propres vols.

C’est ce que faisait Marsans sur la Rep Dom, ce que fait Top of Travel sur quelques destinations précises au départ d’aéroports improbables et ça marche…

Ces TO là pourraient aussi racheter des circuits en départs garantis aux gros généralistes cités plus haut (voire : ils pourraient les produire pour eux en « marque blanche »), agrémenter les circuits en question d’extensions sur leurs adresses exclusives… plutôt que de chercher à produire encore un circuit qui ne partira pas pour « manque de participants ».

Des spécialistes de marchés de niche...

- des petits producteurs pointus, spécialistes de marchés de niche, de thalasso, de golf, de rando à cheval, de croisières… qui pourraient nous apporter aussi de vrais conseils.

Si des TO de cette qualité, avec ce type d’offres existaient… ils seraient dans une position de force pour être référencés par les réseaux.

Parce que dans les agences, on aurait la certitude qu’ils connaissent bien leur affaire, qu’on peut compter sur eux et qu’il n’y aurait pas d’après-vente à gérer.

A la place, tous les TO produisent tout et n’importe quoi, les brochures des TO pèsent aussi lourd qu’un annuaire ou le catalogue de la Redoute (et on se fait des tours de rein en portant les cartons), les plans de vols sont modifiés 36 fois, il n’y a presque pas de vol charter en long-courrier parce que personne n’a les moyens de les remplir, les circuits sont annulés une fois sur deux parce que le marché est trop diffus…

Et les agences ??

Et les agences, qu’est-ce qu’on fait ?

On compare les prix de 10 TO pour le même hôtel (pour souvent s’apercevoir à la fin que l’hôtel est moins cher en direct), on rappelle les clients pour leur dire que le prix de leur forfait augmente (parce que comme les TO travaillent sur du vol régulier, ils répercutent les surcharges carburant…

Alors qu’ils pourraient se couvrir en étant affréteurs), que leur circuit est annulé « faute de participants » (et on passe des heures à essayer de trouver un TO qui aura un circuit qui ressemble et qui pourra prendre notre client « à peu près aux mêmes dates »).

Bref, on devient folles !

Pour le sur-mesure, on passe par les réceptifs en direct, qui nous accordent (à nous, les agences), les mêmes prix que les TO… du coup, on se fait vraiment plaisir à marger comme des folles, et les clients paient quand même « moins cher » que le prix officiel du TO.

Ce qui me fait le plus rire, ce sont ces TO « multispécialistes » qui font comme s’ils étaient spécialistes de 20 destinations alors qu’ils ne sont spécialistes de rien.

Les TO qui proposent tellement de choses qu’ils ne maitrisent rien… ou qui s’évertuent à proposer des week-ends en Europe « vol régulier + 2 nuits d’hôtel » alors qu’on est capables depuis 1000 ans de les réserver 30% moins cher en assemblant 2 prestations directement (d’ailleurs, ce genre de produits, les clients les réservent aussi vite et bien que nous…)

Ces TO impriment (cher) des brochures (lourdes), payent (mal) des commerciaux qui ne connaissent pas les produits, ont des coûts fixes énormes et… doivent trop marger pour pouvoir les amortir.

Et comme dans les agences, nous sommes vénales (on vend ce qui nous rapporte le plus), les TO doivent draguer la distribution en nous donnant des marges importantes.

Bref, tout le monde perd du temps, de l’argent, de la motivation… Mais bon, vous savez… mon avis… si je pense des trucs comme ça, c’est parce que je suis une petite blonde écervelée qui ne comprend rien à l’économie…

Lu 6286 fois

Notez


1.Posté par Fabio C. le 14/11/2011 02:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma chère Léa, tu sais bien que, comme des milliers d'autres amis et collègues, je te suis de près depuis longtemps, et j'apprécie toujours ta plume aiguisée qui nous fait tous rire - parfois jaune - sur les petits malheurs de notre belle profession...je ne veux pas faire de la publicité sur le dos de personne, mais ce que tu dis, notamment pour les petits TO spécialistes ou positionnés sur une niche, n'est pas tout à fait vrai...ce que tu dénonce existe, au moins sur certaines destinations.
Après, des TO qui font construire des hôtels, affrètent des avions et qui se positionnent sur une niche, pas seulement c'est antinomique, mais carrément de la Science-fiction...qui a la possibilité de faire ça de nos jours si pas les grands groupes? Et en revient à la case départ, avec tout le monde qui fait toujours la même chose, au moins chez les "gros" généralistes...

2.Posté par SPECIALISTE le 14/11/2011 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme Voyageurs Associés, très bonne boite spécialiste de la thaIlande ?

Il y a 15 ans, de grands voyants du tourisme annonçaient la mort des agences tradi (comme vous dites) au profit d'agences spécialisées sur telle ou telle destination.
Apres 2001, le sras, les tsunamis, la grippe du poulet, celle du porc, les diverses révolutions ici et là, les innondations, j'en passe et des meilleures....
Heureusement que ces ''visions'' ne se sont pas réalisées !

3.Posté par Axel Picavet le 14/11/2011 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Léa. Vos commentaires font souvent mouche. Et comme le dit Fabio nous rions tous - "quelque fois jaune". Depuis presque 10 ans maintenant nous sommes "petit producteur pointu, spécialistes de marchés de niche, de thalasso" (avec allo-thalasso.com) , "de golf " (avec allo-golf.com). Nous apportons aux Agences, qui nous font confiance, "de vrais conseils". Et en plus nous ne sommes pas "virtuels" mais avec une adresse de prestige au 4 rue du Faubourg Saint Honoré à Paris 75008 où les Agences sont les bienvenues. Tous nos départs sont garantis puisque basés sur du FIT et nous proposons des produits en exclusivité avec, par exemple, le transport offert pour des séjour Thalasso d'une semaine. Comme vous voyez, Léa, nous suivons à la lettre vos conseils pour essayer d'apporter quelque chose à notre beau métier.

4.Posté par Esther Baruchel le 14/11/2011 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Léa, tu oses dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, et ça fait du bien. Ton anonymat te permet (et nous permet) de mettre des mots sur les choses, et de dénoncer des situations finalement absurdes, quand on y regarde de près.
Je pense que chacun a trop le nez sur le guidon, obsédé qu'il est par le besoin de faire du chiffre. Et on en oublie l'essentiel. Tu es là pour faire écho à nos pensées, et pour cela, un grand merci Léa...

5.Posté par Fabio C. le 14/11/2011 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Esther, on a tous le nez dans le guidon, c'est indéniable, mais Léa pas moins que nous car elle aussi elle travaille en agence !
Je trouve que c'est un peu facile de critiquer à tout va: rien est parfait et tout est largement perfectible, et à ma connaissance personne n'a la baguette magique...après il y en a qui font des choses et qui les mettent à la disposition de tous pour que tout le monde s'y retrouve et qu'on essaye de faire avancer les choses ensemble, et ceux qui passent leur temps à critiquer mais qui sont très bien installé derrière leur comptoir et qui jamais ne prendrez la moindre initiative pour que cela change...

6.Posté par Ges le 14/11/2011 21:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes réunis autour de cet article et sommes atterrés de lire des inepties pareilles ! Cet article se contredit du début a la fin et manque réellement de respect a tous les tour opérateurs dont le quotidien est de créer du rêve... Heureusement nous sommes d accord avec votre dernière phrase... Il faut vraiment que nous arrêtions de vous lire car l effet est toujours désastreux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com