TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Léon Bertrand : « Nous sommes encore trop chers»

relancer l’activité touristique sur la Côte d’Azur


Rédigé par Propos recueillis par Michel BOVAS à Nice - bovas@cegetel.fr le Dimanche 29 Août 2004

En déplacement à Nice, vendredi dernier, Léon Bertrand, Ministre délégué au tourisme a rencontré les professionnels de la Côte d’Azur. Ces derniers lui ont fait part de leurs réflexions sur la saison estivale et surtout sur les mesures propres à relancer l’activité touristique sur la Côte d’Azur mais aussi en France plus largement.



Léon Bertrand : « Nous sommes encore trop chers»
TourMaG.com – Quel est votre avis sur la saison estivale ?

Léon Bertrand : « Certes la fréquentation touristique n’est pas au niveau de celle atteinte en l’an 2000 par exemple, mais les dernières statistiques pour la première quinzaine d’août montrent un retournement et si la tendance se confirme jusqu’à la fin de l’année, je peux affirmer que 2003 sera une année au moins comparable à 2003 voire en progression de 2 à 3 %, précise Léon Bertrand.

Les mauvais résultats de juillet dans certaines régions dont Paca, ont été gommés en partie en août. Il faut donc rester mesuré dans les analyses que l’on peut effectuer un peu trop rapidement.

TM.com – Que pensez-vous du le rapport qualité prix ?

L.B. : « Les professionnels doivent faire un effort sur le rapport qualité prix. Nous sommes encore trop chers. Les prix dans l’hôtellerie restauration augmentent plus vites que l’indice à la consommation.

Mais nous n’avons pas encore établi d’études précises qui nous permettaient de comparer le rapport qualité prix destination France avec d’autres destinations comparables.

Mais on ne peut se dispenser de la concurrence faite par les nouvelles destinations comme la République de Saint Domingue, les Caraïbes ou la Croatie même si leur offre n’est pas comparable. Le tourisme est une activité internationale et il faut tenir compte de ces dernières.

Notre politique c’est la qualité et les premières conventions dans ce domaine seront signées en fin d’année. Il faut rester optimiste je constate d’ailleurs que la clientèle américaine est de retour cette année sur la Côte d’Azur avec, selon le CRT Riviera Côte d’Azur, une progression de 20 %.»

TM.com – Quelles mesures pour relancer l’attractivité touristique de la France ?

L.B. : « Je présenterai le 27 septembre notre nouveau plan marketing pour Maison de la France sur la période 2005-2010. Il a été adapté pour tenir compte du comportement des touristes et de l’évolution de cette activité au plan mondial.

Je constate d’ailleurs que la réflexion engagée sur la Côte d’Azur par les professionnels du tourisme rejoint en grande partie les préoccupations et les lignes directrices de notre politique qui sera dévoilée fin septembre. Leurs propositions, sans concertation, nous rejoignent.

Mais il est vrai que les professionnels sont historiquement en pointe dans cette activité. Le gouvernement a l’intention d’aider les professionnels un peu comme nous l’avons fait avec la baisse de la TVA à 5,5 % pour la restauration applicable dès le premier janvier 2006. les mesures seront prises après concertation avec les professionnels concernés.

Mais comme je l’ai découvert ici à Nice, je constate que les professionnels prennent eux-mêmes des mesures. La Préfecture des Alpes Maritimes a ainsi engagé une lutte contre les taxis clandestins et le paracommercialisme dans l’hôtellerie et la restauration.

Nous allons également proposer des solutions au travail de saisonniers et à leur logement. Nous avons ainsi demandé aux promoteurs qui bénéficie de mesures de défiscalisation de réserver des logements pour les saisonniers.

Nous avons également mis en place ce que nous avons nommé « Gestion professionnelle de l’emploi des compétences », en termes moins technocratiques cela signifie que nous proposons aux saisonniers une gestion de l’emploi sur l’année avec, par exemple, un emploi l’été sur la côte complété l’hiver par un emploi en station de sports d’hiver.

Il s’agit de gérer l’emploi du saisonnier sur l’année. Enfin nous engageons avec des associations à caractère social une action visant à favoriser le tourisme de 10.000 seniors dans un premier temps hors saison cela pour mieux amortir les équipements touristiques. »

Lu 1003 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com