TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les Recommandations du Quai d'Orsay


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Mercredi 28 Juillet 2004



NIGER

L'enlèvement de touriste européens, dans le sud de l'Algérie en 2003, atteste de la présence de bandes armées dans les zones situées à la jonction des frontières nigérienne, malienne et algérienne.

L'agression de trois groupes de touristes, le 22 février 2004, par des éléments armés du groupement salafiste de prédication et de combat (GSPC), le long de la bordure est du massif de l'Aïr, met en évidence la grande mobilité de groupes armés et le danger tout particulier qu'ils peuvent représenter.

En outre, depuis juin, des coupeurs de route armés ont attaqué à trois reprises,en ouvrant le feu, des véhicules de transport dans la région d'Arlit et au sud d'Agadez (axe Tahoua Agadez). Les risques d'agression dans cette zone, du fait de bandes organisées, ont donc relativement augmenté.

Dans ce contexte, il est déconseillé de se rendre, d'une part, dans la partie de l'Azawagh nigérien comprise entre la frontière malienne et une ligne allant de Tahoua à Ingall, jusqu'à la frontière algérienne et, d'autre part, dans l'est du massif de l'Aïr et au nord d'Iferouane.

De manière générale, il est préférable d'éviter une zone de 200 Km longeant les frontières ouest (Mali), nord (Algérie et Lybie) et est (Tchad).

La circulation reste possible, avec un risque minoré, dans le massif de l'air, sous réserve de faire appel à une agence qualifiée et réputée comme tel (cf conseils en page 2)

Enfin, en matière sanitaire, compte tenu de l'absence de moyens locaux d'intervention, il est indispensable de bénéficier d'une bonne couverture d'assurance, dans l'éventualité d'une évacuation sanitaire, particulièrement par voie aérienne.
Source Ministère des Affaires étrangères - 27/07/04
www.france.diplomatie.fr

ISRAEL/TERRITOIRES PALESTINIENS

En raison des événements des derniers jours, le risque d'attentats est considéré comme très élevé sur tout le territoire d'Israel pour les prochaines semaines.

Les voyageurs devant se rendre en Israel sont donc invités à respecter très strictement les conseils généraux de sécurité, en particulier éviter d'emprunter les transports en commun et faire preuve d'une vigilance accrue dans les lieux publics.

La poursuite des affrontements israélo-palestiniens provoque chaque jour de nouvelles victimes de part et d'autre.
En Israël, des attentats terroristes visant des civils peuvent intervenir à tout moment.
En Cisjordanie, la situation sécuritaire rendue déjà difficile par la poursuite des opérations militaires israéliennes et du maintien des couvre feux ou des bouclages a tendance à se dégrader dans un contexte de tensions inter-palestiniennes. Il est donc vivement recommandé aux voyageurs de se renseigner au préalable sur les conditions de sécurité prévalant dans les endroits où ils comptent se rendre.

En raison des événements actuels dans la bande de Gaza (opérations militaires israéliennes, manifestations avec hommes en armes, enlèvements, tensions inter-palestiniennes), les conditions de sécurité se sont fortement dégradées. Elles sont devenues particulièrement aléatoires dans la zone méridionale (Khan Younès et Rafah) et dans le quart Nord Est (Beit Hanoun). Les ressortissants français qui projetaient au cours des prochaines semaines un déplacement dans la bande de Gaza sont invités, sauf raison majeure, à le différer.

Ces tensions et la situation en Irak et dans la région doivent inciter les voyageurs qui se rendent en Israël, à Jérusalem et dans les territoires palestiniens à faire preuve de prudence et à adopter une attitude de réserve. Ils sont invités à se tenir informés des développements régionaux et à consulter régulièrement ce site.

En particulier, l'accès (à l'entrée et à la sortie) à la bande de Gaza peut être fermé par les autorités israéliennes, sans préavis et pour une durée indeterminée qui peut aller au-delà de quelques jours. Le risque d'être refoulé à Erez ou de rester bloqué dans la bande de Gaza existe donc pour les ressortissants étrangers.

A la suite des récents événements, l'accès à la bande de Gaza, déjà soumis à des procédures de "coordination", apparaît souvent aléatoire. La fermeture provisoire du point de passage d'Erez peut intervenir à tout moment en fonction, notamment, de la situation sécuritaire.
Source Ministère des Affaires étrangères - 26/07/04
www.france.diplomatie.fr

YEMEN

Dans un contexte régional et international tendu, la plus grande vigilance est recommandée aux ressortissants français désireux d'entreprendre un voyage au Yémen où le risque terroriste persiste.

Il est formellement recommandé aux personnes souhaitant entreprendre un voyage à l'intérieur du pays, d'avoir recours à une agence de tourisme reconnue, tout déplacement individuel étant à proscrire. Il est rappelé que les déplacements hors de la capitale sont désormais soumis à autorisation préalable du ministère du tourisme. Cette autorisation est indispensable.
Dans les circonstances présentes, il est formellement déconseillé de tenter de se rendre dans la région de Saada.
Source Ministère des Affaires étrangères - 26/07/04
www.france.diplomatie.fr

IRAQ

La flambée de violence que connaît l'Irak depuis plusieurs semaines, marquée par la multiplication des attentats et des prises d'otages, conduit à renouveler formellement la recommandation aux Français se trouvant encore en Irak de quitter le pays et, pour les personnes qui envisageraient de s'y rendre, pour quelque motif que se soit, même impérieux, de différer leur voyage.
Source Ministère des Affaires étrangères - 26/07/04
www.france.diplomatie.fr

TURQUIE

Un tremblement de terre, d'une magnitude de 5,2 sur l'échelle de Richter, a eu lieu le 2 juillet 2004 dans les environs de la ville de Dogubayazit, située au nord-est de Van, à une vingtaine de km des frontières turco-arménienne et turco-iranienne. Bilan: plus de 20 morts et autant de blessés.
Compte tenu du risque de répliques, il est conseillé de faire preuve de vigilance lors de déplacements dans cette zone.

L'explosion le 24 juin, à l'approche du sommet de l'OTAN, de bombes à Ankara et à Istanbul, ainsi que l'attentat à la voiture piégée perpétré le 2 juillet contre un gouverneur d'une province de l'est du pays, confirment la présence d'un risque terroriste élevé, déjà attesté par les attentats perpétrés à Istanbul les 15 et 20 novembre 2003 et l'attentat contre une loge maçonnique d'Istanbul le 9 mars 2004.

Les voyageurs projetant de se rendre en Turquie, et ayant décidé de maintenir leur voyage sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance pendant toute la durée de leur séjour, particulièrement dans les grandes villes.

La frontière avec l'Irak reste fermée jusqu'à nouvel ordre. Il convient de faire preuve de la plus grande prudence en se rendant dans les districts du sud-est de la Turquie, d'éviter tout déplacement de nuit et dans des zones isolées. Par ailleurs, des restrictions à la circulation ne peuvent être exclues dans les districts frontaliers avec l'Irak, notamment dans les régions de Sirnak et d'Hakkari.

L'annonce par l'organisation terroriste PKK, à deux reprises, début septembre 2003 et fin mai 2004, d'une rupture du cessez-le-feu ne modifie pas de façon significative les indications qui précèdent. Les activités hostiles aux forces de l'ordre n'avaient d'ailleurs jamais été totalement interrompues. On observe une légère recrudescence depuis quelques semaines de ces activités.
Source Ministère des Affaires étrangères - 26/07/04
www.france.diplomatie.fr

Lu 2228 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com