TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les Y vous ont surpris ? Attendez de rencontrer les Z !

Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat


Rédigé par Claudine Barry le Jeudi 2 Avril 2015

Les yeux rivés à l’écran, ils communiquent de façon brève et imagée : les jeunes de la génération Z sont hyper connectés. Leur capacité d’attention est encore plus courte que celle des Y, et leurs valeurs diffèrent. Comment les rejoindre?



Jeunes et naïfs ?

Avec le 11 septembre 2001, avec la crise économique et les changements climatiques en toile de fond, les jeunes Z développent une pensée différente de celle des Y © Khorzhevska - Fotolia.com
Avec le 11 septembre 2001, avec la crise économique et les changements climatiques en toile de fond, les jeunes Z développent une pensée différente de celle des Y © Khorzhevska - Fotolia.com
La génération Z, soit celle qui suit la Y, est composée de jeunes nés après 1990 ou 1995, selon les sources.

Depuis quelques années, ils font leur entrée dans le monde du travail et de la consommation à titre d’individus gagnant un revenu.

Par ailleurs, ils exercent beaucoup d’influence sur les achats familiaux depuis leur tout jeune âge. Inversement, l’opinion de leurs parents pèse dans les décisions qui concernent différentes facettes de leur vie. Soulignons aussi que de nombreux Z font partie de ménages multigénérationnels.

Avec le 11 septembre 2001, avec la crise économique et les changements climatiques en toile de fond, les jeunes Z développent une pensée différente de celle des Y.

Certains experts pensent qu’ils seront empreints du scepticisme de leurs parents – la génération X – face à certaines valeurs comme la religion, le mariage ou encore le capitalisme.


Des valeurs différentes des Y

Enclins au syndrome du FOMO (Fear Of Missing Out), soit la peur de rater quelque chose ou l’urgence de vivre sans retenue, les jeunes Z ont la fibre entrepreneuriale.

Ils se sentent concernés par l’impact de l’homme sur l’environnement et sur la planète en général. Accros à l’écran, ils sont toutefois plus sédentaires que leurs aînés. Autodidactes en matière de technologie – ils en apprennent à leurs parents – les Z ont développé une grande autonomie, notamment grâce aux tutoriels sur YouTube à propos de tout et de rien.

Ils ne veulent pas être associés à la génération Y. Des experts de l’agence marketing Sparks & Honey estiment que les Z ont un profil parfois opposé à celui des Y, alors qu’ils révèlent les mêmes caractéristiques, mais poussées à l’extrême, sur certains autres aspects. Voici quelques traits de caractère sur lesquels les deux générations se distinguent, selon une étude de cette même agence.
Les Y vous ont surpris ? Attendez de rencontrer les Z !

Rejoindre les Z

Voici quelques éléments d’information pour préparer les entreprises à interagir avec cette génération qui n’a pas fini de surprendre.

Utiliser la technologie et les médias sociaux avec le plus grand respect de la vie privée.

Ils sont multitâches et multiécrans (télévision, téléphone, ordinateur de bureau et portable, tablette, baladeur numérique et console de jeux vidéo). Les médias sociaux, mais pas n’importe lesquels, s’avèrent des outils de choix pour communiquer avec eux.

En 2014, quelque 25 % des jeunes de moins de 19 ans ont quitté Facebook. Ils préfèrent les plateformes plus anonymes comme Snapchat, Secret et Whisper.

Soyez socialement et écologiquement responsables

La génération Z devrait élever l’environnementalisme et la responsabilité sociale des entreprises à un autre niveau.

En matière de voyage, ils seront particulièrement sensibles aux organisations qui démontrent des politiques engagées en ce sens et à celles qui offrent des séjours écotouristiques et des possibilités de volontourisme.

Faites valoir la qualité du produit

Les Z sont d’insatiables internautes à la recherche d’informations. Ils exigeront transparence et vérité des entreprises avec lesquelles ils transigeront. Ils sont davantage interpellés par un produit ou un service de qualité que par la compagnie qui le commercialise, ce qui les rend infidèles à une marque.

- Pour attirer leur attention et entrer en contact avec eux, voici quelques astuces en rafale :
- Représentez-les de façon diversifiée (ethnie, mode, orientation sexuelle).
- Parlez-leur en images à l’aide de symboles, d’émoticônes, de photos, de vidéos, d’infographies.
- Communiquez plus fréquemment, mais en dosant l’information avec parcimonie.
- Tenez compte de leurs opinions et du fait que celles-ci influencent les décisions familiales.
- Produisez quelque chose ou aidez les Z à produire quelque chose – faites appel à leur esprit entrepreneurial.
- Soyez humble.
- Donnez-leur le contrôle de leur expérience.
- Racontez vos histoires à travers plusieurs types d’écrans.
- Attirez leur attention par des actions éphémères, des énigmes, des surprises et des jeux.
- Nourrissez leur curiosité.

Et comme travailleurs ?

La cohorte des jeunes nés après 1990 est curieuse, naturellement habile avec les technologies et branchée sur le monde. Elle bouleversera certainement les façons de faire des entreprises à plusieurs niveaux.

Dans une prochaine analyse, la génération Z sera décortiquée afin de mieux l’accueillir au sein des équipes de travail des entreprises touristiques.


Article Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat : Les Y vous ont surpris ? Attendez de rencontrer les Z !

Sources :
- Bernstein, Ruth. « Move over millenials – Here comes gen Z. What marketers need to know about the next generation of consumers », Advertising Age, 21 janvier 2015.

- Éditorial. « Beyond millenials: 5 ways to reach generation Z », Amadeus North America, 17 février 2015.

- Huynh, Alan. « Reservations unknown: Gen Z and their new travel habits… », Omelet Intelligence Report Generation Z, mai 2014.

- Peterson, Hayley. « Millenials are old news – Here’s everything you should know about generation Z », Business Insider, 25 juin 2014.

- Sparks & Honey. « Meet generation Z: Forget everything you learned about millenials », slideshare.net, 17 juin 2014.

A lire sur TourMaG.com


Lu 3505 fois

Notez


1.Posté par papagolf le 02/04/2015 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En commençant par Y, on a commencé trop tard.
Après Z on fait quoi ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com