TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les agences de voyages menacées

Selon une étude Odit-France


Rédigé par La Rédaction (HD) - redaction@tourmag.com le Dimanche 25 Septembre 2005

Selon une étude sur l'avenir de la profession présenté à Top Résa par l'organisme parapublic Odit-France et à l'initiative du Snav, plusieurs centaines d'agences de voyage risquent de fermer leur porte si elles ne réagissent pas. En effet, si 80 % des personnes interrogées reconnaissent la valeur ajoutée des agents de voyages, ils ne sont que seulement 45 % prêts à payer leurs prestations de 1 % à 10 % plus cher.



Pour Antoine Cachin, du cabinet Itac, il est plus que temps d'agir. Si les agences ne font rien, la moitié d'entre-elles pourrait disparaître d'ici 5 ans.
Pour Antoine Cachin, du cabinet Itac, il est plus que temps d'agir. Si les agences ne font rien, la moitié d'entre-elles pourrait disparaître d'ici 5 ans.
Dans ce contexte, si rien n'est fait, la baisse du chiffre d'affaires sur quatre ans des agences traditionnelles pourrait atteindre environ 18 %.

Et encore, ce chiffre est avancé sur la base d'un taux de croissance du marché de l'ordre de 3 % à 5 % et d'une hausse des achats de loisirs en ligne de 30 % à 50 %.

Face à Internet, les agences se doivent donc de réagir rapidement. Et les chiffres le confirment, l'e-tourisme représente 46 % du commerce en ligne en France et 10 % des ventes du tourisme.

Pour Antoine Cachin, du cabinet Itac, il est plus que temps d'agir. "Si on ne fait rien, des agences disparaîtront. Il y en a aujourd'hui environ 5 700 en France, pourquoi pas la moitié dans cinq ans ? Ce qui se passe aujourd'hui est supportable car le secteur connaît une période de croissance. Mais dans le cas contraire, ce pourrait être dramatique", souligne-t-il.

Des atouts quand même

Pour le président du SNAV, le syndicat a trop "fermé les yeux sur Internet depuis cinq ans" . MaisGeorges Colson se veut d'abord rassurant. Car, si le web représente 10 % des ventes du tourisme en France et 26 % aux Etats-Unis,les marchés français et américain de la vente de voyages n'ont rien de comparable.

Selon l'étude, le recours aux agences reste majoritaire pour la réservation des forfaits et de produits complexes. De plus, il reste encore des secteurs sur lesquels les agences peuvent jouer.

Si 58 % des clients utilise une agence pour un voyage à l'étranger, seulement 8 % le font pour un séjour en France. Or notre "beau pays" reste la première destination touristique des Français. Les agences devraient aussi se consacrer davantage aux voyages d'affaires, un secteur sur lequel l'expertise et le conseil sont primordiaux.

Enfin, l'étude relève que le mouvement de consolidation dans le secteur atomisé des voyagistes devrait encore s'accentuer dans le futur. Aujourd'hui, une trentaine de voyagistes représente 80 % du marché alors qu'ils sont que 6 en Allemagne pour un marché trois ou quatre fois supérieur.

Lu 3102 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com