TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Les cars Macron : un été positif mais une rentabilité difficile

+ 33% de passagers


le Mardi 13 Décembre 2016

Toujours plus de passagers et toujours plus de nouvelles lignes : les autocars Macron semblent en excellente santé selon les derniers chiffres de l'ARAFER. Mais le modèle économique peine toujours à trouver son équilibre.



Les autocars Macron peinent à être rentables. DR Tourmag
Les autocars Macron peinent à être rentables. DR Tourmag
Tous les voyants sont au vert.

Selon le rapport publié lundi 12 décembre par l’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) l’activité estivale des autocars Macron a été plus que positive.

Au troisième trimestre 2016, près de 2 millions de passagers ont voyagé sur les routes, soit une hausse de 33% par rapport au trimestre précédent.

Les prix ont aussi grimpé, avec une recette moyenne par voyageur en hausse de 10%, soit environ 14 euros hors taxes pour un trajet moyen de 342 km.

La recette moyenne par passager aux 100 km progresse de 30 centimes, pour 4 euros hors taxes pour aux 100 km par rapport au trimestre précédent.

Un meilleur taux de remplissage

Les autocaristes ont continué à ouvrir des destinations sur l’Hexagone : 205 nouvelles liaisons (+28%) ont été créées, pour un total de 1 310 lignes reliant près de 210 villes.

Toutefois, l’offre en sièges-kilomètres des trois principaux acteurs du marché (FlixBus 49%, Ouibus 32%, Eurolines-Isilines 19%) a progressé à un rythme moins soutenu que la fréquentation.

Ce qui a permis aux transporteurs d’améliorer leur taux de remplissage, qui est passé de 30% en début d’année à 47% au troisième trimestre.

La hausse du prix du ticket, combiné à une meilleure fréquentation, entraîne une croissance de 46% du chiffre d’affaires, par rapport au second trimestre, pour 27.7 millions d’euros.

Depuis l’ouverture du marché le 8 août dernier, les opérateurs ont engrangé 68 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Des opérateurs qui peinent à gagner de l'argent

Ces excellents chiffres ne doivent pas occulter le manque de rentabilité des cars Macron.

Lors d’une conférence de presse pour annoncer ses résultats en juin dernier, l’équipe d’Isilines, la filiale d'autocars du groupe Transdev, déplorait des tarifs trop bas et s’attendait à clôturer l'année avec une perte de 25 millions d'euros. Isilines prévoit d'être en déficit au moins pour les deux prochaines années.

Richard Dujardin, directeur général Asie, Pacifique, Sud Europe et Europe du Nord du groupe Transdev, s’estimait d’ailleurs plus chanceux que son concurrent, Ouibus, qui aurait perdu selon lui 120 millions d’euros.

Quelques semaines plus tard, le PDG de Ouibus Roland de Barbentane refusait de communiquer sur les chiffres, se contentant d’estimer le point d’équilibre dans 3 ou 4 ans.

Il faut donc avoir les reins solides et une bonne trésorerie pour tenir le coup sur ce marché. Dans un tel contexte concurrentiel, les concentrations sont de mises.

Megabus a été racheté par FlixBus le 1er juillet. Starshipper est passé sous franchise de Ouibus le 24 juillet.

Mais en dépit de ces rapprochements, nécessaires pour opérer des économies d’échelles et peut-être un jour gagner de l’argent, la concurrence reste importante.

Dans son étude, l’ARAFER estime qu’il existe désormais 300 liaisons sur lesquelles au moins deux autocaristes se font concurrence, ce qui représente un quart du réseau, comme aux trimestres précédents.

Lu 1917 fois

Notez


1.Posté par dan le 13/12/2016 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à toutes et tous.....

Pas de souci à se faire.....ça va faire comme les "vols low cost".....quelques années difficile, ....puis....en vrac... fusion, rachat, .....et seuls resteront quelques majors....!! qui feront un gros tri dans les lignes rentables ou pas....
Et les passagers de lignes secondaires qui auront cru à un désenclavement...reviendrons à la réalité

Bonne journée à toutes et tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com