TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les entreprises du tourisme ont levé des millions d'euros au 1er semestre 2014

Plusieurs millions d'euros de levée de fonds


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 24 Juillet 2014

De nombreux investissements ont été réalisés dans le tourisme durant le premier semestre 2014. Si les start-up de l'économie collaborative en ont raflé la majorité, certaines entreprises françaises ont également réussi à récolter des financements. Tour d'horizon des principales levée de fonds, qui se parfois comptent en millions d'euros.



© momius - Fotolia.com
© momius - Fotolia.com
Depuis le début de l'année, les entreprises du tourisme ont levé plusieurs millions d'euros pour leur développement.

Si les start-up de l'économie collaborative s'avèrent les plus dynamiques, certaines entreprises plus classiques ont également réussi à convaincre les investisseurs.

La première levée de fonds en 2014 revient à Evaneos, qui a levé 4,4 millions d'euros.

La plateforme de mise en relation entre les réceptifs et les voyageurs veut ainsi poursuivre sa croissance européenne et tripler ses effectifs dans l'année à venir.

Toujours en France, le site de locations entre particuliers Bedycasa, fondé en 2007, a lui aussi bouclé un tour de table de plus d'un million d'euros. Il compte aujourd'hui 220 000 membres pour 32 000 logements dans 6200 villes.

Son concurrent Chambrealouer, lancé en 2009, a lui aussi levé 1 million afin d'accélérer son développement à l'international.

Enfin, GuestToGuest.com, site d'échange de maisons datant de 2011, a récolté également un million d'euros pour une refonte du site et le lancement d'une application iPhone.

Mais ces trois investissements restent modestes comparées au leader du secteur : Airbnb.

Grâce à un tour de table de 450 millions d'euros, il vient d'intégrer le club des start-up à 10 milliards. De quoi laisser rêveur ses concurrents européens.

Toujours dans l'hôtellerie, la boîte marseillaise VeryLastRoom, spécialisée dans les réservations d’hôtels de dernière minute, a bouclé un second tour de table de 1,5 million d’euros.

Elle va pouvoir doubler ses effectifs dans les 3 mois à venir pour accroître son portfolio d’hôtels.

Le secteur du transport en plein essor

Après l'hébergement, examinons le secteur du transport.

Un pôle d'investisseurs français a injecté 30 millions d'euros dans le lancement de "La Compagnie", un opérateur aérien 100% affaires entre Paris et New York.

Une belle enveloppe qui n'a pas empêché plusieurs couacs au démarrage.

Leader du co-voiturage, le Français Blablacar a levé 100 millions de dollars (73 millions d'euros) auprès du fonds d’investissement Index Ventures.

Soit dix fois plus que sa première levée de fonds en 2012 (10 millions de dollars) qui lui avait permis de s'internationaliser.

Les deux sites de locations de voitures entre particuliers, Oui Car et Drivy ont levé respectivement 3 millions et 6 millions d’euros.

Même les parcs d'attractions bénéficient de levées de fonds

Plus modeste mais néanmoins en croissance, la société TravelerCar qui offre depuis 2012 aux voyageurs un stationnement gratuit à proximité de Roissy CDG, Orly et Beauvais-Tillé, en échange de l'utilisation du véhicule pendant la durée du séjour, vient de lever 750 000 euros pour implanter ses agences dans d’autres villes françaises et européennes.

Toujours dans le domaine de la voiture, mais cette fois dans les gares, le site Wattmobile finalise une levée de fonds de plus 1,5M€. Il espère ainsi de financer le déploiement physique des stations dans 18 à 20 gares à fin 2014.

Alors qu'elle vient tout juste de souffler sa première bougie, la société parisienne de VTC Drive vient d'engranger 2 millions. De quoi faire grincer les dents des chauffeurs de taxi, en guerre contre la concurrence de ces nouveaux opérateurs.

Mais Drive reste encore bien loin derrière l'américain Uber, dont la gigantesque levée de fonds d'1,2 milliard de dollars, valorise la société à 17 milliards de dollars, soit plus que les loueurs Hertz (12,41 milliards) ou le loueur Avis (6,33 milliards).

Enfin, terminons ce panel par des investissements plus modestes, mais qui contribuent à créer de l'emploi en France.

Le groupe Oceania Hotels a levé 80 millions d'euros pour financer une nouvelle marque, Nomad Hotel, dont le premier établissement de 205 chambres devrait ouvrir à la rentrée. Cette enseigne souhaite s'appuyer sur un modèle économique original, et éco-responsable.

Le Parc du Petit Prince, ouvert le 1er juillet dernier, avait levé 4 millions d'euros pour s'installer en Alsace, où il se proclame le premier parc aérien du monde.

Quant au parc Mini World Lyon, consacré à la miniature, il devrait ouvrir en décembre prochain grâce à un investissement de 850 000 euros.

Comme quoi le tourisme intéresse encore les investisseurs.

Lu 1617 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com