TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les produits nautiques : un gros potentiel mais une vente difficile


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 8 Décembre 2010

A l’occasion du salon nautique de Paris qui se tient porte de Versailles jusqu’à dimanche, TourMaG.com fait le point sur les produits du tourisme nautique et sur les principales destinations qui les proposent.



Les produits nautiques : un gros potentiel mais une vente difficile
Ils ont fière allure ces géants des mers, installés dans l’immense pavillon 1 porte de Versailles.

Rutilants et soigneusement alignés, des centaines de catamarans, voiliers et autres yachts attendent la visite de leur futur propriétaire, des curieux et des amoureux de la mer.

Car le tourisme nautique est avant tout une affaire de passionnés qui a bien du mal à franchir la porte des agences de voyage.

Emmanuel Allot, directeur commercial de la branche Tui Marine estime que le marché concerne 60 000 personnes par an. L’année dernière, son groupe a fait 15 000 pax et engendré 12M€ de CA sur le marché français.

« Une agence de voyages doit être passionnée par les bateaux pour vendre ce type de produit » explique-t-il. Dans le secteur, les commissions tournent autour 15%.

« Les dossiers sont assez lourds à gérer. Les clients nous rappellent plusieurs fois pour demander un détail sur les mâts, ou la taille du réservoir. Il faut savoir leur répondre » assure Jean-Yves Lesecq de Vents de Mer, une agence de location.

Une pratique qui se démocratise

Si le cœur de la clientèle reste les professions libérales et les personnes entre 45-50 ans, le nautisme n’est plus nécessairement un produit de luxe. Vents de Mer propose par exemple des packages étudiants à 15€ la journée.

« En France, il y a un coté élitiste qui n’a pas de raison d’être » poursuit Emmanuel Allot. «Regardez le golf qui s’est démocratisé. Regardez le ski : même cher les stations font le plein chaque hiver ».

Pour lui il y a un gros marché à développer avec les agences, mais elles devraient faire de gros efforts pour apprendre à mieux connaître le produit.

Les destinations privilégiées

La Côte d’Azur est par commodité la première destination des plaisanciers. Elle est suivie par la Croatie, qui possède le plus grand nombre d’anneaux et dont les flots sont faciles à naviguer.

A la troisième place du podium se trouve la Grèce, suivie par la Turquie et les Antilles. Les Seychelles sont également en plein développement.

Régis Elhaouel a lancé il y a trois ans l’agence Location Seychelles qui propose entre autre de louer des bateaux. « La destination est sous exploitée mais elle va se développer grâce aux nouvelles offres aériennes » assure le directeur.

La Polynésie Française n’est pas en reste, avec pas moins de 3 stands de réceptifs sur le salon et la présence de l’office de tourisme.

En effet, le bateau reste le moyen idéal pour découvrir les différents archipels, car il limite les frais supplémentaires engendrés par les excursions.

La croisière cabine se développe

Pour voguer sur des mers chaudes sans forcément être un capitaine aguerri, on peut également acheter des croisières cabines.

Dream Yacht est second groupe mondial du secteur et travaille avec de nombreux TO français.

La croisière cabine représente 35% de son chiffre d'affaires, qui est en progression de 15% chaque année. Pourtant, la clientèle qui réserve ce type de prestation ne va pas forcément basculer sur la location de bateaux. « Ce sont deux marchés bien distincts. Les "voileux" et ceux qui choisissent le temps d’un séjour un style de vacances » estime Loïc Bonnet le président.

En attendant, tous peuvent se retrouver au salon du nautisme pour rêver devant de superbes navires qui font rêver.

Pratique

Le salon du nautisme du samedi 4 décembre au dimanche 12 décembre 2010 de 10h à 19h. Porte de Versailles - Paris Pavillons 1, 2.1, 2.2 et 4
Entrée plein tarif : 13€
Entrée demi-tarif (16-18 ans) et groupes de plus de 10 personnes : 7€

Lu 2619 fois

Notez


1.Posté par lacroix le 09/12/2010 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un des problèmes du nautisme et de la la location de bateaux est je pense le manque de marketing et d'offres structurées, accessibles et démocratisées, ce qui démontrent une mauvaise structuration du marché. La location est la cabine est de ce fait en croissance car elle répond à une vrai demande du touriste actuel, notamment lors de ces recherches sur internet. J'étais au salon, et on s'égare entre les locations bareboat, les agences, les loueurs, sans trouver des réelles offres sur mesure à des prix compétitifs. Existe-t-il des agences de voyages de locations de bateaux? Dream Yacht a de bonnes offres à la cabine, Sunsail proposent des vols, le GlobeSailor compare un certains nombres de loueurs...le marché serait-il en train de bouger??
Tant mieux!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com