TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les voyages à forfait des Français vers l'étranger en baisse de plus de 10% en 2015

étude de la présentée au Forum du Seto par la DGE


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 15 Décembre 2016

Frabrice Hillaireau, de la Direction générale des entreprises, a présenté un focus sur les voyages à forfait des Français à l’occasion du forum du SETO qui se déroule à Deauville jusqu’au 15 décembre 2016. On y apprend notamment la diminution de 10 % de ses séjours en 2015.



La Direction générale des entreprises a profité du Forum du SETO pour présenter son étude sur les voyages à forfait - Photo : WavebreakmediaMicro
La Direction générale des entreprises a profité du Forum du SETO pour présenter son étude sur les voyages à forfait - Photo : WavebreakmediaMicro
Selon le bilan sur les voyages des Français en 2015 présenté par la DGE, le taux de départ progresse passant de 73,3% à 74,8% en 2015. Le taux de départ à l’étranger est en baisse à 25,4%.

Le nombre de voyages au global s’inscrit en retrait de 2,4% (198,8 millions de voyages).

L’étranger perd un peu de poids. Les voyages hors France Métropolitaine diminuent de 3,6% (+8,2% en 2014).

Les destinations lointaines sont plus touchées. Les pays en baisse ont fait face à deux phénomènes qui expliquent cette désaffection un taux de change défavorable et le contexte géopolitique.

Le voyageur à forfait est retraité et vit en province

Autre enseignement délivré par la DGE : les forfaits d’une semaine hors France Métropolitaine ont perdu 615 000 voyages.

En 2015, les voyages à forfait vers l’étranger sont en forte baisse de 10,3%.

La DGE a, par ailleurs réalisé, une enquête ponctuelle sur les voyage à forfait.

On apprend que le voyageur à forfait est retraité (43%), a plus de 50 ans (63%) et vit en province (83%).

Ce qu’il apprécie dans ce type de voyage c’est que tout soit organisé (60%), le budget maîtrisé (53%), la prise en charge en cas de problème et garantie financière (43%).

Les personnes qui voyagent sans forfait reconnaissent les mêmes avantages mais avec moins de convictions et des scores plus bas.

Prix perçu comme plus élevé dans le cadre d'un voyage à forfait

Ce qui incite ces voyageurs à ne pas opter pour cette formule c’est principalement la liberté d’organiser ses activités. Ils ne souhaitent pas non plus voyager en groupe.

Autre frein évoqué : le prix qu’ils perçoivent comme plus élevé dans le cadre d’un voyage à forfait.

Les voyageurs penchent davantage pour le forfait lorsqu’ils choisissent une destination qu’ils ne connaissent pas encore.

En revanche s’ils sont déjà partis dans ce pays ils sont nettement moins intéressés par le forfait.

Lu 1501 fois

Notez


1.Posté par DUBITATIF le 15/12/2016 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"le voyageur à forfait est retraité (43%), a plus de 50 ans (63%) et vit en province (83%)."

donc on fait quoi de cette statistique ??? : soit il faut encore davantage s'adresser à cette population via le "voyage à forfait" soit (ou plutôt et) le voyage à forfait est mort et il faut inventer autre chose pour le reste de la population : c'est quand même sidérant de voir tous les ans cette accumulation de statistiques plus ou moins pertinentes et de ne voir aucun plan d'action ensuite dans la profession ( le thème semble susciter en tout cas moins de réactions dans la presse que les chèques-cadeaux sélectour)

2.Posté par mille sabords le 15/12/2016 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fin 2016 le SETO donne les résultats fin 2015 ? vitesse escargot alors que le monde bouge et se réorganise sans nous !
Les représentants de la profession et le SETO en particulier manquent de réalisme et de réactivité ? Les statistiques faites sur le constat évident de résultats avec un an de décalage, sont dépassés..!
.Les modèles économiques de la profession sont aussi dépassés ...Donc probablement fin 2017 moins 20% et entre temps ??? Les plans d'actions?? Toujours assis dans vos fauteuils ?
Elever le débat à la hauteur des enjeux actuels semblent plus qu'urgent.

3.Posté par idress le 19/12/2016 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


je pense que les TO ne mettent pas assez en avant leur qualité, notamment , sur le lieu de consommation du voyage.

Le voyage à forfait a l'obligation d'apporter plus, en terme de garanties bien sur, mais surtout, en matière de services sur place.

Le service doit etre le meme sur le lieu de consommation, que sur le lieu de facturation.


donc , il ne faut pas confondre simple assemblage de prestations, et veritable service de tour-operating.


Bien amicalement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com