TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Liban : le tourisme durement frappé

les évacuations des ressortissants français ont débuté


Rédigé par Vincent de Monicault - redaction@tourmag.com le Lundi 17 Juillet 2006

Six jours après le début de l'offensive israélienne au Liban, les évacuations des ressortissants français par voie maritime ont commencé hier. Environ 20 000 d'entre eux étaient présents dans le pays au moment des frappes militaires.



Liban : le tourisme durement frappé
Le Liban pleure son tourisme. La saison s’annonçait exceptionnelle. «Les hôtels étaient pleins et il était difficile de trouver des sièges d’avion» reconnaît Izabelle Delvaque, directrice commerciale du tour-opérateur AYA Désirs d’Orient (KTS Paris), lequel par chance n’avait pas de clients au pays du Cèdre, au moment de l’offensive militaire israélienne.

Aujourd’hui, de Baalbeck à Byblos, les plus beaux sites touristiques libanais sont déserts, tout comme la «corniche» de Ras-Beyrouth. Il est d’ailleurs dans l’intérêt des touristes de s’en éloigner : l’agréable petit port de Jounieh, situé en zone chrétienne au nord de Beyrouth, a ainsi été bombardé samedi.

Un quart de touristes parmi les Français sur place

Les étrangers ont surtout été piégés par le blocus aérien créé de facto par le bombardement de l’aéroport Rafic Hariri de Beyrouth. Le blocus maritime et surtout le bombardement de l’autoroute Beyrouth-Damas ont sérieusement compliqué leur tâche.

Des ressortissants étrangers ont pu quitter le pays par les routes de la montagne ce week-end. «Avec l’aide de nos correspondants, nos cinq clients présents au Liban ont pu rejoindre Damas et Amman», souligne Dominique Millet, chef de produits Orients chez STI Voyages. Air France va faciliter les rapatriements en passant quotidien sur la capitale syrienne dès jeudi.

La plupart des 4 à 5.000 touristes français en vacances au Liban au moment de l’offensive israélienne ne sont pas passés par un TO. L’ambassade de France s’est mobilisée pour faciliter leur retour. Le nombre de nos compatriotes devant rentrer en France d’ici la fin de l’été s’élève à près de 20.000, dont une grande majorité de binationaux et beaucoup d’enfants.

1.250 passagers français évacués par ferry de Beyrouth à Chypre

Un ferry grec affrété par la France a transporté cette nuit près de 1.250 passagers de Beyrouth à Chypre, avec à son bord environ 800 Français, 400 autres Européens et une cinquantaine d’Américains, en priorité des enfants, des personnes âgées et des malades.
Les ressortissants français sont acheminés aujourd’hui par avion à Paris.

Sur l’aéroport de Larnaca, ces visiteurs d’un jour verront peut-être sur le tarmac les cinq appareils de la MEA mis à l’abri à Chypre. Le Liban avait déjà connu une année 2005 difficile après l’assassinat de Rafic Hariri en février, suivie par sa «révolution du Cèdre» ayant mené au retrait syrien deux mois plus tard.

Résultat, le pays avait accueilli 1,1 million de touristes étrangers l’an dernier, contre 2,5 millions en 2004. Le nombre de touristes français avait atteint les 80.000. Au moins 100.000 étaient attendus cette année. Franchir cette barre symbolique sera un objectif ambitieux en 2007.

Liban : le tourisme durement frappé

Le tourisme également touché en Israël

L’offensive israélienne au Liban a aussi des conséquences économiques pour Israël, pour l’instant uniquement cantonnées au secteur du tourisme. Les voyageurs qui devaient se rendre dans le nord de l’Etat hébreu pour y visiter leurs familles sont nombreux à annuler ou reporter.

A l’instar du Liban, le ministère des affaires étrangères déconseille une zone allant de Haïfa à la frontière nord d’Israël. En revanche, les voyagistes vendent surtout des forfaits sur Eilat et Tel Aviv et constatent peu d’annulations, précise Hagaï Tordjman de Touriscope.


Lu 4669 fois
Notez


1.Posté par Rania KHODR - Directrice OT Sultanat d'Oman le 18/07/2006 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons surmonté une guerre de 17 ans, nous avons construit le pays pendant 15 ans
Nous sommes un peuple qui a de la volonté et de l’espoir. Liban reviendra comme avant

2.Posté par René le 18/07/2006 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui enfin, Monicault, tu crois pas qu'il y a un petit peu plus grave actuellemenet que le Tourisme ? Certains libanais pleurent leurs morts ou leurs maisons en ruine. Je crois qu'à côté de ça, le tourisme....

3.Posté par Christophe le 18/07/2006 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur Vincent De Monicault,

Ce nouveau conflit au Liban ne vous inspire t'il donc que des inquietudes vis a vis de votre chiffre d'affaire ? Quand je vous entend parler
d'"objectifs ambitieux" en terme de frequentation touristique pour 2007 dans un pays qui croule sous les bombes et ou des dizaines de personnes meurent
quotidiennement,je vous trouve , cher Monsieur De Monicault d'une INDECENCE RARE.

Vous ne relevez vraiment pas l'image des Agents de voyage , avides de profits au detriment du sort des populations locales...

J'ai honte pour vous mais vous souhaite neanmoins , cher Mr De Monicault , d'excellentes vacances dans un pays bien tranquille ou vos interets ne sont pas menaces.

Christophe

4.Posté par christophe le 18/07/2006 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur Vincent De Monicault,

Ce nouveau conflit au Liban ne vous inspire t'il donc que des inquietudes vis a vis de votre chiffre d'affaire ? Quand je vous entend parler
d'"objectifs ambitieux" en terme de frequentation touristique pour 2007 dans un pays qui croule sous les bombes et ou des dizaines de personnes meurent
quotidiennement,je vous trouve , cher Monsieur De Monicault d'une INDECENCE RARE.

Vous ne relevez vraiment pas l'image des Agents de voyage , avides de profits au detriment du sort des populations locales...

En attendant , cher Monsieur De Monicault , je vous souhaite d'excellentes vacances dans un pays ou les gens vivent en paix et ou je l'espere , vos interets ne seront nullement menaces.

Bien amicalement ,

Christophe

5.Posté par Gaëlle le 18/07/2006 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce ki arrive est effectivement tres triste et déplorable pour la population libanaise, cependant, à défaut de dénigrer les propos de ce " christophe", je ne peux ke vous faire remarker tres cher, ke le tourisme est une source de profit pour les agents de voyages, mais aussi pour l'économie du pays concerné.
Les Agents de voyages diabolisés, pourront tjs vendre d'autre destination et réaliser des profits pas si énormes ke vous semblez le croire et le Liban croulera toujours sous les bombes, tout comme l'indonésié pleurera ses disparus....
Les objectifs ambitieux sont donc aussi bien ceux des professionnels du tourisme, ke ceux du pays concerné.
Le tourisme contrairement a ce ke vous semblez croire n'est pas un secteur florissant et est l'1 des 1ers a souffrir des aléas politiques, économiques et naturels ki surviennent tous les jours.
Les pertes humaines sont surement l'aspect le + tragik, mais j vous en prie cessez de vous en prendre a un secteur ki fait ce kil peut pour survivre .

Cordialement, un agent de voyages.

6.Posté par de Monicault le 18/07/2006 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci de vous préoccuper du sort des populations locales. Une partie de ma famille est actuellement à Beyrouth. Croyez que je m’inquiète autrement plus que vous de la situation sur place.
Les médias grand public traitent abondamment du conflit et de ses conséquences terribles sur le plan humain. N’est-il pas normal que Tourmag.com remplisse d’abord sa mission d’information des professionnels du tourisme. Etonnant tout de même qu’on reproche à un support comme le nôtre de traiter en priorité du secteur qu’il a vocation à couvrir.
Pour connaître de nombreux libanais, je peux vous dire que le tourisme symbolisait pour eux cette reprise durable de leur économie qu’ils appelaient de leurs vœux depuis plus de dix ans. Le tourisme est un secteur vital pour le Liban. Vous avez tort de croire qu’ils ne perçoivent pas son effondrement comme une véritable catastrophe.
Vincent de Monicault


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com