TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Libéralisation de la vente des billets aérien : à quel prix pour les consommateurs ?


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 16 Novembre 2007

La proposition de règlement sur un Code de Conduite pour l’utilisation des systèmes informatisés de réservation1 (SIR ou CRS) présentée le 15 novembre 2007 par la Commission européenne contient certains garde-fous importants mais ne traite pas du risque pour les consommateurs de perdre l’accès neutre et complet aux tarifs.



ECTAA et GEBTA accueillent positivement l’initiative de la Commission européenne de maintenir et mettre à jour la règlementation des CRS. Ils sont très satisfaits de la proposition d’interdire l’identification des agents de voyages dans les donnés marketing que les CRS vendent aux compagnies aériennes, étant donné que cette pratique dommageable a fourni aux compagnies aériennes dans les dernières années une vision complète de la politique commerciale des agents de voyages.

ECTAA et GEBTA soutiennent également le maintien des garde-fous contre le risque que les transporteurs détenant des parts du capital d’un CRS utilisent cette relation pour biaiser l’information fournie aux consommateurs. Il sera néanmoins crucial que les garde-fous s’appliquent en pratique aux transporteurs et CRS qui sont actuellement incités à manipuler l’accès aux tarifs.

Du point de vue des consommateurs, ECTAA et GEBTA regrettent que la proposition de règlement ait opté pour la libéralisation du contenu dans les CRS. De ce fait, le règlement n’apporte pas de solution aux problèmes posés par la tendance croissante des compagnies aériennes à proposer des conditions et tarifs différents selon que le client achète directement sur Internet ou via un CRS utilisé par un agent de voyages.

En l’absence de règles spécifiques sur le contenu complet dans les CRS, il faudra plus de temps pour trouver le vol et le tarif optimal, au détriment final des consommateurs.

Le Président de ECTAA M. Jan Van Steen note : « Dans l’environnement européen où les marchés du transport aérien et des CRS sont encore fragmentés et soumis à des positions dominantes, la libéralisation du contenu met en danger la fonctionnalité d’un affichage complet et neutre des tarifs fournis par les CRSs, avec le risque de nous faire retourner 30 ans en arrière, lorsque l’information était complètement décentralisée. Avec une offre accrue d’itinéraires et de tarifs, la perte d’un outil d’information centralisé nuirait fortement aux agents et à leurs clients. »

Lu 1018 fois

Tags : amadeus, ectaa
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com