TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Logimail, un monopole indétrônable sur les brochures touristiques

60 millions de brochures par an


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 20 Juillet 2012

Logimail gère les brochures de près de 250 tour-opérateurs, soit 90% du marché français. Cet acteur historique n'a que peu de concurrents pour une simple raison : gérer toutes les brochures du marché permet de réduire les coûts. TourMaG.com a cherché à comprendre leur logique de gestion.



Le site de stockage de Logimail, dans la banlieue nord-ouest de Paris. DR
Le site de stockage de Logimail, dans la banlieue nord-ouest de Paris. DR
60 millions de brochures. 12 000 tonnes de papier. 10 000 m2 d'entrepôts.

Les chiffres de l'entreprise Staci-Logimail donnent une idée de l'ampleur des volumes traités chaque année par une entreprise qui travaille avec 90% du marché touristique français, soit environ 250 TO.

Ses concurrents sont d'ailleurs quasi inexistants, excepté la société Brochure Service, dirigée par Gérard Garnery.

Cette dernière travaille avec seulement quatre TO : Asia, Lagrange, Donatello et Héliades, qui vient tout juste de quitter Logimail.

"Brochure Services nous a fait l'amitié de nous prendre. Habituellement il n'accepte pas de nouveaux clients" explique Jean Brajon, le DG d'Héliades.

A mille lieues des logiques industrielles de Logimail, Brochure Service est une entreprise restée artisanale.

"Nous travaillons depuis toujours avec eux" explique Alain Le Scouezec, directeur commercial chez Donatello. "De par leur taille, ils sont flexibles et très réactifs". Aucune volonté de s'attaquer à l'empire de Logimail.

Un monopole pour optimiser les coûts

"Nouvelles Frontières est également parti chez un autre prestataire. Mais il est revenu deux ans plus tard" indique Virginie Mauchamp, la directrice des ventes Staci-Logimail.

En effet, gérer le stockage et l'envoi de dizaines de milliers de brochures n'est pas un métier évident.

Pour être rentable, il faut faire du volume afin de mutualiser les coûts. Une logique industrielle que maîtrise Logimail.

Lorsqu'elle reçoit les brochures, la société effectue un premier envoi appelé dotation. Celui-ci concerne environ 70% des volumes, contre 50% il y a encore cinq ans.

Dans une logique de réduction des coûts, les TO ont décidé d'augmenter cette première dotation afin de limiter le réassort. Résultat : les agences reçoivent parfois 3 palettes au lieu d'une.

Et doivent ainsi trouver la place pour stocker ces kilos de papiers.

Un réapprovisionnement moins fréquent

La seconde étape du travail consiste à réapprovisionner les agences à la demande. Son site internet gère 550 000 commandes par an et reçoit 900 connexions par jour.

De nombreuses agences se plaignent des délais parfois trop longs du réassort. Elles déplorent que Logimail groupe désormais les commandes avant de faire un envoi. Une politique tout à fait assumée au sein du groupe.

"Autrefois, les agences pouvaient passer des commandes quotidiennement. Mais les TO nous demandent aujourd'hui de cumuler les demandes sur 3 ou 4 jours afin d'optimiser leur budget" précise Virginie Mauchamp.

"Cela s'appelle la massification des flux. Ce système fait économiser beaucoup d'argent aux entreprises notamment sur le transport". Il répond également aux préoccupations environnementales de ses clients.

Car si Logimail ne récupère pas les brochures non utilisées pour des raisons financières, il tente de conseiller au mieux les TO pour imprimer au plus juste.

"Nous communiquons les statistiques afin d'optimiser les quantités attribuées à chaque agence et limiter ainsi le gaspillage" poursuit Virginie Mauchamp. Ainsi sur ces cinq dernières années, le volume de brochures a diminué de 15%.

Cette réduction n'est en aucun cas synonyme de disparition des catalogues papiers. "Les clients en ont besoin pour matérialiser leurs achats et les vendeurs aiment ce support physique de vente". Toutefois, Logimail réfléchit aux déclinaisons internet de son travail, avec par exemple un cahier des prix en ligne.

Lu 2647 fois

Notez


1.Posté par AGENCE le 23/07/2012 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parfois, dans certaines agences où j'ai travaillé on recevait ds brochures de Logimail alors qu'on ne vendait même pas ce TO.

Il faudrait également revoir ce genre de situation qui éviterait un gaspillage des brochures.

2.Posté par landru le 23/07/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait cocasse de faire ne serait-ce qu'un sondage pour voir la quantité de brochures mise à la poubelle de suite à la fin de chaque saison voire refusées par les agences lors des livraisons ...... en général on évite cette dernière solution par amitié avec le livreur....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com