TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Loi de 92 : TourCom veut une grande consultation de la base

l'octroi de la licence aux associations de tourisme ne passe pas


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Mardi 17 Février 2004

Richard Vainopoulos souhaite que le SNAV organise une grande consultation des agences de voyages dans les plus brefs délais sur le projet d’octroyer une licence aux associations de tourisme. Pour le président de TourCom, une telle décision doit être prise en concertation avec la base. Le Snav, que nous avons contacté, n'a pas souhaité réagir.



Pour le Président de TourCom, "ce projet qui engage l’avenir de notre profession ne peut pas être entériné sur la base d’un simple accord entre la direction du SNAV et le Ministère sans avoir consulté préalablement les agences de voyages, explique-t-il dans un communiqué.

Le temps presse puisque les ultimes remarques devront être faites avant le 30 mars pour une sortie du décret d’application en fin d’année. Rien ne serait plus préjudiciable à l’image du SNAV que de donner l’impression de vouloir entériner ce projet contre l’avis de la base.

Pour qui sait entendre le terrain, l’incompréhension menace aujourd’hui de dégénérer en ras-le-bol. L’immense majorité des agences percevrait l’octroi de la licence aux associations comme une provocation et une légitimation du paracommercialisme.

La dérive paracommerciale des associations de tourisme est incontestable. Il faut rappeler qu’à l’origine les associations 1901 et les comités d’entreprises avaient le droit de vendre du voyage dans un but exclusivement social.

"Un business directement concurrent des agences de voyages..."

On est loin aujourd’hui de cette image d’Epinal. Beaucoup de ces structures associatives ne se contentent plus de permettre aux familles défavorisées de partir en vacances. A coup de subventions, elles se sont ouvertes à tous les publics et pratiquent aujourd’hui un business directement concurrent des agences de voyages, à tel point qu’un ancien ministre du travail avait conseillé aux CE de « s’intéresser plus aux problèmes de l’emploi et de la solidarité qu’à l’organisation de voyages à Ceylan… ».

« En dehors de toute considération technique, l’octroi de la licence aux associations de tourisme aurait une valeur symbolique désastreuse : celle de légitimer la dérive paracommerciale.

Plutôt que de pratiquer des alliances contre-nature et de jouer contre son camp, le SNAV serait plus inspiré de saisir l’opportunité de la révision de la loi de 1992 pour mettre un coup d’arrêt à la concurrence déloyale dont les agences sont victimes. »
En tout état de cause, avertit TourCom, l’heure doit être à la consultation pour que ce décalage entre le vécu de la base et les projets du sommet ne tourne pas au divorce pur et simple."

Ndlr : Le Snav que nous avons contacté n'a pas souhaité faire de commentaire à propos de ce communiqué.

Lu 1194 fois
Notez


1.Posté par voyailes@wanadoo.fr le 18/02/2004 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi voulez vous que le SNAV vous réponde ...il est bien trop engagé à défendre les intérêts de tous les parasites paracommerciaux de notre profession depuis 1992 ...

En haut lieu .. on fait ce que l' on veut ...et on doit royalement se foutre du SNAV comme des Agences ...( les agences , c'est bon à payer le droit des associations à voyager ! )

C'est dommage que les agences ne s'en rendent compte QUE maintenant !!!

Car il n' y a pas que les ASSOCIATIONS
que 1992 nous a mis dans les pattes , il y a AUSSI (pour les réceptifs dont je fais partie ) tous les OTSI , CRT , CDT , SEM , Palais des Congrés etc ... j' en passe et des meilleures ...

A quoi sert votre licence ? Ouvrez donc les yeux ! TOUT LE MONDE FAIT DU VOYAGE à outrance ...la licence .. tout le monde s' en foue ! Même les chambres de commerces ....

Est ce que l' APS voudrait prendre la défense
( rapidement .. ) des AGENCES DE VOYAGES ?
C'est une association ...
ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DE SOLIDARITE DES AGENCES DE VOYAGES ...( le SNAV = un syndicat ... pas pareil ! )

En tant qu' ASSOCIATION , l' APS DEVRAIT être entendue ...c' est dans la STUPIDE LOGIQUE de la France... on écoute bien plus les ASSOCIATIONS que les SOCIETES ...

Et sinon , faites donc des ASSOCIATIONS ...
et faites vous subventionner bien sur .

Ou encore ... TOUS DANS LA RUE COMME
lors du carnet de change ??? Qu'attendez vous ?
( je ne me vois pas toute seule aller avec mon petit drapeau S.O.S AGENCE DE VOYAGES ...)
Vu que tous les écrits ne servent à rien ...

Par contre , on peut s'organiser un VOYAGE Avenue de l'Opéra ou sur les Grands Boulevards ...( on peut même demander à une association de nous organiser ce voyage ... )

Il y a le SMTV bientôt ... beaucoup d' agences vont venir ( en principe ) à PARIS ...


C.FINET
VOYAILES


2.Posté par marc.lm@wanadoo.fr le 18/02/2004 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Agents de voyages, participez tous, cette fois, aux prochaines reunions du SNAV et de l'APS, et faites leur savoir quels sont nos problemes. La multiplication des temoignages les fera surement bouger. On ne peut pas accuser des organismes qui sont a priori la pour nous defendre, et en meme temps ne pas bouger et laisser faire le paracommercialisme.Plus on sera nombreux, plus les choses seront faciles a faire comprendre. On evitera ainsi un veritable desastre qui nous pend au nez, sans exception, tous les tours operators, agents de voyages, et agents receptifs confondu sont en sursis! Et ce sont bien les OT, CDT, CRT, asso, et CE qui nous rient au nez en ce moment, car ils voient que tout le monde se fout de tout, et que tout le monde peut faire ce qu'il veut, sans que personne ne reagisse. Moi je reagis, avec quelques autres, mais ce serait tellement plus "normal" si tout le monde reagissait tant qu il est encore temps! ...car apres il sera trop tard pour crier famine...

3.Posté par mail@prifou.com le 18/02/2004 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la maniere la plus simple de reagir aux decisions du SNAV est de ne plus payer de cotisation.
voila la sanction.
comme moi.
mais moi j ai arreté depuis 1989.
tout va tres bien depuis.

4.Posté par tempsforts-voyages@wanadoo.fr le 18/02/2004 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand nous nous sommes créés en 1997 nous avons pris le temps d'étudier très sérieusement notre projet d'Entreprise et sur un plan interne et sur un plan externe...Nous en avons bien évidemment déduit qu'une cotaisation au SNAV ne servirait ni nos intérêts propres, ni ceux de la profession d'Agent de voyages INDEPENDANT. La confirmation est bien là depuis ces dernières années, en particulier sur ce dossier.

Mais alors, quels intérêts les responsables du SNAV, favorisent-ils ???

Nous devrions, sous l'égide du bon sens et de la résistance à l'injustice, nous rassembler tous un jour à Paris et défiler devant les locaux du dit "Syndicat".

Tous derrière TOURCOM et son Président mais attention: il faut choisir un WE sans préavis de grève et une Compagnie intérieure encore en fonctionnement...

Pierre-Henry LABORDE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com