TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





M/V LISBOA : Portuscale Cruises espère 70% de remplissage dès sa 1ère saison


Rédigé par Bertrand FIGUIER le Jeudi 26 Septembre 2013

Profitant de son premier Top Résa, Rui Alegre, le président de Portuscale Cruises, a présenté le programme complet du Lisboa, au départ de Marseille et de Calais.



Spécialiste de la construction hôtelière, notamment pour le Groupe ACCOR, Rui Alegre, le Président de Portuscale Cruises, s’est beaucoup servi de cette expérience pour développer son concept - DR
Spécialiste de la construction hôtelière, notamment pour le Groupe ACCOR, Rui Alegre, le Président de Portuscale Cruises, s’est beaucoup servi de cette expérience pour développer son concept - DR
Du 21 février au 23 octobre 2014, le Lisboa, ex-Princess Danae, portera les couleurs de la toute jeune compagnie Portuscale Cruises, tout autour de l’Europe.

Comme les autres navires de la compagnie, l’Azores, le Porto et le Funchal, le Lisboa et ses 300 cabines ont été entièrement rénovés pour répondre exclusivement aux goûts de la clientèle française.

Spécialiste de la construction hôtelière, notamment pour le Groupe ACCOR, Rui Alegre, le Président de Portuscale Cruises, s’est beaucoup servi de cette expérience pour développer son concept.

Première pierre de son édifice, proposer du confort et du service, sans viser le luxe pour autant, mais en cherchant à offrir le plus de valeur produit possible à ses passagers avec un tarif moyen de 1 700 ou 1 800 €.

Mettre de la valeur dans le produit

Sur une croisière de 8J/7N, "Cap sur Venise et son carnaval", par exemple, les prix démarrent à 1 045 € en cabine intérieure, pour grimper jusqu’à 2 355 € en suite Véranda.

Ensuite, opérer sur des navires de petite taille, à la fois pour redonner aux passagers la sensation de la navigation et pour les adapter plus facilement aux spécificités de chaque marché.

Pour le Lisboa, par exemple, cela veut dire un accueil francophone, une gastronomie française, des animations et un service dont la clientèle hexagonale a l’habitude.

« Il y a aura bien sûr quelques touches portugaises, très discrètes, et puis des produits portugais, comme les vins, que les Français apprécient, » précise Rui Alegre, qui a supervisé chaque étape de la rénovation, depuis les infrastructures jusqu’à la décoration.

« Mais tout le reste sera tourné vers les Français et leurs préférences culturelles. »

Des itinéraires audacieux entre le Nord de l’Europe et la Méditerranée

Troisième élément du concept, des itinéraires plutôt audacieux, au départ de Marseille et de Calais.

Souvent longs, entre 10 et 14 jours, ils sont destinés à une clientèle, des seniors et des professions libérales pour commencer, qui a du temps et qui connaît déjà la croisière.

Pas forcément en boucle, ils permettent également de proposer des ports moins fréquentés, en Écosse, par exemple, en Mer Noire, dans la Manche ou encore au Groenland, en Islande et en Russie.

Cette variété d’escale permet aussi de développer des thématiques chaque fois différentes, tantôt musicales, tantôt historiques, et toujours accompagnées conférenciers spécialisés.

Enrico Macias, par exemple, emmènera les passagers de Marseille à Tunis, via la Corse et l’Espagne, tandis que l’Orchestre Symphonique de Saint Petersbourg fera caboter en mer Baltique sous la direction de Fedor Chalaev.

Sur la Mer Noire, les passagers profiteront d’historiens renommés, comme Michel Balard, de la Sorbonne, et Pierre Vallaud, également spécialisé dans la géopolitique.

Tandis que pour commenter le Grand Nord, ils pourront entendre Yvon Le Maho, spécialiste du monde polaire et de la biodiversité, membre de l’Académie des Sciences.

Commercialisé depuis une antenne ouverte à Cannes, le Lisboa est distribué en ligne sur un site BtoB, mais Lucien Laloum, le responsable France de Portuscale Cruises veut également nouer des partenariats avec les agences spécialisées.

Un investissement de 20 M€

« Avec 70 % de remplissage, confie Rui Alegre, affichant un « optimisme réaliste », « je m’estimerai satisfait. »

Se lancer en ce moment, même avec un produit original, peut sembler terriblement téméraire dans les circonstances économiques actuelles.

Surtout quand on a misé 20 M€ dans la seule rénovation des navires.

Pourtant, Rui Alegre a déjà réussi un exploit en créant sa compagnie, en rachetant ses navires et en les restructurant dans un temps records. Moins de 6 mois !

L’homme a donc l’air de savoir soulever des montagnes.

Lu 2750 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com