TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





MSC Croisières : faire de la France son second marché d’ici 2009

Hausse de 20% du budget communication


Rédigé par Hervé Tusseau - redaction@tourmag.com le Jeudi 9 Novembre 2006

La compagnie italienne lance un programme d’expansion sans précédent qui doit faire d’elle le leader européen des croisières avec cinq nouveaux navires d’ici 2009. D’ici là, il faudra relever un premier défi : celui du manque de notoriété.



Laurent Py, le nouveau directeur général de MSC Croisière a présenté à Marseille le dernier né de la flotte MSC Croisière, le Musica. Avec ses 3000 passagers, il est le nouveau navire amiral de la compagnie et le symbole d’une volonté de conquête. « Nous visons le leadership européen d’ici 2009 » explique Laurent Py.

Le Musica est le premier d’une série de trois navires qui seront livrés en juin 2007 (MSC Orchestra) et en 2008 (MSC Poesia).

La compagnie italienne a également confirmé aux chantiers Aker France à Saint Nazaire, la commande d’une nouvelle génération de bateaux de 4000 passagers, les plus grands jamais construits en Europe : le MSC Fantasia sera mis en service à l’automne 2008 et son premier « sistership », le MSC Serenata en 2009. A cette date MSC disposera de 11 unités et offrira 1,1 million de places.

MSC Croisières : faire de la France son second marché d’ici 2009
Manque de notoriété

Pour l’heure, MSC qui a investi 500 M€ dans le Musica, estime « manquer de notoriété » sur un marché français qui tarde toujours à décoller (230 000 passagers en 2005), seulement animé par son concurrent Costa qui a fait « un gros travail en profondeur », souligne Laurent Py.

Un retard que MSC espère combler le plus rapidement possible. « Nous devrions augmenter d’au moins 20 % notre budget de communication cette année », (1,3 M€ en 2005) annonce le DG de la compagnie italienne.

« Deux axes ont été définis. Celui de la presse professionnelle qui servira à communiquer sur notre nouvelle politique tarifaire -le tarif Presto- qui offre des réductions de 20 à 70 % pour le deuxième passager, voire la gratuité. L’autre axe visera le grand public sur une campagne d’affichage créative avec un message décalé pour inciter à voyager à deux ».

Faire de la France son second marché d’ici 2009

MSC souhaite, en effet, faire de la France son second marché d’ici 2009 avec 80 000 passagers contre 25 000 l’année dernière. « Sur Marseille, on passera de 200 à 350 passagers par semaine sur 24 rotations avec le Musica qui remplace le Symphonia (1400 passagers).

Des départs sont prévues à Saint Tropez et Monaco. En 2008, l’Orchestra prendra la relève », précise Laurent Py. L’équipe commerciale de MSC compte actuellement 12 délégués qui ont référencé les produits croisières dans 5200 agences en France.

« Il n’est pas question de passer en direct » pour cette montée en puissance. « Nous avons clairement besoin de couples à bord. Les enfants de moins de 18 ans voyagent gratuitement toute l’année. Le prix n’est donc plus un frein pour les familles à l’heure où nous mettons sur le marché des bateaux qui sont eux-mêmes des destinations. »

MSC Croisières : faire de la France son second marché d’ici 2009
Le Musica : une nouvelle génération de navires

Trois cent mètres de long et trente deux de large, le MSC Musica offre 1275 cabines à 80 % vue mer et développe 22 000 m2 d’espaces communs. « L’espace vie de chaque passager approche les 15 m2 contre 10 m2 pour les standards américains pourtant assez généreux », explique Laurent Py. Le nouveau navire amiral ouvre la voie à une typologie nouvelle de navires.

D’incessantes « ruptures » de décor permettent de ménager la chèvre et le chou. D’une part, la circulation optimale des flux de passagers est garantie par des espaces ouverts, facilitant grandement l’organisation du service. D’autre part, le passager est confronté à une multitude d’espaces juxtaposés qui alimentent son envie de découverte et « d’intimité ».

Le navire possède deux énormes avantages concurrentiels. Primo, un théâtre de 1250 places, jauge inconnue en Europe (il bât le « QM2 ») et une politique d’animation très soutenue avec 14 orchestres à bord. Deusio, des équipements comme le spa (1200 m2), un double espace piscine séparé par un des 11 bars du bord avec écran « super géant » apportent une nouvelle dimension à la croisière.

Mieux connaître le tarif Presto

« Ce n’est pas exactement une offre « early booking » dans le sens où nous maintenons notre offre le plus longtemps possible ». Le tarif Presto est valable sur toutes les croisières de la brochure annuelle et dans toutes les catégories de cabines.

Le second passager bénéficie d’une réduction, différente selon la saison, sous réserve de disponibilité . Aucune date limite n‘est fixée pour la vente. Pour les agents, les options ne sont officiellement admises que pour 24 heures, plus souvent 48 heures dans la pratique. Les changement de nom ne sont pas permis.

Lu 5246 fois

Tags : amadeus, msc
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com