TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





MSC veut devenir le leader incontesté de la croisière en Méditerranée

la promotion Prestissimo prolongée jusqu'à fin juillet


Rédigé par Propos recueillis par Jean DA LUZ le Mercredi 1 Juillet 2009

Le MSC Splendida, sister ship du Fantasia, quittera les chantiers de St Nazaire ce 4 juillet pour sa croisière inaugurale. Erminio Eschena, DG du Groupe en France évoque les ventes, les résultats et affiche son ambition pour les années à venir.



MSC veut devenir le leader incontesté de la croisière en Méditerranée
TourMaG.com - Le MSC Splendida, sister ship du Fantasia, dont la croisière inaugurale aura lieu ce samedi 4 juillet, est l'un des plus gros navires jamais construits par un armateur européen.
Pourquoi cette course au gigantisme ?

Erminio Eschena
: "Tout d'abord il faut rappeler le caractère exceptionnel de cette croisière, qui démarre directement des Chantiers de St Nazaire où le bateau a été construit. Il s'agit d'une "vraie croisière" et non pas d'un affrètement.

Pour revenir sur la course au gigantisme, elle a une limite. Je peux d'ores et déjà vous dire que notre prochain bateau en construction (MSC Magnifica) sera plus petit.

Les raisons en sont bien sûr la difficulté à accéder à certains terminaux de croisière en Méditerranée qui ne disposent pas toujours des môles adéquats pour les réceptionner.

Mais, structurellement, la course à la taille critique s'explique par le besoin de démocratiser la croisière et de passer à un vrai produit loisirs. Or, ce besoin est indissociable de la dimension.

Pour avoir 80% des cabines avec balcon, proposer des équipements à bord tels un bowling, un simulateur de Formule 1, un cinéma 4D, un Yatch Club qui est un Club privatif avec un majordome, etc, cela requiert une surface minimale."


T.M.com - Quels sont les "plus" concurrentiels de ce navire par rapport à des unités déjà présentes sur le marché et notamment par rapport à la flotte de MSC ?

E.E. :"Notre plus par rapport à la concurrence est dans le raffinement de nos produits, en termes d'agencement, de choix de matériaux nobles, etc.

Le "Splendida" est un vrai concept architectural au niveau de sa décoration et de l'expérience de vie à bord, avec une touche de raffinement."


T.M.com - La brochure 2009/2010 lancée en mars dernier innovait avec le tarif Prestissimo qui offrait une réduction de 100€ sur le tarif Presto pour les resa effectuées avant le 30 juin 2009. Quel en est le bilan ?

E.E. :
"Le bilan est exceptionnel. Nous avons enregistré une hausse de 304% des réservations sur cette date par rapport à l'année dernière à la même époque, soit plus de 2000 pax générés par cette promotion.

A telle enseigne que nous avons décidé de fêter ce succès en prolongeant cette opération un mois de plus jusqu'au 31 juillet. Par ailleurs, cela nous a permis de séduire une nouvelle clientèle et de convaincre de nouvelles agences de voyages."


T.M.com - Pour la saison été 2010, vous avez lancé les forfaits "Avion et Croisière" au départ de Paris et à destination de Venise et Bari. Comment se portent les résa ?

E.E. :
"Plutôt bien, puisque pour un produit qui ne disposait pas de l'appui de la brochure, on peut dire que ça a plutôt bien marché. Sur les 24 à 26 rotations qui seront effectuées, nous enregistrons un remplissage supérieur à 80%."

T.M.com - En mars dernier vous étiez en avance de 65% par rapport à mars 2008. Avez-vous conservé cet avantage à fin juin ?

E.E.
: "Nous en sommes aujourd'hui à +40%. Ce qui veut dire qu'à périmètre constant, nous conservons la même avance."

T.M.com - Votre principal concurrent prétend qu'il y a une "limite à la guerre des prix" et vous reproche votre politique de promotion sur le modèle 1 gratuit, 1 payant". Que répondez-vous ?

E.E. :
"Il n'est pas dans mes habitudes de répondre aux reproches. Je dis simplement que la guerre des prix a toujours existé et qu'elle fait partie intégrante de notre secteur dans la mesure où nous vendons des produits concurrents.

En ce qui nous concerne, nous avons décidé de rendre transparente notre stratégie commerciale en direction du client, qu'on oublie souvent, et des revendeurs. Nos offres sont immédiatement compréhensibles.

Je suis surpris d'entendre toujours parler de politique tarifaire alors qu'il faudrait plutôt parler produit.
Enfin, nous avons investi 6 milliards d'euros dans la construction de bateaux en France et ne nous en vantons pas ni ne réclamons un quelconque dû en retour..."


T.M.com - Face à la crise qui perdure et l'offre croisière qui ne cesse de croître, comment voyez-vous l'avenir du produit croisière ?

E.E.
: "Il y a crise lorsqu'il y a inertie. Pour ma part, je n'ai pas la prétention d'être inerte. Aujourd'hui nos promotions qui jouent la carte du early bird ne font que valoriser notre prix brochure. Je suis optimiste car le marché se développe et la tendance est haussière pour la croisière en France.

En 2008, le nombre de croisiéristes français a augmenté de 11% alors que le marché européen n'a cru que de 10%. La France vit actuellement un mouvement de bascule vers le maritime.

Et c'est logique car nous avons la maîtrise totale de notre produit. La croisière c'est sécurisant, dépaysant et on découvre une ville nouvelle chaque jour à bord de bateaux qui sont de véritables palaces flottants."


T.M.com - Vos objectifs en termes de passagers pour cette année ?

E.E. :
"Nous tablons sur 65 000, sachant que l'année dernière nous avons terminé à 50 000. Notre ambition pour 2011 est d'en réaliser 100 000 et de devenir le leader incontesté de la croisière en Méditerranée. Il faut choisir son camp car on ne peut être bon partout..."

MSC Splendida : fiche d'identité

MSC veut devenir le leader incontesté de la croisière en Méditerranée
MSC Splendida et son "sistership" MSC Fantasia sont les plus gros navires jamais construits pour un armateur européen. Chaque unité a un tonnage brut de 133 500 tonneaux. Ils seront 6 fois plus longs que la hauteur de la Tour de Pise, ce qui correspond à un bâtiment de 23 étages.

Chacun comportera 1 637 cabines pouvant abriter 3 274 passagers (à raison de deux passagers par cabine) et 27 000 mètres carrés de parties communes, notamment un théâtre de 1 649 places et un centre de remise en forme - AUREA SPA, d'une superficie de 1 615 mètres carrés.

En outre, ces navires comporteront 4 restaurants et 2 espaces buffet, 4 piscines, 12 bassins d'hydro-massage, le Sports Bar, le Jazz Bar, des boutiques, un casino, une discothèque, un simulateur de Formule 1, un cinéma interactif 4D, un terrain de squash et un espace enfants et adolescents de 400 mètres carrés avec piscine, toboggan et discothèque réservée aux adolescents.

Ces deux navires proposeront également le MSC Yacht Club, espace VIP doté de 99 suites élégantes et des parties communes aménagées selon les normes de qualité les plus exigeantes. Un service de majordomes répondra aux attentes des passagers.

Lu 14212 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com