TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





MYL Sabords : ''Je vais créer le TO le plus cher du monde !''

Le billet de Michel-Yves Labbé


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 21 Juin 2012

Ils feront rire, sourire (jaune parfois), grincer des dents... Parfaitement subjectifs, souvent partiaux mais faisant mouche à tous les coups, ils croquent à rebrousse poil des moments de notre quotidien. Les petits billets de Michel-Yves Labbé, nous régaleront chaque semaine de leur humour corrosif. Attention, l'abus peut en rendre accro...



En attendant, saluons l'arrivée dans la galaxie ventes privées de My Travel chic, un petit nouveau dirigé par Frederic Savoyen, ex-Nosylis. A force de faillites et de renaissances, lui aussi il finirait presque par être sympathique le Fréderic. Suffirait juste qu'il ait un peu moins de dédain pour les autres - DR
En attendant, saluons l'arrivée dans la galaxie ventes privées de My Travel chic, un petit nouveau dirigé par Frederic Savoyen, ex-Nosylis. A force de faillites et de renaissances, lui aussi il finirait presque par être sympathique le Fréderic. Suffirait juste qu'il ait un peu moins de dédain pour les autres - DR
C’est fou ce que l’on peut recevoir comme offres de ventes privées.

A une époque, j'avais proposé de monter le T.O le plus cher du monde : il aurait proposé des produits au double du prix habituel.

Non, pas pour les vendre mais pour permettre aux marketeurs de tous poils d'afficher des -70%, ou des -80%. De leur servir de faire valoir en somme.

La dernière offre date de mardi. Elle me convie, « personnellement » à une « vente historique » (sic).

Un séjour aux Maldives en 4* sup à 599 euros ttc, un séjour en hôtel 5* en Grèce à 199 euros et un week-end à Istanbul en 5*à… 49 euros.

C’est bien vrai que l’on peut qualifier d’historique un séjour d’une semaine aux Maldives, avion inclus, à 599 euros. Ca ne se reverra pas de sitôt. Car le prochain fera 499 euros, histoire de casser la barre des 500.

Le club des sans-clubs

On peut se demander où va s’arrêter la fonction exponentielle à l’envers. On peut aussi se demander comment vendre un honnête Maldives à 2 500 euros après ces annonces.

Mieux, on peut s'interroger sur la finalité : quand tous les Français seront membres d'un club et n'achèteront plus leurs voyages qu'en vente supposée privée, quel petit malin va sortir un nouveau concept ? Moi.

Je vais monter le club de ceux qui ne sont pas dans un club de ventes privées.

Des vessies pour des lanternes

MYL Sabords : ''Je vais créer le TO le plus cher du monde !''
Imaginez : vous êtes un des rares membres d'un club très élitiste de gens qui ne vont que là où ils ont envie et pas là où la promo les pousse. Vous appartenez au réseau des happy fews qui payent le vrai prix.

De manière à ce que les compagnies aériennes survivent (ça peut aider à la pérennité du métier), que les hôteliers bâtissent et entretiennent leurs établissements, que les salariés locaux soient décemment payés etc.

Au sein du club de ceux qui ne prennent pas les vessies pour des lanternes, (ça brule disait Pierre Dac), vous vous sentirez intelligent. Vous serez valorisé. Votre adresse mail vaudra de l'or.

Puisque vous serez les derniers (ou les premiers d'un nouveau cycle) à accepter de payer.

Marchands de fripes

La voilà la vraie voie ! Quand tous les clubs privés auront disparu, engloutis comme des trous noirs par leur propre expansion (par essence on ne peut pas être privé et attirer tout le monde), il ne restera que moi et mon club. Mon avenir est tracé.

En attendant, saluons l'arrivée dans la galaxie ventes privées de My Travel Chic, un petit nouveau dirigé par Frédéric Savoyen, ex-Nosylis.

A force de faillites et de renaissances, lui aussi il finirait presque par être sympathique le Frédéric. Suffirait juste qu'il ait un peu moins de dédain pour les autres.

Empathie et bienveillance ne sont pas des mots seulement réservés à cet idéaliste de JF Rial. On peut les emprunter. Il suffit d'avoir envie de les conjuguer. Elles étaient même les qualités premières d'un agent de voyages.

Je vous parle d’un temps où l’on ne nous prenait pas pour des marchands de fripe.

Lu 6454 fois

Tags : myl
Notez


1.Posté par Colette VIEIRA DA SILVA CROISITOUR le 22/06/2012 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
excellent article !!!

2.Posté par phil2mars le 22/06/2012 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bon .
Je me sens moins seul d'un coup !

3.Posté par MONAVON David le 22/06/2012 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme d'habitude un trés bel article (Excellent & Trés bons étaient éja pris dans les commentaires précédents)
Je suis partant pour créer le CDAGDVQN2PDVP (Club des agences de voyages qui ne proposent pas de ventes privées)
Il y a encore plein de clients qui acceptent de payer le juste prix pour des voyages de qualité et qu'ils ont choisis (par contre il faut que l'on fasse de l'ultra service mais c'est pas difficile quand on fait ce métier par passion et non par appetit financier à court terme !)
A+
david

4.Posté par Christine RAFFIN - conseillère indépendante en voyages sur mesure le 22/06/2012 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est exactement ce que je pense et dis parfois tout bas... Avec ces offres permanentes soldées, les gens n'ont plus aucune idée du prix réel d'un hôtel, d'un voyage, et encore moins d'un forfait sur mesure... S'ils n'achètent pas une offre spéciale, ils ont l'impression de se faire arnaquer ! faut dire qu'on s'en met tellement dans les poches, à ne rien faire...

5.Posté par CYCYTGT le 22/06/2012 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Super Article !!!!

6.Posté par Alain Fournier le 22/06/2012 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyage Privé : 250 M€ CA en 5 ans
Splendia : 75 M€ CA en 6 ans
Directours....31 M€ en plus de 15 ans... !!
Planetveo, Evaneos...qui se développent à grande vitesse quand les autres stagnent ou régressent...cherchez l'erreur.
Je pense que Monsieur Labbé n'a rien inventé...et n'inventera jamais rien ...d'où son aigreur. Mais le ton reste sympathique

7.Posté par DEFRAEYE DOMINIQUE ATACAMA VOYAGES REIMS le 22/06/2012 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Michel Yves.
Amitiés
Dominique

8.Posté par Ponset le 23/06/2012 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mr Alain Fournier :
Ce qui assure la pérennité d'une entreprise ce n'est pas son CA mais sa marge...si vous voulez bien on se reparle dans 15 ans pour voir ce que ce seront devenues les entreprises dans vous chantez les louanges.
Des entreprises qui se développaient à grande vitesse les archives de tribunaux de commerce en sont remplies.

9.Posté par Gérard le 23/06/2012 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout a fait d'accord avec Ponset
Régle du base du commerce :
Ne pas confondre Chiffre d'affaires et bénéfice (marge dans notre cas)
Engloutir des centaines de milliers d'euros c'est bien, pérenisser une entreprise c'est mieux....

10.Posté par Goguy Franck le 27/06/2012 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui....et puis il y a les producteurs en directs....qui prennent une marge de 15% alors qu'un tour operator "normal" prend 25-30% (car reverse une commission aux agences)...n'est-ce pas Mr Labbé!
cherchez l’erreur!

11.Posté par BERGAUZY Yves le 20/08/2012 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les clients achètent les réudctions ils cherchent le - ? alors certains majorent de 30% le prix puis mettent - 30% c'est du marketing et ils vendent. Les autres qui laissent le prix normal ne vendent pas ! Tout est dans l'emballage et en plus cela fait bien de dire j'ai acheté sur le net, mieux que j'ai acheté dans une agence de voyages...Pourquoi les agents de voyages ont des boutons...dur réalité de notre métier. Pourtant ils se démènent ces agents de voiyages pour avoir autant de connaissance et essayer de faire leur métier du mieux possible pour des salaires pas à leur hauteur. Bravo degriftour à l'époque minitel puis Directours internet qui ont été précurseurs pour cette nouvelle communication négociant avec leurs founrisseurs des invendus tout en sachant garder de belles marges. On travaille pourquoi ? pour faire voyager des clients à perte ou pour gagner sa vie, mieux payer son personnel et faire des clients heureux ?
That's the question.
bravo MYL je me régale à ta lecture et avec ton expérience tu en as vu des associations , des TO directs , indirects et maintenant le net. Yves .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Mai 2014 - 23:39 MYL Sabords : l’avenir est au zéro CRM !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com