TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Madagascar : RN7, une route de légende !

Interview Rija Dizaine, Directeur de l’Office Régional du Tourisme de VAKINANKARATRA


Rédigé par Remi Bain-Thouverez le Vendredi 17 Juin 2016

Les US ont leur route 66. Madagascar à sa route RN7. Autant d’histoire et de légendes. Du centre au sud : 1000 km d’insolite, de rencontre, de surprise, de paysage…
Reportage sur le vif et dialogue avec les responsables du tourisme des régions. Notre ambition n’est pas celle de réaliser un autotour. À chacun son métier. Nous avons souhaité livrer un témoignage vécu et surtout donner la parole à ceux qui, concrètement, font évoluer le tourisme à Madagascar.
Découvrez le premier volet sur la région Vakinankaratra et sa ville de Antsirabe.



"nous avons su garder intactes nos traditions et notre culture malgache" déclare RIJA DIZAINE - (c) Chantha Chea
"nous avons su garder intactes nos traditions et notre culture malgache" déclare RIJA DIZAINE - (c) Chantha Chea
TourMaG.com : Antsirabe est située à 160 km de la capitale Antananarivo, sur la route qui relie le Sud jusqu’à Tuléar par la célèbre RN 7.

On arrive dans votre région après avoir quitté celle d’Amoron’i Mania et sa ville d’Ambositra, connue pour ses boutiques de sculpteurs utilisant le bois précieux.

Antsirabe est une ville de passage. Pourtant, par le passé, vous étiez plus connue comme étant une ville d’eau. On vous surnommait même : ‘’le Vichy Malagasy’’. C’est de l’histoire ancienne?

Rija Dizaine :
C’est de l’histoire, mais elle n’est pas pour autant terminée.

C’est vrai qu’Antsirabe est une ville de passage, tout comme il est vrai que nous avons une eau thermale, un centre de crénothérapie et de thermo-climatisme encore actif.

Nous souhaitons revaloriser ce patrimoine pour que les touristes trouvent de bonnes raisons pour prolonger leur séjour dans notre région.

TourMaG.com : Il y a quand même du travail !

Votre centre de thermalisme, magnifique par ailleurs avec son architecture coloniale, n’est plus vraiment à la hauteur des standards attendus par une clientèle exigeante.

Vous souffrez d’être comparé aux offres de soin et de bien-être que l’on trouve dans d’autres pays touristiques qui ont bien compris que la thalasso était un secteur porteur. Ils n’ont pas lésiné sur les moyens…

Rija Dizaine :
Nous en sommes conscients et c’est justement notre ambition de faire des efforts de rénovation dans ce domaine.

Notre histoire plaide en notre faveur et notre région offre bien d’autres avantages.

Photo : Chantha Chea
Photo : Chantha Chea
TourMaG.com : Certainement, mais c’est la même chose avec l’Hôtel des Thermes qui est le plus ancien hôtel de Madagascar et peut-être le plus beau de tout le pays. Il a été célèbre. Pourtant, il n’est plus le palace qu’il était !

Rija Dizaine :
C’est toute une chaine qu’il faut reconstituer.

Il faut développer le tourisme, prolonger le séjour des voyageurs, faire découvrir ou redécouvrir notre ville avec son architecture coloniale, notre région avec ses paysages grandioses.

Je pense à nos trois lacs naturels, notre artisanat local, etc. pour redonner les moyens de redonner vie à notre patrimoine.

TourMaG.com : Comment allez-vous faire ?

Rija Dizaine :
Nous pensons pouvoir retenir les touristes pendant trois à quatre jours. Nous avons aménagé des promenades autour des lacs que vous pouvez atteindre en voiture, cyclopousse ou à vélo.

Photo : Chantha Chea
Photo : Chantha Chea
TourMaG.com : À vélo ?

Rija Dizaine :
Oui, on peut louer des vélos partout dans la ville. Le climat est propice.

Un circuit est même proposé pour joindre les trois lacs dans la journée. Nous avons formé des guides pour les accompagnements. Les paysages sont vraiment superbes. C’est un atout pour notre région.

TourMaG.com : Et ensuite ? Car ce ne sera pas suffisant.

Rija Dizaine :
Nous valorisons aussi notre artisanat avec des visites de nos ateliers de fabrique d’objets en corne de Zébus ou des miniatures à partir d’objet recyclés à 70%.

Enfin, comme le climat est plus frais que sur la côte, il permet la pratique de sport comme le tennis, le golf, la randonnée ou l’équitation, etc. Pour terminer, je n’omettrais pas d’évoquer pour vos lecteurs français, notre gastronomie.

TourMaG.com : Comme dans tout Madagascar, d’une certaine façon ?

Rija Dizaine :
Sans doute un peu plus grâce à notre célèbre foie gras.

TourMaG.com : Vraiment ?

Rija Dizaine :
Oui, sa réputation n’est plus à faire. Il est excellent et infiniment meilleur marché que chez vous.

Vous ne vous en priverez pas. Si on ajoute que notre environnement est principalement agricole avec des produits naturels, vous allez apprécier la qualité de la nourriture offerte dans nos restaurants.

TourMaG.com : Pour résumer : sport, bien-être et gastronomie.

Rija Dizaine
: C’est un peu tout ça, sachant que nous avons su garder intactes nos traditions et notre culture malgache.

Les cérémonies et les fêtes de notre région ne ressemblent à aucune autre dans le monde. Elles sont le reflet de notre histoire et donnent un écrin pour un tourisme durable et responsable.

Lu 1491 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com