TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Maroc : Le tourisme plombé par le «all inclusive»


Rédigé par La Rédaction le Lundi 26 Avril 2010

Selon le quotidien marocain "L'Economiste" qui a passé en revue les différents secteurs d'activité, le tourisme est un peu la lanterne rouge du pays. Les les taux de fréquentation s'améliorent, la politique du "all inclusive" est accusée de tirer les prix vers le bas.



A fin 2009, ils étaient 8,34 millions de visiteurs à visiter le Maroc. Ce qui constitue une progression de 6% par rapport à 2008 avec 7,7 millions de touristes.0

Ils sont près d’un million de touristes durant les deux premiers mois de l’année 2010. C’est une hausse de 14% par rapport à la même période, une année auparavant. «C’est plus fort que la progression de 6% enregistrée en 2009». Est-ce l’embellie ?

Pour le département du Tourisme, «ces chiffres sont très parlants et incitent à l’optimisme». Pour le ministre de tutelle, Yasser Zenagui, ces chiffres reflètent des potentiels importants de la destination.

Il n’empêche que de nombreux professionnels semblent avoir encore du mal à joindre les deux bouts. Pour le patron de Majestic Tours (Rabat), Amal Karioune, spécialisé dans les incentives, conventions et manifestations, « rien n’a changé dans son business ».

Il doute fort qu’il n’y ait pas de casse chez les réceptifs (Marmara, Fram, Holdays Services… ».

Selon Karioune, c’est l’évidence même que les réceptifs marocains sont au plus mal, quand on sait que les pays émetteurs peinent encore à se remettre de la crise.

Pour preuve, les arbitrages dans le choix de la destination et de la formule qui dictent désormais leur décision.

Par ailleurs, «du fait de la crise, de plus en plus de propriétaires de riads, maisons d’hôtes à Marrakech et Agadir rebroussent chemin et laisse leurs établissements qu’ils commercialisent de l’étranger à de simples gérants locaux».

Pour lui, Marrakech est déjà en train de payer son côté surfait. «Par ailleurs, la formule all inclusive, inconcevable sur des destinations phares comme Marrakech et Agadir, participent à plomber davantage le secteur», ajoute-t-il.

A 250 euro la semaine, «tout compris», pour un séjour à Marrakech ou Agadir…, «il sera difficile de faire de belles affaires». La raison, les mauvais deals conclus entre les TO et les transporteurs aériens.

(Source : L'Economiste)

Lu 3638 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com