TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Maroc : la nouvelle taxe aérienne fait polémique

Enlevée du système Amadeus


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 4 Avril 2014

Trois jours à peine après sa mise en place, la taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique du Maroc aurait été retirée du système de réservations du GDS Amadeus, selon la presse marocaine.



Entrée en vigueur le 1er avril 2014, la taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique marocaine n'en finit pas de diviser.

Selon le site TourismaPost "la taxe a disparu du système Amadeus - système qui gère les réservations de billetterie des agences de voyages", jeudi 3 avril 2014 dans l'après-midi.

Cette décision émanerait, selon le journal, de l’IATA, qui aurait "demandé à toutes les compagnies aériennes de suspendre jusqu’à nouvel ordre l’application de cette taxe".

Sur le site Medias24.com, Lahcen Haddad, ministre marocain du tourisme, rappelle qu'en cas de non-respect de la taxe "les compagnies réfractaires seront passibles d'une amende pouvant atteindre 25% de la valeur de la taxe non versée".

Le journal a contacté la Royal Air Maroc, qui lui a confirmé la disparition de la redevance sur le système d'Amadeus, précisant "qu'il n'y a pas lieu de prélever cette taxe tant que le texte d'application n'a pas vu le jour".


Lu 1563 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com