TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Menton veut sauver son hôtellerie


Rédigé par Michel Bovas à Nice le Lundi 19 Mai 2008

Depuis des années, la spéculation immobilière conduit les promoteurs à racheter les hôtels pour les transformer en résidences secondaires vendus à prix d’or à des étrangers. Menton en est la parfaite illustration. L’inquiétude aujourd’hui se concentre sur la fermeture de l'hôtel Ambassadeurs, le dernier 4 étoiles de la ville.



Avant la dernière guerre, Menton offrait l’un des plus importants parcs hôteliers de la Côte d'Azur. Sa capacité d'accueil depuis 1985 a été considérablement réduite sous l'effet de la spéculation. Une vingtaine d'hôtels ont été transformés en appartements et 650 chambres ont disparu en 20 ans.

L’inquiétude aujourd’hui se concentre sur la fermeture de l'hôtel Ambassadeurs, le dernier 4 étoiles de Menton. Il n’a pas rouvert depuis décembre. Une situation qui pénalise Menton notamment lors du Grand Prix de Monaco.

La ville souhaite relancer son projet d’hôtel 4 étoiles

Conscient du problème, le député-maire Jean-Claude Guibal avait tenté de ne plus autoriser la transformation des hôtels en logements. Hélas, la délibération avait été jugée à l'époque illégale.

L'hôtel Ambassadeur
L'hôtel Ambassadeur
Pourtant Menton a besoin d’hôtels. Les études, réalisées lors de la création du pôle touristique de la Riviera mentonnaise, ont mis en évidence que la durée moyenne des séjours est supérieure à celle qui est constatée généralement dans les autres villes de la Côte d'Azur.

Un gros dossier en perspective pour le nouveau président du syndicat des hôteliers, Lionel Lopez. Quant à la ville elle souhaite toujours relancer son projet d’hôtel 4 étoiles et centre de thalassothérapie à Menton Garavan.

Lu 1816 fois

Notez


1.Posté par michel le 20/05/2008 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les faits sont tetus....et malheureusement il est plus rentable de transformer un hotel en appartements plutot que de l 'exploiter en hotel avec une rentabilité faible et à long terme
Plutot que de s'en affliger il vaudrait mieux amèliorer la promotion de la destination Cote d azur, réduire la tva sur la restauration et éventuellement jouer du droit de preemption que les communes ont acquis récemment
Entre un hotel qui verse de la taxe professionnelle, crée des emplois et participe à la vie de la cité et des résidences secondaires vides 300 jours par an qui nécessitent de la voirie et qui ne rapportent que la taxe foncière et d habitation, les élus locaux doivent choisir clairement
bonne nuit
michel tschann


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com