Loading


Métiers de la conception de produits touristiques


Ils concernent la création de produits adaptés à une clientèle ; il s'agit de créer selon la demande, selon les besoins, de créer des modes et surtout d'anticiper les envies. Ces métiers existent dans des entreprises touristiques ou dans des collectivités. Il s'agit des Directeurs de programmation, Chefs de produit, Assistants chefs de produit et Forfaitistes.



DIRECTEUR DE PROGRAMMATION

Missions :

Il est l'acteur principal pour la production touristique et les nouvelles destinations. Il est responsable de la stratégie globale de l'entreprise. Il négocie les marchés les plus importants. Il dirige une équipe de collaborateurs spécialisés sur une destination : les chefs de produit

Qualités et compétences requises :

Il doit avoir l'esprit de management d'équipe. En outre celui-ci doit faire preuve de " flair " en vue de trouver de nouvelles destinations et donc de créer un engouement pour de nouveaux produits. Il crée les tendances. Un fort sens des négociations est également nécessaire.

Le salaire et les débouchés :

Il peut se voir confier la direction de l'agence après quelques années d'expériences. En matière de conception de produit, il est au sommet de la hiérarchie.

Le niveau de formation:

Ce poste requiert une solide expérience professionnelle en tant que chef de produit, ainsi que des diplômes élevés. Les filières conseillées : écoles de commerce, IUP tourisme, DESS marketing, MST de tourisme.

CHEF DE PRODUIT

Missions :

Le chef de produit se doit de créer, de présenter, de proposer un produit aux clients potentiels. Celui-ci doit anticiper et participer aux phénomènes de mode, amenant les gens à choisir telle ou telle destination, pour ce faire il dispose d'outils tels que :

- l'étude de marché : en premier lieu, il va s'attacher à étudier et analyser toutes les données économiques qu'il sera susceptible de trouver sur le marché cible. Pour toujours être à la pointe de l'actualité, le chef de produit se rend régulièrement aux salons, manifestations, expositions ayant pour thème le tourisme.

Toutes ces informations seront par ailleurs complétées par une étude de marché mettant en relief les caractéristiques du marché envisagé et le positionnement du produit touristique par rapport à la concurrence.

- la fabrication du produit : le chef de produit doit définir un produit capable de satisfaire les attentes des consommateurs, dès lors celui-ci doit entrer en contact et négocier avec les différents prestataires de service tant en France qu'à l'étranger.

Celui-ci se fixe ensuite une stratégie publicitaire adaptée à son produit pour une promotion commerciale optimale. Il parachève son travail en briefant l'équipe commerciale et en fournissant les arguments de vente les plus appropriés.

- Le suivi de la vente : le chef de produit est le seul décideur en ce qui concerne la détermination des quantités à mettre en vente et le prix de son produit. Le prix et la quantité selon l'accueil sur le marché.

Qualités et compétences requises :

Il s'avère indispensable de faire preuve d'autonomie, en effet, le chef de produit doit être capable de réaliser son produit entièrement seul. Sa position transversale l'oblige à faire preuve également de conciliation, les relations avec les autres services de l'entreprise étant parfois étroites durant certaines étapes de la création du produit.

Cette fonction impose une organisation très stricte, par la même il s'avère nécessaire de rester le plus concret possible dans ses démarches, cependant la créativité est indispensable pour un produit original.

Dans des objectifs de rentabilité, le chef de produit doit posséder des talents de négociateur, trouver la meilleure qualité à un tarif moindre n'est pas toujours chose facile. Il doit avoir l'âme d'un commercial confirmé pour arriver à ses fins car l'étape suivant la création reste la commercialisation.

La pratique de l'Anglais est obligatoire.

Le salaire et les débouchés :

Le chef de produit peut devenir chef de groupe, il aura sous son contrôle et sous sa direction d'autres chefs de produit, cependant, il faut que la structure soit suffisamment grande pour en accueillir plusieurs.

Les salaires sont élevés, pour les débutants : de 1980 Euros à 2280 Euros ; pour les cadres confirmés : de 2 590 Euros à plus.

Le niveau de formation:

Tout d'abord les chefs de produit sont souvent recrutés en interne, un cinquième seulement des emplois de chef de produit proposés seront destinées aux débutants.

Les filières conseillées : écoles de commerce, IUP tourisme, DESS marketing, MST…

ASSISTANT CHEF DE PRODUIT

Missions :

Il aide le chef de produit dans ses démarches de création, de présentation, de proposition de produit aux clients potentiels. Celui-ci doit faciliter le travail du chef de produit tant dans ses missions de terrain que dans ses tâches administratives.

Qualités et compétences requises :

Tout comme pour le chef de produit, il s'avère indispensable de faire preuve d'autonomie. Cette fonction impose un sens de l'organisation très strict, et une bonne dose de créativité.

Pour un produit rentable, le chef de produit doit posséder des talents de négociateur, trouver la meilleure qualité à un tarif moindre n'étant pas toujours chose facile. Il doit avoir l'âme d'un commercial confirmé car l'étape suivant la création reste la commercialisation.
Néanmoins, ce sera le chef de produit qui aura en charge de former les commerciaux.
La pratique de l'Anglais est obligatoire

Le salaire et les débouchés :

L'assistant chef de produit peut devenir chef de produit, il aura donc l'entière responsabilité de la création d'un produit.
Les salaires : de 1140 Euros à 1370 Euros.

Le niveau de formation:

Les assistants chef de produit sont recrutés avec pour minimum un Bac + 4. Les filières conseillées : écoles de commerce, IUP tourisme, DESS marketing, MST…

FORFAITISTE

Missions :

Dans le secteur du tourisme, un forfait est un voyage dit organisé, que l'on va vendre au client. Le forfaitiste a pour fonction de créer ce voyage. Il se doit de monter le voyage, d'en organiser toutes les séquences : le circuit, puis les visites, les repas, l'hébergement, les transports, sans oublier les questions administratives telles que les formalités…

Il a pour objectif de négocier les coûts, de les réduire au maximum et de déterminer le prix du forfait. Etant donné que les clients ne demandent pas tous un voyage personnalisé, l'agence propose un catalogue recensant tous les forfaits proposés. Le forfaitiste fait parti du personnel ayant pour mission d'élaborer cet ouvrage.

Mettre en place un forfait relève de plusieurs étapes distinctes :

- En premier lieu la prospection de partenaires potentiels locaux

- Vient ensuite le choix de l'hébergement, avec pour objectif de trouver des hôtels en fonction d'un circuit préétabli, le circuit pourra être modifié dans le cas ou aucun hôtel ne correspondrait aux attentes du forfaitiste.

- La phase de négociation suit, pour chacun des services proposés , il faut trouver le meilleur rapport qualité/prix.

- La négociation terminée le calcul global du forfait peut alors être estimé.

- La maquette permet dès lors de communique les informations : prix, descriptif…

- Il ne reste plus qu'a commencer la promotion et la commercialisation.

Qualités et compétences requises :

Le forfaitiste est un communicant, celui-ci travaille avec les clients, les fournisseurs, le service commercial. Il doit faire preuve d'une persuasion efficace ; en général, la phase de négociation se fait par téléphone ce qui rend cette tâche d'autant plus difficile.

Le forfaitiste se déplace peu, il est sédentaire et par là même doit faire preuve d'une grande autonomie dans ses démarches prospectives et créatives. Participer à la création de la brochure de l'agence, amène le forfaitiste à se documenter, il doit donc savoir synthétiser, analyser des données.

La pratique de l'Anglais et obligatoire, une seconde langue est largement bienvenue.

Le salaire et les débouchés :

Le métier de forfaitiste n'est pas sans difficulté d'accès. Généralement on y accède par promotion interne après avoir effectué des premiers emplois peu qualifiés. Avec de l'expérience, on peut devenir chef de produit.

Le SMIC sera le salaire du début de carrière.

Le niveau de formation:

BTS tourisme, BTS tourisme/loisirs, BTS ventes et productions touristiques, MST de tourisme, licence et maîtrise de tourisme…

Rédigé par Valérie DUFOUR le Mardi 22 Juillet 2008
Lu 59882 fois
Notez


Les Offres d'Emploi sont payantes
Valérie DUFOURPour connaître les modalités précises, merci de contacter Valérie DUFOUR
Tel. 06.99.07.16.66
valerie.annonces@tourmag.com

Suivez l'emploi
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Viadeo


Ebook Emploi















Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.