TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Michelin : Néos est mort, vive ''Voyager Pratique''

une gamme de guides de type Country


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 6 Mars 2005

Les guides Michelin, après avoir tué la collection NEOS, ont décidé de relancer une gamme de guides de type Country sous l’appellation « Voyager Pratique ». Rencontre avec David Brabis, directeur des guides touristiques, venu à Bruxelles à l’occasion de la Foire du Livre.



David Brabis, directeur des guides touristiques, venu à Bruxelles à l’occasion de la Foire du Livre
David Brabis, directeur des guides touristiques, venu à Bruxelles à l’occasion de la Foire du Livre
TourMaG.com - A côté des guides Vert et Rouge, Michelin se lance dans le Country Guide. Voulez-vous concurrencer les guides Lonely, le Routard et le Petit Futé ?

David Brabis : "Nous voulons suivre l’évolution du comportement des touristes. Or que constate-t-on ?

D’un côté, il y a les voyageurs classiques qui continuent à faire confiance au tourisme organisé et souhaitent donc surtout des ouvrages très précis et fouillés au niveau culturel. Pour ces clients, nous avons la collection des Guides Vert.

A côté de ces lecteurs, vous avez également les personnes qui souhaitent simplement visiter une ville le temps d’un week-end, pour ceux-ci nous avons les Guides Escapades.

Enfin, troisième groupe, ce que l’on pourrait appeler les individualistes. Ceux-ci souhaitent organiser par eux-mêmes leurs séjours. Ils ont donc besoin d’ouvrages très pratiques qui donnent des adresses précises et sans arnaques. C’est cette cible que nous visons avec les guides « Voyager Pratique »."

T.M.com - Pourtant Michelin disposait déjà de la collection NEOS qui s’adressait à la même cible. Quant aux guides Escapades, ils sont introuvables en Belgique ?

D.B. : "Pour différentes raisons, nous avons décidé de saborder cette collection. Ce qui nous a semblé important, c’est d’améliorer le concept et surtout la mise en page. Pour ce qui est des Escapades, je dois reconnaître que ceux-ci n’ont pas rencontré le succès espéré en Belgique. C’est pourquoi nous avons décidé de ne plus les diffuser qu’en France."

T.M.com - Qu’est ce qui différencie Voyager Pratique des autres guides du même type ?

D.B. : "Avant tout le sérieux de Michelin. Comprenez moi bien, lorsque je dis sérieux, je veux parler de la totale indépendance rédactionnelle de nos équipes. Chez nous, en dehors du soutien documentaire, ne nous recevons pas d’aides des offices de tourisme.

Toutes les dépenses de nos spécialistes sont entièrement payées. Il n’y a pas de publicité ni directe, ni cachées dans les textes (*). Ce qui signifie donc que nos avis se veulent réellement et totalement indépendants."

T.M.com - Vos équipes rédactionnelles sont-elles vraiment indépendantes ?

D.B. : "Oui. Nous ne faisons pas appel à des collaborateurs extérieurs. Nous préférons travailler avec +/- 80 personnes qui sont salariées et donc n’ont pas de soucis à se faire au niveau financier."

T.M.com - Combien de titres avez-vous lancé ?

D.B. : "Aujourd’hui, la collection compte 11 titres, en novembre 2005, 8 nouvelles destinations vont se rajouter et 6 début 2006. Par la suite, de nouvelles entrées auront lieu. En ce qui concerne la « durée de vie » de nos guides, nous estimons qu’elle sera de 2 à 3 ans maximum. Quant au tirages de ceux-ci il est de l’ordre de 20 à 30.000 unités en fonction des destinations."

T.M.com - Est-ce que ces guides ne font pas la concurrence au tourisme organisé en privilégiant le tourisme individuel ?

D.B. : "Pour plusieurs raisons, je ne le crois pas.. La première et la plus évidente, c’est que pour de nombreuses destinations, il est indispensable de prendre l’avion. Deuxièmement, dans chacun des guides nous reprenons dans la partie pratique une liste de TO et d’agences de voyages.

Enfin, il faut toujours se souvenir que cette collection s’adresse à tous les touristes et que dans les guides nous reprenons également toute une série de restaurants et d’endroits pour se détendre. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que nous donnons également une foule d’informations culturelles, folkloriques et historiques.


Propos recueillis par Michel Ghesquière

(*) Ce n’est pas tout à fait exact puisque certaines pages sont consacrées à la pub des pneus et des cartes Michelin et nous avons aussi découvert des annonces pour les cartes de crédits Mastercard.

Il faut noter par ailleurs que les TO et les AGV signalés sont uniquement Français et plus particulièrement de Paris. Dans les titres que nous avons consultés pas un TO Belge, ni Suisse n’est repris. Quant aux AGV, les auteurs font la part belle aux AGV en ligne comme Lastminute, NF…
Autre ostracisme : les AGV de province ne sont pas signalées.


Lu 2651 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com