TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Monaco : victime de la crise, la SBM investira néanmoins 35 Mie cette année

des initiatives pour préparer la reprise


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Vendredi 19 Juin 2009

Malgré les résultats décevants de l’exercice avril 2008 à mars 2009, Jean-Luc Biamonti, président, et Bernard Lambert, directeur général de la Sbm (Société des bains de Monaco), préparent déjà l'après-crise avec un investissement prévu de 35 Mie cette année.



« La clientèle individuelle progresse alors que celle du tourisme d’affaires accuse une baisse. La clientèle russe et celle des pays de l’Est représente 11, 9 % aujourd’hui. La clientèle américaine a chuté en un an de 14 à 10 %...»
« La clientèle individuelle progresse alors que celle du tourisme d’affaires accuse une baisse. La clientèle russe et celle des pays de l’Est représente 11, 9 % aujourd’hui. La clientèle américaine a chuté en un an de 14 à 10 %...»
TourMaG.com - Quels sont les points positifs ?

Jean Luc Biamonti :
« Nous sommes satisfaits de notre entrée dans le capital d’une société de jeux en ligne qui grâce à plusieurs acquisitions, dont deux en cours, s’est hissée parmi les 4 à sociétés qui dominent ce marché.

Notre intervention vise à donner plus de lisibilité à cette société en harmonisant notamment les différentes marques. Cette intervention en capital met un terme à notre système que nous développions en interne. Mais on utilisera le savoir-faire acquis.

Nous avons également pris une participation à hauteur de 3 ME dans le capital de l’équipe professionnelle de football de l’AS Monaco. Toutefois notre présence sur le marché des jeux en ligne nous interdit d’aller au-delà. »


TM.com - Où en sont vos projets d’implantation à l’étranger ?

Bernard Lambert :
« L’hôtel de Marrakech ouvrira ses portes en septembre. Nous en sommes simplement gestionnaire. Nous examinons toujours des possibilités en Europe mais la conjoncture aujourd’hui n’est guère favorable à d’autres ouvertures. »

TM.com - Quels sont vos projets d’investissements ?

Jean Luc Biamonti :
« Nous maintenons un niveau élevé à 35 ME. Nous devrions choisir en fin d’année ou début 2010 le projet de reconstruction du Sporting d’Hiver sur la place du Casino.

Une ordonnance souveraine d’août 2008, nous permet d’engager un projet en maintenant le volume actuel (7 niveaux) mais avec une architecture qui peut être traditionnelle ou contemporaine. On choisira le plus beau projet qui doit valoriser la place du Casino.

A l’intérieur on trouvera des commerces de luxe, des bureaux et une résidence hôtelière haut de gamme complétant l’Hôtel de Paris et l’Hermitage. Les boutiques de luxe (Dior, Saint Laurent…), actuellement dans l’immeuble, seront transférées durant la reconstruction dans les jardins de Monte-Carlo.

Nous allons leur aménager des locaux commerciaux. Dans le bâtiment du casino nous allons restructurer l’espace occupé par le cabaret pour y installer un restaurant gastronomique asiatique de 120 places et un bar « sexy » de 60 à 70 places avec revue de type Crazy Horse à Paris.

Cet équipement complète le Moods, bar pour musique en public dont nous sommes satisfaits des résultats de fréquentation.

Parmi les autres chantiers figureront la reconstruction du Balmoral près de l’Hermitage qui deviendra une résidence hôtelière haut de gamme et l’aménagement d’une salle de conférence dans l’Hermitage..
Bref, la politique d’investissement et d’adaptation du produit se poursuit malgré ou à cause de la crise… »


TM.com - Quelle est le profil de la clientèle à mi 2009 ?

Jean Luc Biamonti
: « La clientèle individuelle progresse alors que celle du tourisme d’affaires accuse en raison de la crise une baisse. La clientèle russe et plus généralement celle des pays de l’Est progresse. Elle est passée en trois ans de 8,5 à 11, 9 % aujourd’hui.

La clientèle américaine a chuté en un an de 14 à 10 %. Plus globalement la première clientèle pour la Sbm reste toujours l’italienne suivie des français et des anglais. »

Les recettes hôtelières résistent mieux

Le chiffre d’affaires consolidé de la SBM s’établit à 400 ME en retrait de 13 % en raison d’une part de la dégradation de l’économie internationale au second semestre et à l’application de l’interdiction de fumer dans l’espace jeux depuis novembre 2008.

Le résultat après amortissement s’affiche à 40,6 ME en retrait de 57 % sur l’exercice précédent. Le secteur jeux est en baisse de 19 % avec 210,7 ME. Les recettes hôtelières résistent mieux avec une baisse de 6 % à 179,9 ME.

L’exercice en cours mars 2009 avril 2010 devrait être sur la même tendance imposant à la SBM à mettre en oeuvre une gestion plus rigoureuse. A noter dans ce bilan la part des loyers qui accroît régulièrement. Elle a doublé en trois ans pour représenter 16 ME au dernier exercice
Monaco : victime de la crise, la SBM investira néanmoins 35 Mie cette année

Lu 4412 fois

Tags : monaco, sbm
Notez


1.Posté par Theresa Young le 06/10/2010 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wish to have a link with you for mutual business

thank you
T. Young

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com