TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nantes : la DGAC prône le transfert de l'aéroport vers Notre-Dame-des-Landes

moins de nuisances sonores et d'impact sur l'urbanisme de la ville


Rédigé par La Rédaction le Mardi 29 Octobre 2013

En cas de maintien de l'actuel aéroport Nantes-Atlantique, la ville de Nantes devrait subir d'importantes nuisances sonores et verrait des conséquences sur son urbanisme se développer, selon un rapport de la DGAC dévoilé lundi 28 octobre 2013.



Dans une étude dévoilée lundi 28 octobre 2013 à Nantes, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) estime qu’un maintien de l’aéroport Nantes-Atlantique sans transfert à Notre-Dame-des-Landes nuirait à la ville par l’augmentation des nuisances sonores et l’impact sur son urbanisme.

L’enquête avait été réclamée en avril 2013 par la commission du dialogue destinée à apaiser les débats avec les opposants au projet de construction de la nouvelle plateforme après de violents affrontements dans le bocage à l’automne 2012.

"Le trafic passager à Nantes a augmenté de 5,2 % par an entre 1986 et 2012, passant de 950 000 à 3,55 millions de passagers, soit deux à trois fois plus vite que dans le reste de la France", explique Paul Schach, Directeur du Transport Aérien à la DGAC.

Le rapport précise que, selon les projections d’impact du bruit causé par les vols d’appareils menées par la DGAC, si l’actuel site est maintenu, en 2030, entre 69 500 et 90 700 personnes seraient touchées contre 51 900 actuellement, avec une hypothèse de 6 millions de voyageurs par an.

La DGAC ajoute que si l’aéroport était transféré à Notre-Dame-des-Landes, seules 3 350 personnes seraient concernées.


Lu 1033 fois

Notez


1.Posté par PETIT le 29/10/2013 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selon un ami contrôleur aérien dans la région nantaise, l'aéroport actuel a encore 30 belles années devant lui. Et puis bon les gens qui s'installent à proximité des aéroports savent forcément qu'il y aura du bruit, du moment qu'ils s'installent ils acceptent le bruit c'est leur choix, des terrains naturels vont pas empatir à cause de ceux qui font des mauvais choix où qui ne réfléchissent pas.

2.Posté par Jacques Bankir le 30/10/2013 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La mauvaise foi de la DGAC est époustouflante. Pour quiconque a vu les courbes de l’empreinte sonore d’avions équipés de moteurs GTF ou LEAP qui seront majoritaires en 2030, les études fournies sont grotesques. Et on ne construit pas un aéroport en cimentant la campagne sur un territoire grand comme Orly pour 6 à 9 millions de passagers quand on a une plateforme aussi fonctionnelle et pratique. Voir ce que les très bons gestionnaires de Lisbonne, Genève ou Gatwick tirent de leurs aéroports. A moins que les finances de la république soient florissantes car le prestataire ne paiera pas tout, loin de là. Quelques exemples de fiasco quand la politique et les affaires inventent des besoins : Ciudad Real, Montréal-Mirabel, Vatry.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 07:58 Sans douane, pas d’Etat !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com