TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nayef Al-Fayez : «La Jordanie ne s'ouvrira jamais au tourisme de masse !»

Un entretien avec le DG du Tourisme de Jordanie


Rédigé par Propos recueillis par Michèle SANI le Lundi 17 Mars 2008

La Jordanie est un petit pays en terme de superficie mais ses richesses naturelles, archéologiques et historiques, en font l'une des grandes destinations culturelles du monde. Petra, Jerash, la Mer Morte, le Wadi Rum, la Mer Rouge… attirent chaque année davantage de visiteurs étrangers. Pour autant Nayef Al-Fayez, le Directeur du Tourisme du Royaume de Jordanie rencontré au salon du MAP, est formel : « Nous sommes un petit pays et nous n'ouvrions jamais nos portes au tourisme de masse ».



Petra, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, a été élue l'une des 7 nouvelles Merveilles du Monde
Petra, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, a été élue l'une des 7 nouvelles Merveilles du Monde
TourMaG.com. Que représente le tourisme pour l'économie jordanienne ?

Nayef Al-Fayez :
"Il représente 14,4 % du PNB et 11 % des salariés directs et ces chiffres augmentent régulièrement. Notre potentiel est énorme.

Mais notre objectif est de préserver nos richesses naturelles et archéologiques. Je vous rappelle que le 7 juillet 2007 Petra, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, a été élue l'une des 7 nouvelles Merveilles du Monde ! Le Royaume de Jordanie ne sera jamais une destination ouverte au tourisme de masse."


T.M.com - La Jordanie semble très présente chez les tour-opérateurs français. Que représente le marché français pour le tourisme jordanien ?

N.A-F.
: "La Jordanie figure dans près de 130 brochures et catalogues de voyagistes français. Deux producteurs, Plein Vent et Top of Travel, mettent même en place en 2008 des vols directs entre la France et Aqaba.

Notre souhait est que la France, qui est naturellement tournée vers les destinations culturelles, devienne notre premier marché. En 2007 elle arrivait en troisième position du marché européen avec 41 844 visiteurs soit une augmentation de 30,4 % par rapport à 2006. Elle était derrière la Grande-Bretagne (92 061) et l'Allemagne (45 484)."


T.M.com - Quels sont vos grands axes de développement ?

N.A-F. : "
Nous avons de nombreux projets hôteliers qui accompagnent nos objectifs liés aux développements thématiques. En bordure de la Mer Morte nous avons trois établissement en fonctionnement, trois autres sont en projet plus un centre de congrès.

A proximité du site nabatéen de Petra 1 200 chambres supplémentaires vont être construites. Des projets sont en cours à Amman et sur la riviera jordanienne de la Mer Rouge longue d'une vingtaine de kilomètres. Nous prévoyons 1000 chambres supplémentaires en 2008 avec la ferme détermination de préserver l'environnement et de ne pas sacrifier au « tout béton ».


T.M.com - Quels seront les thématique développées ?

N.A-F. :
"Elles sont liées aux activités de bien être, de santé, de balnéothérapie en bordure de la Mer Morte dont la qualité des produits sont mondialement connus. La Jordanie est aussi une terre biblique et les visiteurs animés par la foi et la religion y sont de plus en plus nombreux.

La plupart des lieux saints où les prophètes réalisèrent leurs miracles et s'adressèrent au peuple ont été identifiés, dégagés. Ils sont aujourd'hui ouverts aux visiteurs. La plongée dans le golfe d'Aqaba connait un succès croissant.

Le Wadi Rum attire de nombreux amoureux du désert. Enfin je voudrais rappeler que la Jordanie est un pays idéal pour organiser des congrès et des voyages incentives avec une hôtellerie haut de gamme et des excursions d'un intérêt exceptionnel accessibles sur de courtes distances."


T.M.com - Tous ces développements peuvent se conjuguer avec la préservation de l'environnement et l'accession à un tourisme durable ?

N.A-F.
: "Nous sommes vigilants, qu'il s'agisse du désert du Wadi Rum qui est une réserve naturelle ou de la Mer Morte dont le niveau baisse d'un mètre par an.

Nous avons toujours ce grand projet de canal qui la relierait à la Mer Rouge. Ce projet ne pourra aboutir qu'en partenariat avec nos voisins. A Petra les visites sont comptées. Nous avons une capacité/jour à ne pas dépasser. Pour nous, l'écologie, le respect de l'environnement sont un souci constant...

Lu 4736 fois

Notez


1.Posté par Guillaume Cromer le 18/03/2008 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère que ce genre de discours d'un DG du tourisme est une vérité qui se traduit par des actions en faveur d'un tourisme responsable. La Jordanie, comme de nombreux pays dans cette région possède un environnement fragile et pourrait rapidement basculer dans les dérives observées dans d'autres pays côtiers. Je respecte cet engagement et je ne peux que l'appuyer et le suivre!

A bientôt, et bon éco développement touristique!

2.Posté par MAS BERNARDIN Eliane le 18/03/2008 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je reviens tout juste d'un voyage d'une semaine en Jordanie et je retrouve tout ce que j'ai découvert dans les propos de Monsieur Al-FAYEZ. Il serait vraiment dommage que ce pays bascule dans le tourisme de masse. Je suis même étonnée que l'on envisage la construction d'autant de chambres à Petra... D'autre part, la construction de chambres supplémentaires au bord de la mer morte ne risque t-elle pas de compromettre davantage l'équilibre fragile de celle-ci ?
Je conseille à tous les agents de voyages qui ne connaissent pas encore cette destination de s'y rendre rapidement pour savourer la visite de toutes ses richesses exceptionnelles.

3.Posté par MARMION Marie françoise le 06/11/2008 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rentre d'un voyage de 8 jours en Jordanie et suis tout à fait d'accord avec l'internaute précédent.

Il serait dommage que l'environnement de la mer morte se couvre de béton tout comme les environs d'AQABA au bord de la mer rouge . Nous avons l'impression qu'il y a déjà de gros chantiers de construction d'immaubles en route ! !! C'est peut-être dommage !
Il faut aller en Jordanie, c'est magnifique, PETRA est un lieu magique !



PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com