TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nice-Villefranche : hausse de 20% du trafic croisière


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Jeudi 24 Juillet 2003

Résultats favorables pour la croisière qui affiche une hausse de 20 % pour le port de Nice et la rade de Villefranche, son annexe, pour l’accueil des grosses unités. Il reste, après la rénovation de la gare maritime, à mettre en place de nouveaux aménagem



Nice-Villefranche : hausse de 20% du trafic croisière
Cette année près de 450 navires représentant les grandes compagnies (Festival Cruises, Royal Carribean Cruise, Club Med, Royal Olympia Cruises…) sont attendus à quais ou en rade avec 361.000 croisiéristes (un quart en tête de ligne) dont les deux tiers à Villefranche.

Juin a été un mois exceptionnel avec un trafic en hausse de 76 % par rapport à juin 2002 avec 57.790 passagers Espagnols et Anglais qui remplacent les Américains. Nice est le premier port à disposer d’un appareil de contrôle à rayon X des bagages des croisières en transit entre l’aéroport et le port. Seul frein à cette activité l’insuffisance des quais à Nice et l’impossibilité de traiter plus de deux grosses unités à la fois en rade.

" A Villefranche-sur-Mer l’arrivée de deux navires de taille importante, c’est l’obligation de traiter 4.000 passagers et 2.000 membres d’équipages en moins de 24 h car les navires arrivent généralement le matin pour repartir le soir, observe Dominique Estève, vice-président de la CCI de Nice. Il faut assurer le débarquement par vedettes et favoriser la circulation de dizaines d’autocars dans un site très difficile d’accès."

Villefranche : la gare maritime entièrement rénovée

L’Institution consulaire a signé, il y a quelques semaines, avec la commune une convention pour assurer au mieux cette activité. La gare maritime de Villefranche a été entièrement rénovée pour l’accueil de ces croisiéristes.

Mais du côté du port de Nice, on attend toujours la décision gouvernementale pour son aménagement. « On ne peut continuer à gérer dans un bassin et des installations conçues au 19e siècle pour un trafic du 21e siècle, souligne Dominique Estève.

Il y a urgence et les aménagements envisagés devront tenir compte de sa spécificité de port urbain. Des crédits ont été réservés à l’actuel contrat de plan pour financer des études dès le feu vert ministériel. Quoi qu’il en soit, on est obligé de rénover la digue actuelle, édifiée en 1903, qui a subi les assauts de la mer en novembre 2001.»

Lu 1418 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com