TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Norvège, au bout de l'Europe

Zoom sur... la Norvège


Rédigé par Nicolas Langis le Vendredi 28 Octobre 2016

Par-delà le cercle polaire, là où brille le soleil de minuit, se cache une authentique terre de Vikings ; un bout du monde aux villages colorés et aux fjords vertigineux, pour en prendre plein les yeux !



Norvège © DR
Norvège © DR
C’est un pic, c’est un cap... Que dis-je, c’est un mythe !

Tout au bout de la Norvège, le Cap Nord est le point le plus septentrional d’Europe. Il souffle comme un parfum d’aventures sur ces terres sauvages balayées par les vents et éclairées par un soleil qui ne se couche jamais, de mai à fin juillet.

Entre fjords profonds, vallées rocailleuses et villages sur pilotis, la Norvège du nord promet exotisme sauvage et dépaysement sur les traces de Thor, le dieu viking ! De quoi attirer des incentives hors norme.

Pourtant, les entreprises sont rares à s’aventurer jusque-là. La plupart se contentent de visiter les fjords majestueux qui balafrent le pays dans la région de Bergen, à 1 800 kilomètres plus au sud !

La faute à un accès aérien difficile.

En attendant un hypothétique vol direct Paris/ Tromso pour l’année prochaine, il faut en effet faire un stop à Oslo.

Et pour ceux qui veulent rejoindre le Cap Nord, il faut ensuite encore voler jusqu’à Honningsvag (à 500 km de Tromso) ou effectuer un long transfert par bateau (avec l’Express Côtier) ou par la route, que l’on pourra ponctuer d’escales. Mais la contrainte devient un plaisir tant ce voyage exceptionnel berce notre imaginaire.

250000 visiteurs par an !

Autre difficulté : la forte saisonnalité ! Certes, la région peut se visiter en hiver, notamment pour découvrir les aurores boréales. Mais poudrée de neige et noyée dans la nuit, elle se fait vite hostile.

C’est donc essentiellement entre mai et juillet que l’on explore le nord de la Norvège, pour admirer le déboussolant soleil de minuit, une expérience bouleversante.

Revers de la médaille : des milliers de visiteurs choisissent eux aussi cette période, et les hôtels affichent vite complets.

Chaque année, grâce à la route ouverte en 1956, le Cap Nord attire en effet 250 000 touristes (!), des étoiles plein les yeux qui viennent rêver de Pôle Nord, à seulement 1 500 kilomètres de là...

À défaut de filer au bout de la Norvège, l’archipel des îles Lofoten, les petites villes de la côte où flotte un parfum d’expéditions polaires comme Tromso et Hammerfest, et la culture Sami (le nom « local » des Lapons) omniprésente, entre troupeaux de rennes et croyances animistes, suffisent déjà à surprendre les plus blasés. En route pour l’aventure !

Les incontournables

L'Express Côtier © DR
L'Express Côtier © DR
Le Cap Nord

Dans un paysage de toundra battu par les vents, cette falaise de 307 mètres, située sur l’île de Mageroya reliée au continent par un tunnel, marque la limite entre la mer de Norvège et la mer de Barents.
Un énorme globe en fer forgé marque le point le plus septentrional de l’Europe (même si en réalité, il se situe à 1,5 km de là, à Knivskjellodden). Sur la falaise, un vaste bâtiment permet d’admirer le paysage au chaud et abrite restaurant, boutique de souvenirs, cinéma projetant un film panoramique...


L’express Côtier

A mi-chemin entre ferries et paquebots, les bateaux de Hurtigruten (l’Express Côtier) relient chaque jour Bergen à Kirkenes (frontière russe) en longeant la côte (soit 2 700 km), avec 34 escales.
À bord, cabines, bars, restaurants, salles de réunion, utilisés aussi bien pour le fret, par les habitants pour caboter ou les touristes, dans un cadre plus simple que les navires de croisières.
Il est possible de faire l’intégralité du parcours (six jours) ou seulement une ou plusieurs escales, par exemple pour rejoindre le Cap Nord.
www.hurtigruten.fr


Tromso

C’est la grande ville du nord, une cité portuaire de 70 000 habitants animée de milliers d’étudiants. Elle est le point de chute idéal pour une soirée dans les restaurants hébergés dans les vieilles maisons en bois du centre, et pour une approche culturelle.
Car l’ancienne capitale de la pêche à la baleine fut aussi le point de départ des expéditions polaires.
Un musée témoigne de ce riche passé alors que Polaria, un centre scientifique arctique (cinéma, aquarium, bassin avec des phoques) permet d’aborder les défis du futur.
On finira par le téléphérique qui escalade les montagnes voisines. De là-haut, jolie vue sur la ville et sa cathédrale aux lignes strictes, construite en 1965.


Les îLes Lofoten

Les îles Lofoten, reliées par une multitude de ponts, s’étirent sur presque 200 km, au sud de Tromso.
Pics verdoyants qui plongent dans des fjords profonds, plages de sable blanc et cabanes de pêcheurs sur pilotis (les fameux « rorbuer ») les paysages bouleversent. On y élève le saumon et on y pêche la morue.
La forte odeur des poissons qui sèchent partout au vent, sur d’énormes claies en bois, est là pour le rappeler !
Entre deux randonnées à pied, en vélo ou à cheval, on explore le musée de Lofotr qui reconstitue l’habitat et la vie des Vikings, on visite les délicieux villages de Reine et de Nusfjord, avant d’explorer le sauvage Trollfjord au départ de Svolvaer (la capitale des Lofoten) en hors-bord. Décoiffant !
www.lofoten-explorer.no

Notre sélection d'hôtels

Thon Hôtel Lofoten © DR
Thon Hôtel Lofoten © DR
Clarion Hôtel The Edge 4* à Tromso

Sur le port de Tromso et à proximité du cœur de ville, cet hôtel ouvert en 2014 s’adapte aux groupes importants avec ses 290 chambres bien équipées.
Préférez les étages supérieurs, avec vue sur la mer.
Les plus festifs apprécieront le Sky Bar du 11e étage (privatisation possible).
Petit-déjeuner copieux, restaurant réputé dirigé par le chef Marcus Samuelsson, onze salles de réunion (1 000 p.) https://www.nordicchoicehotels.com


Thon Hôtel Lofoten 3* à Svolvaer (Lofoten)

Si le bâtiment moderne de verre qui domine le port tranche avec les immeubles qui bordent la mer, l’hôtel séduit par sa décoration trendy et ses 161 chambres épurées, dans le style scandinave.
Restaurant proposant des produits locaux (poissons, agneau et même baleine !), 20 salles de réunion (jusqu’à 1 200 p.).
www.thonhotels.be/fr

Carnet pratique

S'informer :
Office de tourisme de Norvège
www.visitnorway.com

Y aller :
SAS relie Paris/Roissy et Nice à Oslo. Correspondances vers les villes du nord. Sa partenaire Wideroe permet ensuite de voler vers les aéroports les plus septentrionaux.
www.flysas.com

À savoir :
Formalités : passeport ou carte d’identité en cours de validité.
Décalage horaire : aucun.
Langue : le norvégien. On parle anglais
Monnaie : la couronne norvégienne. 1 € = 9,3 NOK.
Météo : en été, les températures moyennes sont comprises entre 10 et 15°.

Notre sélection DMC :
• Authenticore
• Nordic DMC
• 62° Nord
• Moment Norway
• XXLofoten
• Terra Nova

Lu 1440 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com