TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Nouveauté : Dolce Hotels and Resorts se met au boot camp

l'interview d'Agathe Brunel, Directrice marketing du Dolce Chantilly


le Mardi 16 Juillet 2013

Transpirer, relever des défis, se dépasser, c'est ce que propose Dolce Hotels and Resorts en France avec ses semaines Boot Camp. Après une première expérience réussie au Dolce Frégate, c'est au tour de l'établissement de Chantilly de s'y mettre, en août. Et de nouvelles sessions devraient être programmées à l'automne pour une clientèle individuelle qui veut se sentir mieux en restant active.



Le Dolce Chantilly invite à venir se ressourcer et retrouver la forme le temps d'une semaine boot cam du 5 au 11 août prochain. ©DR/ Dolce Chantilly
Le Dolce Chantilly invite à venir se ressourcer et retrouver la forme le temps d'une semaine boot cam du 5 au 11 août prochain. ©DR/ Dolce Chantilly
TourMaG.com - Dolce Hotels and Resorts Chantilly organise du 5 au 11 août 2013 une semaine Boot Camp. En quoi consiste-t-elle ?

Agathe Brunel :
"On est parti du principe qu'aujourd'hui, les gens ne recherchent plus uniquement des vacances hyper-relax et des lieux sympathiques. Ils ont envie de se lancer des défis personnels.

On a donc travaillé avec notre partenaire Boot Camp France sur la création d'un stage de 2 ou 4 jours qui va permettre à certains de perdre quelques kilos, à d'autres de se détoxifier avec des activités sportives et des soins.

Il y a donc un côté dépassement de soi, et un côté hébergement 4*, retour à la forme pour la rentrée ; avec un physique qui tiendra la route jusqu'à la fin de l'année.

Par ailleurs, le concept s'articule autour de deux prestations pour les personnes qui viennent seules : une en chambre simple, l'autre en double mais où vous n'êtes pas censé connaître la personne - évidemment de même sexe - qui va la partager. Au final, le stage est aussi une façon de rencontrer de nouvelles personnes en dehors des lieux habituels.

Dolce Frégate, à Saint-Cyr sur mer, a initié le concept au printemps. Devant le succès remporté, nous avons décidé de renouveler l'expérience au Dolce Chantilly. "

TourMaG.com - J'ai vu des photos de certaines activités comme de l'escalade de mur. Ne faut-il pas être un minimum sportif pour participer à ces semaines ?

Agathe Brunel :
"Non, il y a plusieurs niveaux . Évidemment on demande d'avoir un minimum d'endurance mais ce n"est pas quelque chose qui va être difficile, insurmontable.

Même si on peut-être essoufflé ou fatigué en fin d'exercice quand on ne fait pas de sport dans l'année.

Il y a des activités qui sont très simples comme l'éveil musculaire, l'endurance cardio. Il y a des rythmes différents et, selon le cours choisi, on va pouvoir s'adapter.

Les coachs qui sont là sont des professionnels qui vous disent jusqu'où vous pouvez aller, jusqu'où vous pouvez pousser la cardio par exemple.

Agahe Brunel, directrice marketing du Dolce Chantilly. ©DR
Agahe Brunel, directrice marketing du Dolce Chantilly. ©DR
L'escalade du mur n'est pas quelque chose de très difficile. Ce qui va être le plus dur, ce sont les journées de parcours aquatiques suivies de randonnées dénivelées.

Mais il est bien sûr toujours possible de bifurquer sur une autre animation si le participant ne se sent pas à l'aise avec certaines activités.

Systématiquement une attestation médicale est demandée pour attester d'une bonne situation physique globale.

A contrario, Boot Camp est capable de faire de la réparation physique suite à un arrêt cardiaque ou dans une autre situation particulière. Ils vont trouver un programme équilibré pour participer de cette réparation physiqye. Leur équipe comprend des professionnels de santé. Rien n'est laissé au hasard."

TourMaG.com - On connait Dolce sur le segment du séminaire, du golf et du spa. On ne vous attendez pas vraiment sur le créneau du boot camp. On a tendance à penser que, là, on est plus du tout sur du bien-être !

Agathe Brunel :
"Ce n'est plus du tout du bien-être et en même temps c'est du bien-être.

On sait qu'après les stages, les participants ont un vrai retour à la forme. Le stage comprend également des moments de relaxation. On a même la possibilité de programmer des massages sur place.

De plus, le programme qui est fixé n'est pas inflexible. Si des personnes nous disent : "le quatrième jour, j'aimerais pouvoir faire quelque chose de plus calme", on est pas contre. Ce n'est pas non plus l'armée !

Les gens viennent parce qu'ils veulent se lancer ces défis et ils repartent justement dans un état de bien-être.

On est donc toujours bien sur la vague du bien-être mais cela correspond plus à ce que nos clients recherchent désormais dans ce domaine. C'est à dire quelque chose qui leur permette d'être bien dans leur peau, dans leur corps et en forme. Car le boot camp redonne du dynamisme."

TourMaG.com - Ces semaines vont-elles être reconduites ?

Agathe Brunel :
"Ce sera certainement renouvelé sur le quatrième trimestre, courant octobre. On fixera la date en fonction des vacances scolaires notamment en Île-de-France ou celles communes à plusieurs régions pour que les gens puissent facilement se libérer.

Nous pouvons, sur demande, mettre à disposition une personne pour la surveillance des enfants. Nous proposons beaucoup d'activités pour les plus jeunes avec par exemple la piscine, le billard, le tennis, le volley-ball, le tennis de table. Il y a peu de chance qu'ils s'ennuient pendant le séjour."

TourMaG.com - La tendance "sport + bien-être" semble prendre de l'ampleur. Selon vous, va-t-elle s'inscrire dans la durée ?

Agathe Brunel :
"Tout à fait, c''est vraiment une demande qu'on a de plus en plus. On voit même la fréquentation du fitness augmenter.

Avant, nous avions peu de participants au jogging quotidien, des réveils musculaires et des cours d'aquagym dominicains que nous organisons pour l'hôtel en dehors du boot camp, aujourd'hui ils sont de plus en plus nombreux.

La tendance va vraiment s'inscrire dans la durée. C'est une façon agréable de se lancer un défis personnel - loin de ceux que nous rencontrons dans le cadre professionnel. ll va falloir, bien sûr, renouveler un peu les activités pour les clients qui reviennent et ne pas rester sur nos acquis.


Lu 1502 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com