TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nouvelle Calédonie... nouveau départ !

Priorité au tourisme


Rédigé par Herve Ducruet - herve.ducruet@tourmag.com le Mardi 4 Octobre 2005

La mise en place d'une mission d'étude sur le développement du tourisme commence à porter ses fruits avec les premières concrétisations concertées des 3 provinces : nouveaux hôtels de normes internationales hors de Nouméa et augmentation de la capacité aérienne en sont les points phares.



Depuis longtemps, l’île a su attirer une clientèle australienne, néo-zélandaise et  japonaise et fait désormais les yeux doux au marché métropolitain
Depuis longtemps, l’île a su attirer une clientèle australienne, néo-zélandaise et japonaise et fait désormais les yeux doux au marché métropolitain
« Depuis un an, nous avons mené une mission d’études pour diversifier l’économie de Nouvelle Calédonie », explique Christiane Gambay, 3ème vice-présidente de l’assemblée de la Province Sud. Essentiellement tournée vers le nickel dont l’île est le premier producteur mondial, les pouvoirs publics doivent faire face à une démographie galopante.

« 50 % de la population à moins de 25 ans, et l’emploi est notre premier problème », confesse Christian Gambay pour qui le développement du tourisme est un axe prioritaire.

Depuis longtemps, l’île a su attirer une clientèle australienne, néo-zélandaise et japonaise et désormais, l’île fait les yeux doux au marché métropolitain. « Nous avons un potentiel important : le plus grand lagon du monde avec 24 000 km de côtes, une diversité de paysages et une culture kanak riche. »

Déficit d'établissements haut de gamme

En novembre 2004, le gouvernement a souhaité valoriser encore d’avantage un secteur du tourisme qui représentait déjà en 2003 plus de 5 % du PIB avec 20,7 Md de Francs CFP. C’est la cabinet KPMG qui a été chargé de réaliser ce plan sous le pilotage du GIE Nouvelle Calédonie Tourisme Point Sud.

« Le plan de développement concerté sera présenté en octobre et le programme d’action, si l’assemblée territoriale donne son accord, débutera en novembre/décembre », affirme la 3ème vice-présidente. Car depuis 1 an, les arrivées stagnent. En 2004, la Nouvelle Calédonie a attiré 99 515 touriste, soit a peu près la même chose qu’en 2003.

Le constat de l’existant par Kpmg n’est pas fameux. « Alors que le trafic touristique a progressé de 7 % dans la zone Pacifique Océanie, l’île ne progresse pas. Au 1er semestre 2005, la hausse est de + 3 % et + 2 % pour les français (11153 touristes). Les raisons sont d’abord un déficit d’établissements haut de gamme et la répartition géographique est essentiellement sur Nouméa. L’île souffre également d’un éloignement certain avec la métropole » analyse Loik Château, le directeur de Kpmg.

Un éloignement qui induit un déficit d’image. « La Nouvelle Calédonie reste encore associée aux événements d’Ouvéa. Aujourd’hui, tout est fini, les touristes sont les bienvenus dans les villages » insiste Christian Gambay.

La Nouvelle Calédonie reste néanmoins plutôt bien desservie avec 20 vols par semaine avec la compagnie insulaire locale AirCalin qui possède des accords de code share avec Air France mais aussi Qantas, Klm, Singapore Airlines, Air New Zealand…

« L’objectif est d’optimiser les dessertes par de meilleures connections, internationale et locales », continue Loik Château. Celui pour ‘hôtellerie est d’avoir un parc mieux réparti dans le même style que les plus significative réalisation de l’île des Pins : un parc hôtelier haut de gamme, de petite capacité, réparti sur la majorité du territoire.

Déjà des réalisations

Cette volonté de développement c’est déjà concrétisée. « Les 3 provinces ont décidé de collaborer ensemble dans leur politique de communication alors qu’elle le faisait séparément auparavant », précise Christiane Gambay.

De premières réalisations ont d’ores et déjà vu le jour. Ainsi, le Ramada Plaza Noumea, qui a ouvert ses portes hier, proposera 188 chambres. Mais il faut compter avec le nouveau complexe touristique « L’Evasion », ouvert en septembre 2005 dans la commune de Sarraméa et enfin le Quality Rivland Resort opérationnel depuis le début de l’année.

Dans le domaine de l’aérien, Air Calédonie qui assure la desserte inter-îles renouvelle sa flotte et a partir de l’an prochain, on pourra réserver ses vols on-line. La province Sud a décidé, parallèlement, de mener une campagne de communication institutionnelle pour sensibiliser les calédoniens sur l’accueil.

L’an prochain, la Nouvelle Calédonie doublera le budget alloué au tourisme avec 8 M€ et sera dotée de 4 bureaux dans le monde. Avec ce nouveau plan, la Nouvelle Calédonie espère bien compter dans l'espace touristique régional.

Lu 1804 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com