TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nouvelles Frontières plombée par l'informatique et la crise en Guadeloupe

les ventes particulièrement pénalisées en février


Rédigé par Jean DA LUZ le Mardi 24 Mars 2009

La crise de manière générale, un changement de système d'informatique interne et la grève générale en Guadeloupe et en Martinique ont sérieusement plombé les ventes de Nouvelles Frontières Distribution en février dernier, selon les chiffres en notre possession.



Nouvelles Frontières plombée par l'informatique et la crise en Guadeloupe
"Je n'ai jamais vu ça", commente un mandataire du réseau. Même pas pendant la crise du Chykungunia qui pourtant nous avait fait très mal..."
Il faut reconnaître que les chiffres sont particulièrement mauvais en février, avec des variations vertigineuses allant de moins 1,5% à... moins 82% !

La plupart sont des baisses à deux chiffres, très significatives, oscillant en moyenne entre 20 et 40%. Les quelques progressions sont dues au volume d'affaires des agences récentes, NFD ne comptabilisant pas à périmètre constant l'activité de ses distributeurs. Comment expliquer d'aussi mauvais résultats ?

"C'est une conjonction de facteurs, explique Joëlle Natali, nouvelle présidente de l'Association des franchisés.

En effet, les pertes subies lors de la crise en Guadeloupe et Martinique ont été très importantes car nous avions fait beaucoup d'efforts de promotion sur ces destinations qui représentent une part importante de notre production..."


Bien entendu, l'introduction en décembre du nouveau système informatique de gestion n'a rien arrangé, reconnaît-elle. "Cette nouvelle approche faisait suite aux gros problèmes de saisie déjà rencontrés en septembre dernier..."

Un manque de compétitivité ?

C'est aussi cette logique individuelle de maîtrise du nouveau système de gestion que met en avant Véronique Vautrin, mandataire de deux agences à Epinal et Vesoul qui a ouvert ses portes il y a un an environ.

"Nous sommes confrontés de manière générale à une baisse de fréquentation due à la crise, remarque-t-elle.
Mais nous éprouvons aussi des difficultés du point de vue de la gestion et de la comptabilité car on perd beaucoup de temps à faire nos réservations et nos factures..."

V. Vautrin estime de 15 à 30 minutes supplémentaires le temps nécessaire par facture, élément aggravé par le fait qu'il faut parfois établir 4 documents différents pour un même dossier. Passé depuis décembre dernier de Pareo à Gestour, NFD devrait avoir achevé fin avril le déploiement du nouveau système dans l'ensemble de ses agences.

Beaucoup plus sévère, un mandataire qui souhaite garder l'anonymat, dénonce la stratégie commerciale de Nouvelles Frontières "qui ne fonctionne pas".

On nous parle de la Guadeloupe et de la Martinique et j'en suis conscient. On met à juste titre en avant les difficultés de l'informatique qui demandent des heures supplémentaires à notre personnel pour maîtriser le nouveau logiciel.

Mais on oublie de dire que les pertes de volume très importantes que nous subissons actuellement sont aussi dues à notre manque de compétitivité sur le marché..."

Lu 8790 fois

Notez


1.Posté par Ali Phaukampe le 24/03/2009 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec le dénigrement habituel des NF face aux agences de voyages en général, vous ne voulez quand même pas que nous nous attendrissions sur les problèmes qu'NF rencontre aujourd'hui

2.Posté par laurence le 24/03/2009 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela n'est pas très gentil, Ali ! le malheur des uns ne fait pas forcément le bonheur des autres ! Néanmoins, comme d'ordinaire, notre profession souffre....en silence !
l'on médiatise, ces jours-çi, beaucoup, les problèmes d'Heuliez et l'éventualité de 1000 emplois perdus . Ségolène Royal appelle l'Etat au secours ( egoistement !) car il s'agit de sa région ! A-t-on comptabilisé, le total des emplois perdus DANS NOTRE PROFESSION( Carlson Wagon Lits, AMEX et autres ?) ? sans que personne ne s'en émeuve ? ajouter à celà, nos collègues antillais ! Est-ce parce que notre métier ne serait pas pris au sérieux ? les métiers de l'industrie automobiles le seraient plus ? y a il alors des métiers "nobles " ? et d'autres pas ?

3.Posté par Yves BERTRAND le 24/03/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rejoins la remarque de Laurence ! Et pour ce qui est de NF, je connais pas la marque dans le détail, mais pour une stratégie commerciale "qui ne fonctionne pas " (sic), cela marche plutôt bien pour eux : la campagne de pub télévisuelle est très belle et très marquante, des agences s'ouvrent tous les mois et pour ma part (mais cela n'engage que moi !) il me semble que Nouvelles Frontières est moins en retrait qu'il y a 4-5 ans ...
Bref, ces mandataires ont peut-être raison il n'empêche que Nouvelles Frontières est toujours très présente et incontournable sur le marché français, comme FRAM ou le CLUB ...

4.Posté par Narbe Menez le 24/03/2009 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas d'accord avec toi Ali, après tout ce que Jacques Maillot a fait pour toute la profession en s'attaquant au monopole aérien dans les années 80, tu ne peux pas parler de dénigrement des AGV. Il faut que les Mandataires NF comprennent que la Crise et la grève en Guadeloupe / Martinique plombent les chiffres de toutes les agences. Je n'ose même pas imaginer les impacts futures pour NF et surtout pour CORSAIR. Visiblement le réseau Mandataires NF est passé sur Gestour et c'est un excellent choix. Je l'utilise depuis 5 ans sur mes 3 points de vente, simple rapide et efficace.Il faut m'expliquer comment on arrive à passer 15 à 20 minutes par facture (peut être sans les mains...) Narbe

5.Posté par Nono le 25/03/2009 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Narbe : pour un dossier Gestour (quand la prestation a été passée sur un site B2B et qu'il redescend bien, ce qui n'est pas souvent le cas), il faut soit re-saisir le dossier, soit de toute façon le traiter à nouveau : paiement, coordonnées des pax, assurances, imprimer les contrats... Donc double saisie (site B2B + Gestour). Puis tenter d'appeler l'assistance quand un paiement est bloqué (souvent quand Amex par ex.). Je ne parle pas des données non saisies sur Contour : presta absentes sur certaines destinations ou à certaines dates, chevauchement compliqué lors des inter-saisons... Même avec les mains, les saisies sont longues et fastidieuses. Mais NF reste en avant sur pas mal de produits, malgré des départs trop souvent parisiens au détriment des régions. Corsairfly risque effectivement de payer un lourd tribu, ce qui va dans la lignée des agv en général. La compétitivité est remise en question tant que les outils informatiques ne seront pas au point...

6.Posté par kamila le 25/03/2009 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est normal que NF, étant le plus grand vendeur d'Antilles et de loin, souffre en ces temps difficiles, spécialement avec la crise en plus. Toute la profession souffre...
Quant aux problèmes informatiques, ce n'est pas uniquement NF qui a des bugs. D'autres grands noms ont des bugs : Jetour, SNCF ou notre Caisse d'Allocations Familiales ! Ca ira mieux dans quelques mois. Courage NF !
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les mandaires qui sont pas content restent toujours chez NF ? Si c est mieux ailleurs, pourquoi rester chez NF ?
NF reste une marque "chouchou" des français comme la Fnac ou le Club Med. Et moi je reste une fan de NF ...

7.Posté par Yves Brossard - Primea Hotels Guadeloupe le 25/03/2009 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouvelles Frontières a été historiquement un acteur majeur du développement touristique de la Guadeloupe.
Comme le rappelle fort justement Narbe Menez, Jacques Maillot a largement contribué, autrefois, à l'ouverture de l'aérien au bénéfice des Antilles. Et depuis le départ de Jacques Maillot de la direction de Nouvelles Frontières, cette politique a été poursuivie.
La réactivité récente de Nouvelles Frontières à la relance des Antilles, à travers une action promotionnelle puissante, dès la libération des routes guadeloupéennes, témoigne du maintien de la motivation de Nouvelles Frontières pour la destination.
Et il y a tout lieu de penser que le réseau des agences NF devrait bénéficier de cette motivation confirmée en faveur des Antilles.
Mais au delà de la volonté, il y a les chiffres, et les résultats financiers seront d'autant plus affectés par la crise de la Guadeloupe, que Nouvelles Frontières est triplement engagée sur la Guadeloupe : en tant que TO, en tant que compagnie aérienne à travers Corsair, et en tant qu'hôtelier à travers le Manganao. Et autant l'intégration verticale constitue une spirale vertueuse en temps de prospérité, autant elle peut s'avérer ruineuse en tant de crise.
De sorte que Nouvelles Frontières sera très certainement confrontée très vite à des choix politiques qui, s'ils ne sont pas accompagnés d'une attitude bienveillante des acteurs politiques et gouvernementaux, risquent d'affaiblir encore la destination Guadeloupe, et, par voie de ricochet, les agences NF comme l'ensemble du réseau des agences de voyages.

8.Posté par laurence le 01/04/2009 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien dit Kamila ! moi aussi je reste une fan de NF pour y avoir passé les plus belles années de ma vie d'employée ! une grande famille n'est-ce pas ! courage à NF et soyons optimiste la crise on y résistera ! LLP

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com