TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Océan à Paris : j'ai testé pour vous la Villa Thalgo

bain, gommage, enveloppement et massage


le Lundi 22 Juillet 2013

Cette semaine mes pérégrinations dans les arcanes du bien-être m'ont guidée vers la Villa Thalgo. L'occasion de découvrir 1000 m2 dédiés aux bienfaits marins à seulement quelques pas du Trocadero le temps d'une escale indoceane avec bain, gommage, enveloppement et massage énergique et revigorant.



1000 m2 dédié au bien-être et à la beauté dans des ondées marines à quelques pas du Trocadéro offrent une pasue détente dans la fièvre parisienne. ©DR
1000 m2 dédié au bien-être et à la beauté dans des ondées marines à quelques pas du Trocadéro offrent une pasue détente dans la fièvre parisienne. ©DR
Au programme : Une escale Indoceane de 2h avec bain au lait d'Egypte pailleté, gommage aux essences méditerranéennes, enveloppement au lotus blanc de Chine, massage énergique et revigorant issu de la tradition ayurvédique.

Un vrai voyage des sens de 2 heures qui se transforment en un après-midi.

L'accueil : Impec. Je ne trouve pas d'autre mot.

D'autant que je suis arrivée en retard. Pour ne pas perdre le bénéfice du bain, l'hôtesse d'accueil, souriante et rassurante, le reprogramme en fin de rituel.

La praticienne m'accompagne jusqu'à la cabine de balnéo avant d'aller installer... mes affaires dans un des casiers du vestiaires. Au cas où j'aurais envie de profiter des installations du spa après mon bain. Le tout toujours avec le sourire.

Le spa : Dès que l'on pousse la porte, avant même de s'engager dans l'escalier qui conduit au sous-sol du magnifique immeuble haussmannien qui abrite la Villa Thalgo, on est emporté par une ondée océane qui nous fait déconnecter totalement de la fièvre parisienne. C'est bon signe.

J'aime beaucoup la décoration sobre, mêlant bois blond, carrelage imitant la pierre, petits carreaux de faïence terre, turquoise et marine. De quoi recréer une ambiance de bord d'océan.

Le spa se situant en fait en demi sous-sol, il est largement inondé par la lumière du jour dans le lobby et la piscine.

Mais c'est surtout le hammam qui me conquiert : on y retrouve le jeu de faïence.

Je transpire - normal, je suis dans le hammam.

Mais plutôt que de ressortir je commence à m'assoir sur le bord du bassin, les jambes pendant dans l'eau. Puis je m'y laisse glisser, m'y allonge, contemplant la voute étoilée.

Je hume les ondes de la pluie de sels minéraux que j'ai actionné en pénétrant dans le hammam. D'autant plus agréable que si ce dernier est vaste, j'y suis seule.

En cabine : On commence par le gommage sucré-salé. Lotus Sacré, Cassonade, sel et huiles essentielles de Méditerranée (Citron, Mandarine, Pamplemousse, Petit Grain Citronnier), se mêlent pour purifier le corps.

Le modelage - avec une crème fondante, nourrissante, au doux parfum de lotus de chine - est inspiré des techniques ayurvédiques sans avoir la prétention d'être un vrai soin issu de cette médecine indienne complexe. Il mêle frictions, étirements, effleurages et pétrissages. Je suis envoutée par l'odeur délicate.

Me voici ensuite enveloppée dans une feuille de cellophane - ou autre matière transparente - pour une demi-heure. Pendant ce temps, j'ai droit à une réflexologie crânienne qui finie de me faire déconnecter.

Pour la balnéo, la balnéo-thérapeute opte pour un programme tonique.

La pastille de lait d'Egypte - toujours parfumée au lotus - est délicieuse. Mais j'apprécie peu le soin en lui-même. Mais attention, ce n'est qu'un goût très personnel. Point de vue équipement, déco, etc, rien à critiquer. Je regrette juste le manque d'intervention humaine, je n'aime pas vraiment être massée par des jets seuls.

Conclusion : j'avais prévu de passer 2h30 maxi à la Villa thalgo, j'y reste tout l'après-midi. Je fais presque la fermeture et je ressors détendue, la peau toute douce, prête à affronter la semaine chargée qui m'attend.

Mon conseil : parfait lorsqu'on visite Paris pour une après-midi de détente. Car il faut prévenir les clients, une fois qu'on a poussé les portes de la Villa, on a du mal à ne pas s'y perdre volontairement tant on se sent loin de tout.

- La décoration
- Les produits et leurs parfums
- Le hammam

- La balnéo, mais c'est vraiment personnel. Je préfère les mains aux jets
- Les horaires, ça ferme un peu tôt
- Il faut réserver au moins un mois à l'avance les weeks-ends
- On ne peut pas acheter la crème au lotus de Chine

La Villa Thalgo
8, avenue Raymond-Poincaré
75016 Paris
Tél. : 01 45 62 00 20.

Escale Indocéane : à partir de 190€ pour 2h00

Lu 1395 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com