TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ollandini : diversification dans l’hôtellerie et packages dynamiques B2B

les résultats du voyagiste vont chuter d'un tiers


Rédigé par Laury-anne Cholez le Lundi 17 Janvier 2011

Après une très belle saison 2010, le spécialiste de la Corse a décidé de se lancer dans l’hôtellerie sans attendre son futur hôtel d’Ajaccio. Il reprend l’exploitation du site de Santa Giulia et prépare des packages dynamiques pour son site B2B.



Ollandini : diversification dans l’hôtellerie et packages dynamiques B2B
Ollandini n’a pas pu patienter jusqu’à l’ouverture de son hôtel au printemps 2012 pour se lancer dans l’hôtellerie.

Le groupe a racheté fin 2010 la société qui exploitait le complexe de Santa Giulia, situé au sud de Porto-Vecchio.

Deux hôtels, le Moby Dick et le Castell’ Verde, ainsi que 3 résidences, d’une capacité totale de 1000 personnes seront donc commercialisés dès cette année.

« Ce superbe domaine n’était pas proposé par les TO Français. Nous allons donc le vendre et tenter d’allonger sa saison » explique Jean-Marc Ollandini, le directeur général.

Il assure que cette nouvelle branche de sa société sera en totale synergie avec le reste de ses activités touristiques.

Bon résultats mais baisse des marges

Ollandini termine l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 70M€, dont 54M€ pour la partie voyages, en hausse de 8%. C’est le meilleur chiffre jamais réalisé par le voyagiste.

Près de 58 000 forfaits ont été vendus. Les clients individuels sont en hausse de 10% pour un CA de 34M€.

Quant à l’activité charter, elle clôture l’année avec un CA de 10M€ pour 40 000 passagers transportés. Ollandini propose 18 départs, dont 11 en affrètement principal. En 2011, deux nouveaux vols desserviront Ajaccio depuis Paris et Deauville.

Mais cette politique de développement des dessertes ne lui a pas toujours été profitable. Certaines lignes n’ont pas eu la rentabilité attendue et ont du être fermées.

De plus, Ollandini a maintenu ses prix, malgré la hausse des carburants et a fait de nombreuses promotions.

Ces trois éléments ont entraîné une baisse des marges, malgré la hausse du volume d’affaires. « Les résultats seront en chute d’un tiers, mais nous atteindrons 1M€ de résultat » estime Jean-Marc Ollandini.

Nouvelles fonctionnalités web

Ollandini réalise actuellement 15% des réservations individuelles par Internet et 85% par le call center.

Pour aider les agences dans leur travail, le site B2B Ollandini.biz va prochainement proposer des packages dynamiques, incluant les transports maritimes.

L’agent pourra également conserver des devis et les envoyer à son client. Enfin, un e-learning sera lancé dans les prochaines semaines sur la destination et les produits Ollandini.

Lu 2916 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com